/ / /

 

DURÉE NÉCESSAIRE AU DÉSENDETTEMENT : DE 99 ANS À 12 ANS !

 

La gestion de l'endettement n'est pas limitée à la réduction de son encours.

 

Il fallait aussi pouvoir réduire notre capacité de désendettement, c'est-à-dire la durée nécessaire à l'extinction de la dette.

 

Pour mémoire, elle frôlait les 100 ans il y a une décennie, alors qu'on considère qu'une collectivité dispose d'une santé financière normale lorsque cette durée ne dépasse pas les 10 ans. Il y avait donc du pain sur la planche !

 

Pour ce faire, il a donc fallu nous astreindre à dégager de l'épargne, c'est-à-dire à la fois comprimer les dépenses de fonctionnement, objectif réalisé ainsi qu'exposé plus haut, et, malgré les baisses drastiques de nos dotations de l'État depuis cinq ans (– 16 millions d'euros depuis 2013 !), accroître les recettes. C'est cette épargne brute qui permet le désendettement.

 

 

 

L'État veille d'ailleurs au grain, puisque le « pacte financier dit "de Cahors" » quasi-imposé aux collectivités fixe un objectif-cible à atteindre, en l'occurrence une durée de désendettement à ramener pour La Seyne à 12 années à l'horizon 2022, ainsi qu'il apparait sur la cible bleue sur le graphique ci-dessus.

 

Là encore, nos efforts n'auront pas été vains puisque, avec 12,3 années, nous avons quasiment atteint notre objectif-cible en 2018, avec quatre ans d'avance ( cible verte ), alors même que le « pacte de Cahors » nous recommandait une cible de 16,2 ans( cible grisepour cette année 2018.

 

Mais nous ne devons pas pour autant nous considérer comme tirés d'affaire. Nos résultats encourageants sont à consolider et la Ville doit continuer à relever le challenge de devenir « une commune comme les autres », en se donnant par exemple pour objectif de passer d'ici 2020 sous la barre symbolique des 10 années de capacité de désendettement pour atteindre deux ans plus tard la moyenne nationale qui s'établit à 7,4 années ( cible rouge ).

 

 

 

Poursuivez votre lecture...

 

> DES DÉPENSES BIEN MAÎTRISÉES, ÉVOLUANT MOINS QUE L'INFLATION

> DES ÉCONOMIES SANS ATTENDRE LES CONTRAINTES DE L'ÉTAT

> DES RÉDUCTIONS CIBLÉES ET DIFFÉRENCIÉES DE DÉPENSES

> DE L'ÉQUITÉ ENFIN OBTENUE POUR NOTRE CONTRIBUTION AU SERVICE DES POMPIERS !

> LES VRAIS CHIFFRES DU NOMBRE ET DU COÛT DU PERSONNEL

> SUPPRIMER DES POSTES PERMET D'ÉCONOMISER... MAIS AU BOUT DE 12 ANS

> LES INDEMNITÉS ET AVANTAGES DES ÉLUS EN NETTE DIMINUTION

> LA PATIENTE MAIS RÉELLE RÉDUCTION D'UNE DETTE TRÈS IMPORTANTE

> DURÉE NÉCESSAIRE AU DÉSENDETTEMENT : DE 99 ANS À 12 ANS !

> HÉLAS, IMPOSSIBLE, POUR L'INSTANT, DE RÉDUIRE L'IMPÔT LOCAL...

> À LA RECHERCHE CONSTANTE DE NOUVELLES RECETTES

> LA CHAMBRE DES COMPTES CONFIRME NOS ANALYSES ET VALIDE NOS CHOIX DE GESTION

> UNE MÉTROPOLE EN APPUI À SES COMMUNES GRÂCE À SA BONNE SANTÉ FINANCIÈRE

> TOUS NOS EFFORTS SERONT-ILS RÉDUITS À NÉANT PAR L'ÉTAT ?...

 

 

ou... RETOUR À L'INTRODUCTION DU THÈME "FINANCES"

ou... RETOUR AU CHOIX DE THÈME

ou... RETOUR À L'ACCUEIL DU BLOG

Partager cette page

Publié par Marc Vuillemot

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE

 

 

Mes engagements

 

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var