21 septembre 2019 6 21 /09 /septembre /2019 06:49

Le [RECAP#19] vient d'être mis en ligne par les responsables du service de communication de la mairie. Ce petit magazine hebdomadaire en vidéo survole pour la 19ème fois l'actualité de La Seyne : la fête de la fraternité organisée par l'association Sud Fraternité qui a mis les papas à l'honneur, des enfants qui s'initient au gestes qui sauvent, les fortifications du système défensif de la rade, l'exposition annuelle qui s'est ouverte au Musée du Fort de Balaguier et a ouvert l'édition 2019 des journées européennes du patrimoine, sans oublier le dernier concert de la saison des Tréteaux de Bourradet...

Et, n'ayant pu relayer les deux précédentes éditions du « Récap », je les ajoute à la suite de la vidéo du jour...

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication
19 septembre 2019 4 19 /09 /septembre /2019 02:28

C'est le 19 septembre 2009 que, par un article sur la rentrée scolaire à La Seyne, j'ai entamé sur ce blog personnel la production de comptes-rendus, d'informations, de réflexions, d'appels à mobilisations et participations, d'adresses aux décideurs publics, autour des mandats qui m'ont été confiés.

Ça aura été ma modeste contribution à la mémoire de la mairie de La Seyne et la métropole de Toulon Provence Méditerranée, pendant un temps de la Région Provence et, depuis quelques années, de l'association des maires Ville & Banlieue de France.

Un petit point au bout de dix ans...

 

Ça a représenté près de 1500 articles, vus par plus de 350.000 visiteurs uniques, dont quelques centaines d'abonnés, et l'accès à 600.000 pages. Depuis quelques années, des amis, plus enclins que moi aux usages des réseaux sociaux, relaient mes publications sur Facebook et autres Twitter.

Si rien ne remplace, à mon sens, le contact direct que j'essaie d'avoir au quotidien avec mes concitoyens, ce blog aura servi à alimenter les réflexions de pas mal d'entre eux qui me questionnent pour en savoir plus, me donnent leurs points de vue, surtout lorsqu'ils sont en désaccord avec moi, mais parfois aussi leurs encouragements. Je sais aussi que des journalistes qui y sont abonnés puisent dans mes articles des informations et des pistes de sujets et d'interviews. Et que les membres de notre équipe municipale y trouvent des éléments utiles à l'évaluation permanente de notre action collective.

Quant à moi, ce blog sans prétention m'aide, d'une part, par la trace qu'il conserve des innombrables sujets que j'y ai abordés, à me remémorer des éléments objectifs et de contexte, à rappeler des faits, parfois à rétablir des vérités, et, d'autre part, en prenant le temps de la rédaction, la plupart du temps aux heures paisibles où le soleil ne s'est pas encore levé sur la Rade, à me poser pour objectiver et donner sens à l'action que nous menons.

Si, parfois, je le délaisse, ce n'est jamais très longtemps (sauf, comme cela s'est parfois produit, lors de pannes), un peu par fainéantise, plus généralement parce que je suis absorbé par d'autres tâches consommatrices de temps et d'énergie. Et il n'est pas rare, en ce cas, qu'un visiteur assidu me rappelle à l'ordre. Et je me remets au clavier.

Je crois sincèrement, sans forfanterie aucune, que ce brave blog de dix ans d'âge m'aura permis, jusqu'à présent, d'éviter de trop m'entendre reprocher de ne pas rendre compte des mandats que mes concitoyens m'ont confiés. Même si je rencontre encore trop de Seynois me disant « ah, mais ça ne se sait pas, il faut communiquer ! ».

Je vais donc continuer à m'y employer.

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication
9 septembre 2019 1 09 /09 /septembre /2019 18:49

On me questionne de plus en plus souvent, en ce moment, sur mes intentions au regard de l'échéance municipale de mars prochain.

 

Bien que connues de beaucoup, il m'a semblé utile de les confirmer ce lundi par un communiqué...

