/ / /

 

LES VRAIS CHIFFRES DU NOMBRE ET DU COÛT DES PERSONNELS

 

Nous sommes probablement allés au maximum des efforts de compression des frais de matières, de petits matériels, d'achats de services, de subventions allouées, qu'il était possible d'accomplir sans fragiliser l'offre de services communaux.

 

Cependant, le gros du budget d'une collectivité ne se situe pas là, mais dans le budget du personnel qui, lui, fût-il géré avec application, est mécaniquement chaque année en légère progression.

 

Il y a trois raisons à cela. En premier lieu, entre 2007 et 2019, la population de La Seyne a augmenté de 13,9 %, soit 8128 nouveaux Seynois. Et qui dit plus de population, dit plus de services à rendre, des équipements supplémentaires dont il faut assurer le fonctionnement, et donc des effectifs à compléter. Ensuite, l'un des moyens d'économiser de grosses dépenses de sous-traitance a été de replacer en gestion municipale certains travaux jadis confiés au privé, comme, par exemple, pour l'entretien du Parc de la Navale, permettant une économie de 400000 euros par an ; il a donc bien fallu un peu adapter les effectifs. Enfin, les fonctionnaires progressent en ancienneté et, pour être encore plus performants, ils ont été incités à se former, passer des concours et, de ce fait, ont progressé en grade et donc en salaire ; de plus, un plan de résorption de l'emploi précaire a été mis en œuvre. Malgré ce, avec 1362 employés statutaires (titulaires et stagiaires) et 186 vacataires, occasionnels, saisonniers, apprentis et remplaçants, qui ne travaillent pas tous à temps complet ou pas toute l'année (si l'on compte en équivalents temps plein, ça représente 1337 titulaires et stagiaires et 155 autres employés non fonctionnaires), nous sommes parvenus à maîtriser l'évolution de notre masse salariale.

 

Nous avons toutefois contenu au maximum et avec constance le taux d'évolution de notre masse salariale depuis notre élection de 2008 comme le montre le graphique ci-dessous, au contraire de nos prédécesseurs qui, sur la période de leur mandat, l'ont fait croître 8 fois plus que nous ne l'avons fait. Ces dernières années, notamment, ainsi que le montrent les courbes ci-dessous, le taux d'accroissement de la masse salariale est d'un tiers plus faible à La Seyne qu'il ne l'est dans l'ensemble de la fonction publique territoriale.

 

 

 

Ce n'est ni par dogme ni par plaisir d'afficher de beaux résultats que nous nous y sommes astreints. Car nous aurions bien aimé pouvoir renforcer nos services en moyens humains pour disposer d'une action publique permettant de mieux lutter contre les inégalités sociales et économiques dont souffrent trop de Seynois. Mais, depuis cinq ans désormais, l'État mène la vie rude aux collectivités locales en baissant ses dotations, les contraignant à réduire chaque année un peu plus les ressources humaines dont elles disposent en ne remplaçant pas tous les départs à la retraite. Ainsi, comme en attestent la courbe et les graphiques et tableaux ci-après, nous avons été forcés depuis 2014 de nous employer à réduire nos effectifs, heureusement avec modération, et nos heures supplémentaires, là de façon significative.

 

 

 

 

 

Poursuivez votre lecture...

 

> DES DÉPENSES BIEN MAÎTRISÉES, ÉVOLUANT MOINS QUE L'INFLATION

> DES ÉCONOMIES SANS ATTENDRE LES CONTRAINTES DE L'ÉTAT

> DES RÉDUCTIONS CIBLÉES ET DIFFÉRENCIÉES DE DÉPENSES

> DE L'ÉQUITÉ ENFIN OBTENUE POUR NOTRE CONTRIBUTION AU SERVICE DES POMPIERS !

> LES VRAIS CHIFFRES DU NOMBRE ET DU COÛT DU PERSONNEL

> SUPPRIMER DES POSTES PERMET D'ÉCONOMISER... MAIS AU BOUT DE 12 ANS

> LES INDEMNITÉS ET AVANTAGES DES ÉLUS EN NETTE DIMINUTION

> LA PATIENTE MAIS RÉELLE RÉDUCTION D'UNE DETTE TRÈS IMPORTANTE

> DURÉE NÉCESSAIRE AU DÉSENDETTEMENT : DE 99 ANS À 12 ANS !

> HÉLAS, IMPOSSIBLE, POUR L'INSTANT, DE RÉDUIRE L'IMPÔT LOCAL...

> À LA RECHERCHE CONSTANTE DE NOUVELLES RECETTES

> LA CHAMBRE DES COMPTES CONFIRME NOS ANALYSES ET VALIDE NOS CHOIX DE GESTION

> UNE MÉTROPOLE EN APPUI À SES COMMUNES GRÂCE À SA BONNE SANTÉ FINANCIÈRE

> TOUS NOS EFFORTS SERONT-ILS RÉDUITS À NÉANT PAR L'ÉTAT ?...

 

 

ou... RETOUR À L'INTRODUCTION DU THÈME "FINANCES"

ou... RETOUR AU CHOIX DE THÈME

ou... RETOUR À L'ACCUEIL DU BLOG

 

 

Partager cette page

Publié par Marc Vuillemot

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE

 

 

Mes engagements

 

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var