25 juin 2020 4 25 /06 /juin /2020 06:48

Certains esprits malins véhiculent l'idée selon laquelle je ne figurerais en tête de la liste « L'énergie positive pour une ville verte et ouverte » que parce que mon expérience me confèrerait plus de notoriété que mes coéquipiers, mais que mon intention réelle serait de démissionner quelques temps après ma réélection pour laisser place à la numéro deux de la liste, Cécile Jourda.

Contrairement aux autres plaisanteries de ces mystificateurs patentés dont je m'emploie à détricoter les boniments en apportant des éléments objectifs et des faits avérés, je ne peux, s'agissant du futur, que prier mes concitoyens de me croire sur parole et de relever que ceux qui diffusent cette fausse nouvelle ne l'étayent d'aucune preuve.

 

J'ai entendu que mon dessein secret serait d'être candidat aux élections sénatoriales de septembre prochain, ou aux élections régionales ou départementales de 2021. J'ai aussi entendu que le fait que Cécile Jourda ait disparu de l'affiche officielle du second tour constituait un aveu de ma soi-disant intention de tromper les Seynois que je tenterais de faire oublier. Il est même venu à mes oreilles que le fait que Cécile, membre des « Verts » depuis une décennie, ne figure pas sur la nouvelle affiche aurait été une exigence de son parti au moment de notre union, pour la punir d'avoir été unitaire avant l'heure, et que ce serait un autre écologiste qu'elle qui me succèderait en cours de mandat !

Que d'imagination déployée pour semer le doute et grappiller des voix !

 

JE SUIS CANDIDAT POUR ÊTRE MAIRE JUSQU'AU BOUT...

La réalité est inchangée depuis ma déclaration de candidature en janvier dernier. Élu en 2020, je serai maire jusqu'en 2026. Et, ayant atteint 62 ans aujourd'hui, donc 68 ans dans six ans, ce sera mon dernier mandat. Je m'efforcerai, non pas de désigner un(e) dauphin(e), car ce serait présomptueux et fort peu dans mon tempérament de démocrate, mais de créer les conditions pour que les nombreux jeunes talentueux de notre équipe s'exercent au maximum de responsabilités, coopèrent entre eux, et demeurent soudés, pour qu'eux-mêmes, en temps voulu, choisissent celui qui portera dans l'avenir les couleurs d'un prochain projet à l'énergie positive renouvelée pour une ville qui devra continuer à se vivre encore plus solidaire, verte et ouverte.

Et, bien sûr, je ne serai candidat à aucun autre mandat.

 

... MAIS AUSSI VICE-PRÉSIDENT DE LA MÉTROPOLE JUSQU'AU BOUT !

Ce qui a sûrement permis, en revanche, à nos fabulistes farceurs de détourner la réalité, c'est mon intention, que je confirme, de me consacrer principalement aux compétences intercommunales, beaucoup plus nombreuses que celles de la commune depuis que Toulon Provence Méditerranée est devenue métropole, ainsi que je l'exposais dans un article de ce blog il y a six mois, rappelant alors que « deux élections se déroulent en même temps » et que « deux animateurs soudés, le maire et sa première adjointe, jouant désormais une sorte de rôle de "vice-maire", se répartissent les missions pour que le potentiel de La Seyne profite au grand territoire métropolitain et que la Métropole exerce sa solidarité avec La Seyne ».

 

Et donc Cécile Jourda sera première adjointe. Je serai maire et vice-président de la métropole. Et nous nous complèterons. Jusqu'en 2026.

 

Partager cet article

Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE

 

 

Mes engagements

 

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var