 

 

Ma seule position publiquement exprimée l’a été en 2008 et fut renouvelée en 2014. Elle était, en substance : « Mon intention est de ne pas m’engager au delà de deux mandats, dans l’hypothèse où je serais élu ».

 

Ce vœu d’un nécessaire renouvellement, traduisant une vision de la vie démocratique locale rompant avec les « baronnies » qui peuvent exister ça et là, était et demeure un objectif important de tous les républicains progressistes.

 

À ce jour, c’est donc cette seule position qui prévaut.

 

Et c’est celle que j’exprime à ceux qui me questionnent. Je suis néanmoins à l’écoute de nombre de mes concitoyens, dont certains ne sont pas de ma sensibilité, qui me sollicitent pour que je la reconsidère, estimant que j’incarne une capacité de rassemblement utile à notre commune.

 

J’attends aussi les avis des acteurs politiques, dont les diverses composantes de la gauche et de l’écologie avec lesquelles je partage les responsabilités municipales depuis 2008.

 

L’heure n’est donc pas encore à la décision, mais à la poursuite du travail d’un mandat qui ne dure pas cinq ans et demi, mais bien six ans.

 

Les Seynois seront bien évidemment les premiers informés en temps voulu.

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication
27 juillet 2019 6 27 /07 /juillet /2019 06:40

Cinq samedis sans le petit film « Le Récap‘ » de la chaine vidéo « leseynois.fr », c'est ce que nous allons devoir vivre au mois d'août.

Il faut bien que les réalisateurs du service de communication de la mairie, qui ne comptent jamais leur temps au long de l'année pour couvrir les événements qui rythment la vie seynoise, tôt le matin ou tard le soir, week-ends compris, reprennent quelques forces. Ils en ont bien besoin, tant l'actualité dynamique de La Seyne est dense.

Voici donc le 16ème mini-reportage vidéo que beaucoup attendent chaque début de week-end. Ensuite, ce sera la pause jusqu'à début septembre...

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication
22 juillet 2019 1 22 /07 /juillet /2019 07:56

La SNCF appelle ça un « Atelier Riverains ». C'est une rencontre de présentation du « RER toulonnais », ce projet d'amélioration des dessertes ferroviaires entre les communes de l'Ouest et celles de l'Est de Toulon et, en retour, de recueil d'avis par les responsables de SNCF-Réseau. Ça s'est déroulé ce dernier jeudi dans la salle du Conseil municipal de La Seyne.

Des opinions plutôt favorables ont été exprimées et des idées originales et censées, de nature à parfaire le projet, ont été formulées. La quarantaine de Seynois présents, pour la plupart investis dans des comités d'intérêt local, conseils de quartiers, conseils citoyens ou associations promotrices de l'environnement et des mobilités responsables, ont, comme à leur habitude, été très constructifs.

 

Je ne reviendrai pas sur les grandes lignes de ce projet censé être réalisé avant la fin la décennie, dont j'ai récemment parlé sur ce blog en l'articulant avec les autres moyens de mobilités urbaines et métropolitaines dont nous avons absolument besoin, et dont on peut suivre l'avancée sur le site très complet qui lui est dédié.

Il faut toutefois ancrer dans les fondations, pour qu'elles constituent des « invariants inamovibles » du projet, quelques remarques et demandes importantes qui sont remontées de l'échange que la SNCF a organisé chez nous...

 

UNE GARE "ORIGINE-TERMINUS" LE PLUS À L'OUEST POSSIBLE DE TOULON

La première s'adresse tant à SNCF-Réseau qu'à notre métropole. C'est le plus à l'Ouest possible de Toulon que la gare « origine-terminus » doit être installée, pour éviter que les voitures des personnes venant emprunter le RER ne viennent encombrer, voire saturer, le réseau routier urbain, notamment à La Seyne. L'idéal serait qu'elle résulte d'un aménagement de la gare d'Ollioules-Sanary et, à défaut, qu'une gare avec parkings soit réalisée dans la zone d'activité des Playes, ainsi qu'elle existait jadis, et que la souhaitent les chefs des 1.500 entreprises qui y sont installées avec leurs 17.000 salariés.

 

UNE ACCÉLÉRATION DES VOIRIES ET DES PÔLES MULTIMODAUX

La seconde concerne directement la métropole, partenaire incontournable du projet de la SNCF. Elle doit accélérer la réalisation à la fois du réseau routier urbain pour desservir les stations du futur RER, des aires de stationnement indispensables autour des stations, et du transport en commun en site propre (TCSP) qui, sous la forme d'un bus à haut niveau de service (BHNS), desservira aussi depuis les divers centres et quartiers des communes traversées par le RER la plupart de ses stations, incitant ainsi à l'abandon du transport automobile. La gare de La Seyne–Six-Fours est directement concernée.

Ainsi qu'en atteste le calendrier officiel de la SNCF (ci-dessus), il y a une urgence à coordonner les projets ferroviaires et métropolitains. C'est à ce prix que, d'ici une dizaine d'années, le « Grand Toulon » entrera vraiment de plain-pied dans l'ère de la planète durable que notre jeunesse réclame à grand cri.

Repost0
20 juillet 2019 6 20 /07 /juillet /2019 16:27

« Il ne se passe rien à La Seyne ! C'est trop nul ! Vivement que ça change ! ». Ça fait soixante ans que je l'entends. Dans le meilleur des cas, depuis onze ans que je suis maire, complété par un gentil... « Je dis ça, mais y'a rien pour toi, hein. ».

La dernière livraison de la vidéo hebdomadaire – la quinzième – réalisée par nos « communicants municipaux » pour leur chaîne « leseynois TV » me semble attester du contraire. Je laisse les visiteurs de mon blog juges de se faire une opinion en découvrant ce qui s'est passé depuis le week-end dernier, et de ce qui va se passer la semaine prochaine...

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication
13 juillet 2019 6 13 /07 /juillet /2019 08:58

Comme chaque semaine, je mets en ligne Le Récap' de la semaine à La Seyne.

Celui-ci, quatorzième du genre, outre le tour d'horizon des moments qui ont marqué la ville depuis lundi dernier, nous invite aux spectacle festif « La Navale enchantée » qui ouvrira la Fête Nationale et se déroulera ce samedi 13 à partir de 18 heures sur le Parc de la Navale.

Rendez-vous aussi, pour la dimension solennelle du 14 juillet, à la Porte de la Rotonde du Parc de la Navale, demain dimanche à 10 heures, pour la traditionnel défilé et les hommages au Monument aux Morts.

Repost0
6 juillet 2019 6 06 /07 /juillet /2019 05:46

Comme je l'ai fait la semaine dernière, et comme d'autres le font, me dit-on, sur divers réseaux sociaux que, pour ma part, je n'utilise pas ou je ne sais pas – et, en vérité, ne cherche pas trop à savoir – utiliser, je relaie, “à l'ancienne", sur mon bon vieux blog – presque dix ans... – le 13ème petit film vidéo qui récapitule l'actualité de la semaine à La Seyne et dévoile les événements du week-end qui commence, réalisé avec toujours autant de brio par le duo de nos spécialistes du service communication de la Ville, Laurent et Nans...

C'est frais, concis et dynamique. Et on ne va pas se priver d'un petit moment vivifiant en cette période de canicule qui s'éternise...

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication
5 juillet 2019 5 05 /07 /juillet /2019 05:17

Mis en place en 2010 pour préparer le retour en gestion publique communale du parking Martini, le « comité des usagers du stationnement » a peu à peu élargi son champ de réflexion et de proposition, avec la conception des zones rouge et bleue de stationnement et de la « zone de rencontre » de notre centre ancien, ainsi que, devenant « comité des usagers des mobilités », les améliorations des offres de transport collectif, de la circulation cyclable, ou de la sécurisation des piétons sur certains axes.

Réuni ce mercredi, en présence de plusieurs de nos élus et de cadres de la métropole, il a pu faire le point des plus récentes avancées dans la prise en compte de ses propositions à la ville et à la métropole, désormais compétente en la matière..

 

BUS ET BATEAUX-BUS : AMÉLIORATION DE L'OFFRE ET HAUSSE DES USAGES 

Il faut être honnête. Celui qui allèguerait que la métropole Toulon Provence Méditerranée (TPM) n'est pas à l'écoute des demandes du Comité des usagers des mobilités que, avec Denise Reverdito et Claude Astore, adjoints seynois et conseillers métropolitains, nous relayons dans l'intérêt de La Seyne serait, soit très mal informé, soit de mauvaise foi.

Sur les dernières années, les efforts ont été significatifs, même s'il reste à faire. On atteint désormais les 3,2 millions de kilomètres de transports collectifs offerts sur notre commune, soit une augmentation de 8,5% en cinq ans, dont 5,1% au cours des deux dernières années. Les demandes seynoises à TPM d'amélioration de l'offre étaient manifestement pertinentes puisque, si sur l'ensemble de Réseau Mistral la fréquentation des bus et bateaux-bus a crû de 2% en 2018, elle a augmenté de 3,4% à La Seyne, avec 7 millions de personnes transportées sur les 14 lignes de bus, 2 lignes de bateaux-bus, et le service d'appel-bus qui desservent la commune.

Pour ce faire, la métropole a consenti en cinq ans une augmentation de 6,5% de sa contribution à l'équilibre du budget des transports métropolitains pour nos dessertes seynoises, qui atteint à présent 13,7 millions d'euros annuels. Cela représente une aide métropolitaine de 4,27 € par km en faveur des Seynois, supérieure à celle de la moyenne du réseau qui s'établit à 3,40 €.

 

DE NOUVELLES ADAPTATIONS DU RÉSEAU DES BUS ANNONCÉES

L'année passée a vu plusieurs requêtes seynoises suivies d'effet, assurant une meilleure desserte de la gare SNCF, de la zone d'activité des Playes, des quartiers de Camp-Laurent et de La Petite Garenne, et d'établissements scolaires, ainsi que la création du parking-relais de Tamaris et la création de nombreux arrêts avec abri-bus, adaptés aux personnes handicapées et dotés d'écrans d'information en temps réel.

Suite aux demandes, septembre prochain verra une amélioration sur la ligne 70 qui relie Six-Fours et La Seyne à la gare SNCF de Toulon : la fréquence du dimanche sera doublée, passant d'une heure à 30 minutes.

La ligne 70 Nocturne, qui relie Six-Fours au port de La Seyne, sera prolongée jusqu'à l'Atelier mécanique, permettant de desservir le quartier résidentiel des Mouissèques, sans offre de soirée à ce jour, permettant de « rabattre » ses nombreux nouveaux résidents sur la ligne 8 Nocturne qui dessert Toulon. Des améliorations des fréquences et capacités des lignes 71 et 87 sont également programmées pour la rentrée.

Il reste à concrétiser les demandes récurrentes portées par notre Comité des usagers des mobilités quant à la desserte de Gai-Versant et celle de la Corniche de Tamaris, à la révision des petites lignes des collines seynoises (84, 85, 86), peut-être par une adaptation des fréquences aux heures de pointe et un dispositif d'appel-bus en heures creuses, et à la réalisation d'un parking-relais sur l'isthme des Sablettes.

 

PAS DE CALENDRIER, MAIS DES CERTITUDES POUR LE TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE

Et, pour les temps à venir, après quelques temps d'incertitude qui ont justifié de ma part une « insistante quoiqu'amicale pression » auprès de TPM, il est désormais acquis que la métropole prévoit, dès la phase 1 de la réalisation de son futur Transport en commun en site propre (TCSP), sous la forme probable d'un Bus à haut niveau de service (BHNS), le retour à un tracé seynois qui, venant de La Garde et Toulon, ne s'arrêtera pas à notre gare SNCF, mais desservira bien Berthe, puis l'avenue Gambetta et le quai Saturnin-Fabre qui seront dédiés aux modes doux par report de la circulation automobile sur l'avenue Gagarine et la création de 2x2 voies routières gagnées sur le port, pour poursuivre vers Les Mouissèques, jusqu'au terminal de croisières de Bois-Sacré.

C'est au prix de ces aménagements incitatifs au délaissement de la voiture particulière que La Seyne et la métropole entreront de plain-pied dans l'ère de leur développement durable, que reculera la ségrégation urbaine de Berthe, que sera apaisé et redynamisé le centre ancien, que les nouveaux quartiers et le technopôle de Brégaillon se relieront au cœur de ville, et que seront prévenus les embouteillages polluants sur le goulet du port qui, sans cela, ne manqueraient pas de s'aggraver avec l'afflux d'automobiles généré par l'urbanisation et le développement économique du quartier des anciens chantiers navals.

 

UNE FORTE ATTENTE DE DESSERTE PAR BATEAU-BUS QU'IL FAUT SATISFAIRE

Il reste une certaine impatience teintée de déception quant à la création, initialement annoncée par TPM pour 2018, puis reportée à 2019, d'un appontement à Bois-Sacré permettant une correspondance entre les lignes maritimes 8M (Port de La Seyne – Toulon) et 18M (Les Sablettes – Toulon).

Il s'avère en effet que, prévu sur le domaine public maritime, la réalisation de cet ouvrage ainsi que d'un parking attenant suppose des autorisations des administrations civiles et militaires plus complexes à obtenir que pour la création d'un arrêt de bus. Mais, la métropole me l'a confirmé, les crédits sont réservés, les services sont au travail. Fût-ce au prix d'une durée de trajet un peu plus longue qu'aujourd'hui entre les terminus de ces lignes de bateaux-bus du fait de leur déroutement pour offrir une escale supplémentaire, il sera possible de rallier le centre-ville depuis Les Sablettes et Tamaris – et le contraire –, et d'inciter les futurs habitants et salariés de l'Est du site des anciens chantiers et de Bois-Sacré à se rendre à – ou venir de – Toulon et Les Sablettes par la mer.

L'objectif est désormais établi à septembre 2020. Il faudra le tenir. Nul doute que le Comité des usagers des mobilités et la Ville et ses élus métropolitains y veilleront.

 

LA DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE DONNE DU POIDS AUX REQUÊTES

La démocratie participative, on le voit, ce n'est pas un gadget démagogique pour calmer les râleurs patentés. C'est à La Seyne un instrument au service de l'amélioration des missions que la puissance publique doit accomplir pour la qualité de la vie des habitants et visiteurs d'un territoire.

Pionnière avec son Comité des usagers des mobilités, La Seyne peut s'enorgueillir d'avoir été entendue grâce à la parole concertée et argumentée qui s'est construite par l'implication de citoyens volontaires représentants des divers Comités d'intérêt local, Conseils de quartiers, Conseils citoyens et diverses associations intéressées aux déplacements urbains.

Ça ne peut que nous encourager à poursuivre. Il y a encore du pain sur la planche.

Repost0
30 juin 2019 7 30 /06 /juin /2019 16:20

Ne disposant pas toujours du temps de relater, analyser et commenter ce qu'a été l'investissement de l'équipe municipale, dont le mien, au cours d'une période donnée, je pense utile de "re-router" le petit film de quelques minutes que s'emploie à réaliser chaque semaine depuis plusieurs mois l'équipe du service de communication de la mairie.

Voici donc, ci-dessous, la 12ème édition de ce petit magazine vidéo...

J'en profite pour vous rappeler – ou porter à votre connaissance si l'information vous a échappé – l'invitation de notre équipe de « communicants » à promouvoir notre ville en réalisant avant le 14 juillet un petit clip d'une minute...

Après avoir visionné la vidéo ci-dessous, vous trouverez toutes informations utiles sur CE LIEN.

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication Détente du dimanche

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE