26 juin 2020 5 26 /06 /juin /2020 15:12

C'était inévitable : à force de flirter avec l'extrême-droite et d'utiliser ses méthodes indicibles, les acteurs de la coterie, soi-disante rassembleuse, qui s'est constituée autour de Madame Bicais, s'est livrée sans vergogne à de la surenchère populiste qui, au bout du compte, risque de profiter à ceux qui haïssent les valeurs républicaines.

Les gauches et l'écologie seynoises sont fières d'être vécues comme ce rempart face aux alliances délétères de circonstance et aux idées nauséabondes auxquelles la droite pseudo-républicaine seynoise semble de fait adhérer en ayant accepté l'investiture d'un parti d'extrême-droite.

Les soutiens qui nous parviennent, depuis la droite et le centre républicains, sont éloquents.... 

 

Après Valérie Hirschfield, colistière de Patrice Bessone, c'est Philippe Le Sausse qui constate que nos projets, même s'ils n'en portent pas le nom, autour du concept de « cité de la mer » auquel il est tant attaché, sont les plus compatibles avec les siens.

Et ce sont les acteurs du Mouvement Démocrate (MoDem) du Var qui, désabusés par quelques soi-disant tenants du centre-droit s'affichant prêts à s'unir avec certains qui promeuvent le pire des idées anti-républicaines, optent officiellement pour les perspectives de ceux qui, même s'ils sont plutôt éloignés d'eux sur l'échiquier politique au plan national, leur semblent garantir une vision paisible, utile,  républicaine et humaniste pour les années à venir à La Seyne.

Alors, oui, et je n'en suis pas vraiment surpris, le seul projet républicain et écologiste, porté par les simples braves gens que nous sommes, qui n'avons à cœur que le devenir de notre territoire et de ses résidents, est celui que notre équipe, verte, sociale et ouverte propose aux Seynois et aux habitants de notre métropole.

Les preuves de ces prises de position en captures d'écran ci-dessous, parce que nous, nous ne sommes pas des camelots bonimenteurs de foire...

 

L'AVIS DE PHILIPPE LE SAUSSE...

 

ET LE COMMUNIQUÉ DU MoDem (Mouvement Démocrate) DU VAR...

 

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication
26 juin 2020 5 26 /06 /juin /2020 03:37

Moi qui suis président d'une association transpartisane d'élus ( * ), il ne me viendrait pas à l'idée d'apporter un soutien à quelque candidat que ce soit, de n'importe quelle sensibilité, y compris du même parti que le mien, qui se présenterait à une élection face à un maire dont la collectivité est adhérente de ladite association.

C'est pour cela que j'ai été surpris de découvrir dans une publication de Madame Bicais que Jean-Pierre Véran, maire de Cotignac et président de la section varoise de l'Association des maires de France (AMF 83), dont je suis le vice-président départemental, lui apportait son soutien.

Mais c'était une nouvelle tromperie de la part de cette candidate qui, décidément, ne recule devant aucune imposture !

 

Politiquement, il aurait été dans l'ordre des choses, pourquoi pas, que Jean-Pierre Véran, homme de centre droit, témoigne de son soutien à Nathalie Bicais, même si ça m'aurait surpris, au regard de la présence sur sa liste d'élus et cadres politiques d'extrême-droite dont je sais que Jean-Pierre, en républicain convaincu, n'apprécie pas vraiment les idées. Mais surtout, même si rien ne nous y oblige, nos statuts de présidents d'associations de collectivités locales nous commandent de nous astreindre à une réserve en forme de neutralité politique.

J'ai donc relu à deux fois la communication de Madame Bicais (cliquez sur l'image pour l'agrandir si besoin). Et puis je me suis décidé à téléphoner à Jean-Pierre avec lequel j'entretiens des relations amicales. Juste pour comprendre la raison de son choix de déroger à la règle tacite que nous nous sommes fixée.

Et Jean-Pierre n'en est pas revenu ! Il me l'a dit et me l'a écrit dans un courriel que je livre ci-dessous aux visiteurs de mon blog. Il n'a jamais accordé de soutien à notre candidate de droite et d'extrême-droite ! Ni à quiconque d'autre !

Un autre qui risque aussi de ne guère apprécier ce nouveau numéro d'illusionnisme, c'est mon camarade socialiste André Guiol, maire de Néoules. Car, comme Madame Bicais, pourtant élue depuis 1995, n'est toujours pas au fait de toutes les réalités varoises, elle donne à Jean-Pierre Véran le titre de président départemental de l'Association des maires ruraux de France (AMRF 83, et non AMF 83), alors que c'est le maire de Néoules qui assure cette fonction et qui devrait sourire jaune en découvrant qu'au travers de sa personne cette autre association apolitique d'élus de nos villages s'est aussi engagée en soutien à notre candidate.

Et mon petit doigt me dit que Jean-Pierre Véran ne serait pas le seul parmi ces éminentes personnes figurant sur la photo à n'avoir pas goûté de se retrouver dans cette situation, comme disait un sportif de renom...  à l'insu de son plein gré...

 

LE COURRIEL DE JEAN-PIERRE VÉRAN (avec son autorisation dans le corps du message)

 

 

( * ) : l'Association des maires Ville & Banlieue de France

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication
25 juin 2020 4 25 /06 /juin /2020 06:49

Invité pendant une bonne heure dans les studios de la web-TV varoise Info83, j'ai pu, comme mes trois concurrents, répondre aux questions des journalistes Thierry Daven et Patrick Issartier.

Une bonne occasion d'évoquer la plupart des enjeux du futur pour La Seyne et la Métropole : l'urbanisme et le développement durable du territoire, les mobilités, la rénovation du centre-ville, la tranquillité publique et la sécurité, l'économie et le tourisme, les finances de la commune, la culture, dans un aller-retour entre bilan et projets, sur fond de répartition des compétences entre la Ville et l'intercommunalité...

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication
25 juin 2020 4 25 /06 /juin /2020 06:48

Certains esprits malins véhiculent l'idée selon laquelle je ne figurerais en tête de la liste « L'énergie positive pour une ville verte et ouverte » que parce que mon expérience me confèrerait plus de notoriété que mes coéquipiers, mais que mon intention réelle serait de démissionner quelques temps après ma réélection pour laisser place à la numéro deux de la liste, Cécile Jourda.

Contrairement aux autres plaisanteries de ces mystificateurs patentés dont je m'emploie à détricoter les boniments en apportant des éléments objectifs et des faits avérés, je ne peux, s'agissant du futur, que prier mes concitoyens de me croire sur parole et de relever que ceux qui diffusent cette fausse nouvelle ne l'étayent d'aucune preuve.

 

J'ai entendu que mon dessein secret serait d'être candidat aux élections sénatoriales de septembre prochain, ou aux élections régionales ou départementales de 2021. J'ai aussi entendu que le fait que Cécile Jourda ait disparu de l'affiche officielle du second tour constituait un aveu de ma soi-disant intention de tromper les Seynois que je tenterais de faire oublier. Il est même venu à mes oreilles que le fait que Cécile, membre des « Verts » depuis une décennie, ne figure pas sur la nouvelle affiche aurait été une exigence de son parti au moment de notre union, pour la punir d'avoir été unitaire avant l'heure, et que ce serait un autre écologiste qu'elle qui me succèderait en cours de mandat !

Que d'imagination déployée pour semer le doute et grappiller des voix !

 

JE SUIS CANDIDAT POUR ÊTRE MAIRE JUSQU'AU BOUT...

La réalité est inchangée depuis ma déclaration de candidature en janvier dernier. Élu en 2020, je serai maire jusqu'en 2026. Et, ayant atteint 62 ans aujourd'hui, donc 68 ans dans six ans, ce sera mon dernier mandat. Je m'efforcerai, non pas de désigner un(e) dauphin(e), car ce serait présomptueux et fort peu dans mon tempérament de démocrate, mais de créer les conditions pour que les nombreux jeunes talentueux de notre équipe s'exercent au maximum de responsabilités, coopèrent entre eux, et demeurent soudés, pour qu'eux-mêmes, en temps voulu, choisissent celui qui portera dans l'avenir les couleurs d'un prochain projet à l'énergie positive renouvelée pour une ville qui devra continuer à se vivre encore plus solidaire, verte et ouverte.

Et, bien sûr, je ne serai candidat à aucun autre mandat.

 

... MAIS AUSSI VICE-PRÉSIDENT DE LA MÉTROPOLE JUSQU'AU BOUT !

Ce qui a sûrement permis, en revanche, à nos fabulistes farceurs de détourner la réalité, c'est mon intention, que je confirme, de me consacrer principalement aux compétences intercommunales, beaucoup plus nombreuses que celles de la commune depuis que Toulon Provence Méditerranée est devenue métropole, ainsi que je l'exposais dans un article de ce blog il y a six mois, rappelant alors que « deux élections se déroulent en même temps » et que « deux animateurs soudés, le maire et sa première adjointe, jouant désormais une sorte de rôle de "vice-maire", se répartissent les missions pour que le potentiel de La Seyne profite au grand territoire métropolitain et que la Métropole exerce sa solidarité avec La Seyne ».

 

Et donc Cécile Jourda sera première adjointe. Je serai maire et vice-président de la métropole. Et nous nous complèterons. Jusqu'en 2026.

 

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication
24 juin 2020 3 24 /06 /juin /2020 08:41

Cassandra et Jimmy, nos deux plus jeunes colistiers, décidément, n'arrêtent pas de produire ! Dans cette nouvelle vidéo, ils nous invitent à découvrir les orientations que nous nous assignons pour donner un nouvel élan à la participation des habitants et à la démocratie locale.

Budgets participatifs, conseils de quartiers et comités d'usagers redynamisés, outils numériques, assises thématiques, dont, dès la première année du mandat, les indispensables Assises de l'écologie.

Encore un film explicatif qui, en moins de trois minutes, grâce au talent de cette jeune autoentrepreneuse et de ce jeune professeur, remplace bien des écrits pour exposer, très concrètement, comment faire vivre une Seyne citoyenne et participative...

 

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication
23 juin 2020 2 23 /06 /juin /2020 06:38

Ça n'a pas été une surprise pour moi. Valérie Hirschfield, cette Seynoise unijambiste qui investit son courage exceptionnel dans la pratique des sports pour porter des projets humanitaires et sociaux, est une amie depuis longtemps.

Fidèle en amitié et aux valeurs républicaines et solidaires qu'elle partage avec moi, Valérie, qui accompagnait un autre ami, Patrice Bessone, en figurant en bonne place sur la liste qu'il conduisait pour le premier tour, a fait savoir le soutien qu'elle apporte au projet et aux coéquipiers de « L'énergie positive pour une ville verte et ouverte ». 

 

Il est inutile, je crois, de présenter Valérie Hirschfield à nos concitoyens seynois. Ses exploits sportifs, ici et ailleurs dans le monde, réussis par un exceptionnel et constant dépassement d'elle-même, toujours au service de nobles causes, ont fait d'elle une personnalité connue et reconnue bien au-delà de notre territoire. Mais ceux qui n'auraient pas eu la chance de côtoyer cette belle dame liront avec intérêt le portrait qu'a dressé d'elle « LeMetropolitan.fr ».

Et, s'il était besoin de s'en convaincre, on mesurera la force d'âme de Valérie en parcourant simplement quelques photos extraites de son compte Facebook que je reproduis au bas de la présente page...

Le soutien que Valérie Hirschfield a la gentillesse de prendre l'initiative de nous apporter nous engage à poursuivre les actions et aménagements urbains que nous avons pu mener à bien pour que, quel que soit le handicap qu'elles portent, les personnes infirmes puissent vivre « une ville pour tous », projet qu'elle a d'ailleurs largement contribué à parfaire et développer par son expertise, auprès d'une autre femme d'exception, Any Baudin, notre conseillère municipale qui a rempli sa mission avec une efficience telle que je n'ai nullement l'intention de nous priver de son énergie et son savoir-faire pour les six ans à venir.

 

VOUS POUVEZ AUSSI NOUS TÉMOIGNER VOTRE SOUTIEN...

Comme Valérie Hirschfield, vous pouvez aussi nous témoigner votre soutien en complétant le formulaire ci-dessous (vos données personnelles ne seront utilisées à aucune autre fin que la campagne électorale  et votre adresse mail ne servira qu'à vous demander confirmation de votre soutien et ne sera communiquée à quiconque)...

 

La sportive handicapée Valérie Hirschfield soutient notre projet et notre équipe. Et vous ?
La sportive handicapée Valérie Hirschfield soutient notre projet et notre équipe. Et vous ?
La sportive handicapée Valérie Hirschfield soutient notre projet et notre équipe. Et vous ?
La sportive handicapée Valérie Hirschfield soutient notre projet et notre équipe. Et vous ?
La sportive handicapée Valérie Hirschfield soutient notre projet et notre équipe. Et vous ?
Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication
23 juin 2020 2 23 /06 /juin /2020 06:37

L'écrivaillon que je suis, guère rodé aux nouvelles technologies de l'image, ne regrette pas d'avoir dans son équipe quelques talentueux jeunes gens qui manipulent avec brio la caméra et les outils de montage. Et lorsqu'ils excellent également dans l'esprit de synthèse et l'éloquence, ils produisent des petits films vidéo qui surpassent largement en efficacité de conviction tous les longs développements écrits.

Nos jeunes coéquipiers Cassandra Verani-Laï et Jimmy Coste ont uni leurs aptitudes pour réaliser un nouveau film de trois à quatre minutes qui expose avec précision et dynamisme les grands axes de notre projet en matière d'aménagement durable de notre commune et d'actions mener pour que La Seyne, déjà labellisée premier « territoire à énergie positive pour la croissance verte » du Var, devienne, demain, la première ville de la transition écologique du bassin méditerranéen...

 

Repost0
22 juin 2020 1 22 /06 /juin /2020 08:02

On se souvient peut-être que, avant le premier tour de l'élection municipale, notre jeune colistier Jimmy Coste a réalisé quatre courtes vidéos très dynamiques pour rétablir la réalité des choses face à des approximations et contrevérités qui semaient du trouble dans les esprits de nos concitoyens, tant sur le bilan de l'équipe sortante que sur les perspectives proposées pour l'avenir.

À quelques jours du vote pour le second tour, Jimmy nous propose un ultime petit film de 4 minutes où il coupe court avec objectivité et des rappels de faits à certaines élucubrations sur quatre projets structurants pour notre territoire : le centre-ville, la corniche de Tamaris, l'Atelier mécanique, et les Esplageolles. Je le relaie ci-dessous.

Et l'occasion m'est donnée d'inviter les visiteurs de mon blog à voir ou revoir les quatre vidéos précédentes...

Et, même si elles ont été réalisées et diffusées avant que l'unité vertueuse des équipes des gauches, de l'écologie et des citoyens ne se réalise à l'issue du premier tour de scrutin, en mars dernier, je relaie ci-après les quatre vidéos précédentes.

La première traite de l'urbanisme et de l'aménagement durable du territoire, la seconde rétablit des vérités sur les finances locales (arrêtées aux comptes 2018 car on ne disposait pas alors des données 2019 qui ont fait l'objet d'un récent article de mon blog), la troisième des enjeux de sécurité et de tranquillité publique, et la quatrième de la démarche écologique seynoise.

Chacune dure de deux à trois minutes. C'est vif et dynamique. Et ça remémore des réalités indiscutables que d'autres s'emploient à faire oublier...

 

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication
21 juin 2020 7 21 /06 /juin /2020 12:10

J'ai présenté il y a quelques temps l'équipe résultant de l'unité vertueuse des gauches, de l'écologie et des citoyens. Une équipe alliant jeunesse et expérience, à propos de laquelle la presse titrait il y a peu  sur ce qui résulte de la conjonction des projets de deux équipes concurrentes au premier tour, renforcés et enrichis des visions convergentes et complémentaires : « L'union apporte fraicheur et dynamisme ».

La vitalité de ce rassemblement sur le fond pour La Seyne s'illustre, grâce au savoir-faire en technologies d'aujourd'hui, de certains de nos coéquipiers, par un bref clip vidéo que je propose aux visiteurs de mon blog...

 

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication
20 juin 2020 6 20 /06 /juin /2020 06:46

Je n'aime pas reproduire les articles de la presse. D'abord parce que c'est interdit sans autorisation. Et surtout parce que ça affaiblit l'économie des journaux, en particulier des quotidiens régionaux, de plus en plus en difficulté. Un journal, c'est le fruit du savoir-faire et du travail des rédacteurs, des techniciens et des distributeurs. La presse est indispensable à l'éveil des consciences et la forge de l'esprit critique.

Il m'arrive toutefois de déroger exceptionnellement à la règle que je me suis fixée. Mais je ne le fais jamais le jour même de la parution d'un titre. Je m'y autorise aujourd'hui, maintenant que le quotidien n'est plus à la vente, après la parution, ces jours derniers, d'une interview que, comme les autres candidats, j'ai donnée à Var-matin...

 

Le journaliste m'a questionné sur divers sujets relatifs à la campagne de l'élection municipale et les perspectives que l'équipe « La Seyne 2020, l'énergie positive pour une ville verte et ouverte » que j'anime. Il y présente également la composition de notre équipe résultant de la fusion de la liste des gauches et de la liste citoyenne et écologiste.

Cliquez sur l'image de la page de Var-matin pour l'agrandir...

 

 

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE

 

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE