16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 16:44

http://imworld.aufeminin.com/story/20130809/elements-du-jardin-zen-58949_w1000.jpgTrois associations seynoises se sont réunies pour organiser un débat entre les candidats déclarés à l'élection municipale qui s'est tenu ce mercredi soir dans les locaux de l'une d'entre elles,  au '"13 bis", lieu de culture et d'action sociale animé entre autres par l'Espace Solidarités.

Je ne vais pas en parler sur ce blog, pour respecter la règle que je me suis fixée de ne pas l'utiliser à des fins de campagne électorale, car c'était le candidat Vuillemot qui était invité à débattre et non le maire Vuillemot, même s'il est impossible d'aborder un sujet lié à la vie communale sans que ça n'influe sur l'appréciation que se font mes concitoyens de l'exercice du mandat qui s'achève. Et donc sur leur vote à venir.

"De la nature à l'écologie, ou une brève histoire de l'aménagement du territoire", tel était le sujet abordé.

C'est d'ailleurs un sujet qui recouvre les thèmes de mon bilan de mandat que j'ai mis en ligne ces dernières heures...

 

> accueil des pages de bilan : CLIQUEZ ICI 

> dernières pages mises en ligne : CLIQUEZ ICI (aménagement urbain) ou ICI (centre-ville), ou ICI (urbanisation), ou ICI (développement durable)


Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 18:37

http://artistikpoppiefunky.com/wp-content/uploads/2012/11/zen.jpgMoi, ça ne m'a pas surpris, mais ça en a étonné plus d'un, que, ce dimanche, un nombre non négligeable de chefs d'entreprises aient répondu à l'invitation que j'avais lancée à l'occasion des vœux que j'adresse chaque année aux Seynois.

Ceux-ci ont pragmatiquement bien intégré que, si la commune, en tant que telle, n'a pas compétence en matière économique, elle a le devoir de créer les conditions, pour ce qui la concerne (urbanisme, logement, services publics...), de l'accompagnement des entreprises.

Et, grâce aux temps réguliers, au rythme d'un rendez-vous trimestriel formel et de rencontres en fonction des besoins, les réflexions des acteurs économiques et celles de mon équipe se sont réciproquement nourries des visions des uns et des autres, dans le but de rechercher les meilleures réponses possibles à la dynamisation économique et sociale de La Seyne.

Et ça a plutôt bien fonctionné, si j'en crois les retours des entrepreneurs, artisans et industriels du territoire...

D'ailleurs, sans que je ne sombre dans la logique de gestion capitaliste, je dois avouer que nos lectures partagées des équilibres budgétaires et financiers, de leurs entreprises et de la commune, m'ont grandement aidé à enclencher les stratégies de gestion municipale rigoureuse que la situation de la Ville m'a contraint à mettre en œuvre !

Ce sont ces éléments-là de bilan de mon mandat que je livre aujourd'hui...

 

> accueil des pages de bilan : CLIQUEZ ICI

 

> pages mises en ligne ce jour : CLIQUEZ ICI (économie territoriale) ou ICI (finances communales)

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 18:09

http://www.artistique-attitude.com/317-511/tableau-zen-7.jpgDepuis les gens avec qui je converse dans la rue jusqu'aux moments un peu solennels comme, ce vendredi, la cérémonie de présentation de mes vœux aux personnels communaux ou, comme ce dimanche, celle des vœux à mes concitoyens et aux diverses institutions publiques ou privées que beaucoup de Seynois animent, j'ai pu mesurer combien mes "administrés" ont besoin de temps d'échanges et d'écoute.

Oh, bien sûr, on n'échappe du coup pas à la critique, parfois aux invectives, mais souvent non plus aux propos aimables. Comme dans "la vraie vie", entre voisins, entre gens qui se connaissent. Et, de toute façon, c'est de la vraie vie que celle de maire.

Et il faut faire simple. En parole et en disponibilité. Même si c'est parfois difficile d'expliquer des questions complexes de gestion, de dire "non" ou "je ne sais pas, mais je vous dirai lorsque je saurai". Et il y a tellement d'attentes, ne serait-ce qu'en matière de logement, d'emploi ou de pouvoir d'achat. Autant de sujets sur lesquels un maire n'a pas beaucoup la main au regard des compétences d'une commune, ce qui ne l'interdit pas d'agir ou de peser.

Ce sont ces thèmes de la vie publique locale, la "démocratie participative", la vie des associations, acteurs majeurs de la réalité seynoise, et le logement, que j'ai mis en ligne aujourd'hui, pour poursuivre mon modeste compte-rendu de mandat...


> accueil des pages de bilan : CLIQUEZ ICI 

> pages mises en ligne ce jour : CLIQUEZ ICI (démocratie locale), ou ICI (associations), ou ICI (logement)

> et, puisque je l'ai évoqué dans cet article, mes vœux aux Seynois : CLIQUEZ ICI



Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication
11 janvier 2014 6 11 /01 /janvier /2014 17:59

http://th04.deviantart.net/fs11/PRE/i/2006/195/7/6/Culture_Center_Zen_Garden_by_bakallama.jpgMême si je suis déterminé à me battre pour défendre les intérêts de La Seyne, l'inquiétude, mêlée d'incompréhension et de colère, qui m'étreint suite à l'annonce des conclusions du rapporteur public au tribunal administratif de Toulon, demandant l'annulation de l'autorisation des casinos de Sanary et de La Seyne pour une supposée erreur commise par l'État dans la rédaction de l'arrêté ayant permis l'ouverture de notre établissement de jeux, n'est pas seulement liée aux conséquences dramatiques qui pourraient en résulter pour les finances communales, pour l'activité économique et donc l'emploi, et pour le développement harmonieux du territoire, ainsi que je l'exposais dans un article que j'ai rédigé la nuit dernière.

Parmi les conséquences, il y aurait aussi, si les juges devaient suivre les conclusions du rapporteur, le risque de ne pas permettre à nos concitoyens et nos visiteurs profiter, dès le premier semestre 2015, d'un nouvel équipement structurant et de haute qualité architecturale qui n'a pas qu'une simple vocation ludique, mais qui doit offrir des espaces dédiés au spectacle et à la culture : un lieu d'exposition pour des événements sur mesure pour 200 personnes, une salle de spectacle modulable de 700 places pour permettre une grande variété de manifestations, et une bibliothèque.

La Seyne en a besoin. Ces outils doivent s'ajouter aux autres existants, publics et associatifs, anciens ou récemment créés, et à toutes les actions et initiatives conduites ou soutenues par la Ville.

Je mets d'ailleurs en ligne aujourd'hui, poursuivant mon bilan de mandat en questions-réponses, deux nouveaux thèmes : la culture et le patrimoine.


> accueil des pages de bilan : CLIQUEZ ICI

 

> pages mises en ligne ce jour : CLIQUEZ ICI (culture) ou ICI (patrimoine)

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 06:11

http://1.bp.blogspot.com/-etueRMoqsAI/T-_OnA5JiKI/AAAAAAAAKsM/D-9hUDisnsg/s1600/bambou1.jpgUne dame âgée rencontrée ces jours derniers, récemment installée à La Seyne, me disait combien elle était étonnée par les possibilités d'accessibilité des seniors de notre ville à des pratiques sportives. Elle vantait l'importance des activités sportives des "ateliers du bien vieillir" qui participent à la prévention de l'enfermement chez soi et aux rencontres entre "anciens" ou avec des jeunes, et qui permettent l'entretien des fonctions physiques et physiologiques dans une démarche douce adaptée.

C'est vrai que les services des "seniors" de la commune et du centre communal d'action sociale, avec l'implication des personnels du service des sports et de celui de la santé, et les bénévoles de nombreuses associations, prêtent une attention particulière aux personnes des troisième et quatrième âge, de plus en plus nombreux à vivre à La Seyne.

Ils sont aujourd'hui 26% de la population et seront 40% dans une quinzaine d'années. Sans faire d'angélisme, il est vrai qu'on vit plus vieux et en bonne santé, et on ne peut que s'en réjouir même si on vit aussi plus longtemps avec des maladies cruelles pour soi et pour son entourage.

La question des "seniors" est un défi majeur pour la puissance publique. Comme l'est celle des sports, avec aujourd'hui 12.000 de nos concitoyens licenciés d'un club à La Seyne, tant elle participe aussi, à tous les âges, à l'éducation citoyenne, à l'ouverture aux autres, et à l'exercice des fonctions physiques et intellectuelles.

Je poursuis aujourd'hui la mise en ligne de mon bilan de mandat en questions-réponses avec ces deux sujets qui, sans relever des compétences obligatoires d'une commune, constituent pour La Seyne un vrai enjeu...

 

> accueil des pages de bilan : CLIQUEZ ICI

> pages mises en ligne ce jour : CLIQUEZ ICI (seniors) ou ICI (sports) 

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 16:26

http://www.cafedesmamans.com/fr/images_articles_maman/3-conseils-pour-avoir-un-bebe-zen.jpgComme prévu, je poursuis aujourd'hui la mise en ligne d'éléments du bilan du mandat 2008-2014 qui s'achève, sous une forme que j'essaie de rendre plus pratique et conviviale qu'un long exposé, reprenant des réponses que j'ai pu apporter à mes concitoyens qui m'ont questionné au cours des six années passées.

Les thèmes de la petite enfance, des enfants d'âge scolaire, et de la jeunesse, illustrent bien l'esprit qui a présidé à la mission que les Seynois m'ont confiée : assurer les compétences obligatoires d'une commune, hiérarchiser les autres missions en s'attachant à répondre de façon républicaine à celles dont doivent bénéficier le plus grand nombre, et, ensuite et si possible, compléter l'offre de service communal par des actions et aménagements qui concourent à un "plus" de qualité de vie ou à l'amélioration de l'image de La Seyne.

Mais, l'image de La Seyne, c'est aussi par son offre publique du quotidien qu'elle se construit. J'ai regardé il y a deux jours un reportage diffusé dans le cadre du journal télévisé local de France 3 sur l'augmentation de la population seynoise, au cours duquel était interviewé un couple de jeunes parents, affectés dans un grand service public d'État en bord de Rade, expliquant pouquoi ils ont choisi La Seyne...

"On a vu à La Seyne tous les projets en cours, les aménagements, les équipements pour les enfants ; on a trois enfants en bas âge, donc crèches, écoles, et on a été séduits".

C'est souvent ce que me disent de nouveaux arrivants, jeunes actifs. Ça encourage à poursuivre les efforts malgré les vicissitudes des temps...

 

> accueil des pages de bilan : CLIQUEZ ICI

> pages mises en ligne ce jour : CLIQUEZ ICI (enfance), ou ICI (jeunesse), ou ICI (petite enfance)

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 13:50

http://www.zengardeninstitut.com/wp-content/uploads/2009/11/zen.jpgExercer le mandat de maire est un engagement responsable. Un engagement simple mais ferme, où je dois regarder bien en face, sans détour, chacune et chacun de mes concitoyens. Ceux qui ont voté pour moi et tous les autres. Absolument tous les autres.

L'engagement d'un maire n'est pas n'importe quelle implication. L'électeur ne nous invite ni au repos ni à la sinécure. On ne doit pas être poussé par une brise politique opportune, une tocade électorale, encore moins par une irruption soudaine - ou chronique - d'ego surdimensionné. L'engagement d'un maire, c'est celui d'un homme ou d'une femme qui travaille dur, qui se bat, qui œuvre pour une chose qui lui est aussi proche, presque aussi intime, finalement, que sa famille ou ses amis : sa ville.

Et dans une ville moyenne, comme La Seyne, on est concitoyen, on est souvent voisin. Nous sommes si vite proches les uns des autres... même s’il est certain que 63.000 habitants, ce n'est pas tout à fait l'état démographique d'un petit village... Et ce n'est d'ailleurs pas tout à fait aussi simple à gérer !

En tout cas, à mes yeux, ce mandat de maire est le plus important de toute ma vie politique et, sans le moindre doute, l'une des expériences les plus enrichissantes et passionnantes de ma vie tout court. Mais l'une des plus harassantes et angoissantes parfois aussi. Pourquoi le nier ? Ce n'est pas facile.

À commencer par tendre la main à tous les Seynois... Tous ? Oui, vraiment tous ! Sur la base d'un "riche dénominateur commun" qui n'est autre que la République. Une République moderne et généreuse, active et solidaire, dont la Commune est le maillon sans doute le plus vivant.

 

LA SEYNE POUR TOUS... AU-DELÀ DE LA SEYNE

La Seyne, j'ai coutume de le dire, c'est notre "bout de République" à nous... Oh, un bout de République non pas replié sur lui-même, non pas bêtement isolé, non... un territoire dans toutes ses dimensions, régionales, varoises, intercommunales... Un territoire que nous vivons et partageons au quotidien avec nos voisins. Et nous sommes fiers, à La Seyne, d'être seconde ville de département, partenaire de Toulon dans l'agglomération toulonnaise, et aussi, quelque part, un peu capitale, ou en tout cas “lieu pivot”, de l'ouest varois.

En attestent les usagers, venus de bien au-delà de La Seyne, de nos espaces littoraux, nos douze ports, du plus petit au plus grand, du plus industriel au plus traditionnel, mais aussi ceux de nos plus récents équipements publics : le mur d'escalade le plus performant de la région PACA, un centre aquatique, une médiathèque, un crématorium, un casino, l'unique bibliothèque de théâtre du Var, bientôt neuf salles de cinéma... autant d'équipements dont nous sommes fiers parce que, tout en en profitant nous-mêmes, nous en faisons bénéficier les autres...

Ce n’est sûrement pas pour rien que La Seyne, en ce début d’année 2014, figure en tête du palmarès des communes de la Région PACA pour sa croissance démographique… On a envie de venir y vivre…

 

UN BILAN, NON, PLUTÔT UN POINT D'ÉTAPE... À METTRE EN PARTAGE

Alors, à l’heure de l’évaluation, je me dois de faire le point sur les actes posés, avec mes collègues élus auxquels je rends hommage pour leur belle implication, avec les formidables cadres et agents de la commune, avec ceux de mes concitoyens et des acteurs économiques, sociaux et culturels, très nombreux, qui ont pris part, dans une demarche utile de démocratie active, aux avancées de La Seyne.

C’est cette démarche d'évaluation que je propose en partage pour les jours à venir sur mes pages Internet…

Cliquez ICI, visiteurs de ce blog, et laissez-vous guider…

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 13:16

140106_vue_blog.jpgSi l'on excepte les jeux à la découverte de La Seyne, de son histoire et de son patrimoine, que je propose sur ce blog personnel chaque dimanche, je réalise que ce sont plus de 650 articles que j'ai mis en ligne depuis l'année 2009 où j'ai commencé à rédiger de petits et grands comptes-rendus, commentaires, analyses et idées, sur mon activité de maire ou de conseiller régional et, dans une moindre mesure, sur des sujets plus généraux. On ne pourra pas me dire que je n'ai pas rendu compte de mes mandats !

Je dois à présent, l'éthique m'y oblige même si la loi électorale ne l'interdit pas puisque mon blog est celui de "Vuillemot-citoyen-maire" et non celui de "Vuillemot-citoyen-candidat", prendre garde à ne pas l'utiliser pour promouvoir un projet dans la perspective de la prochaine élection municipale de La Seyne. Un site Internet est en service pour cela, déclaré et financé dans le cadre de la campagne électorale.

Je ne veux pourtant pas mettre en sommeil ce blog, parce que plusieurs centaines d'internautes le visitent chaque jour. Rien qu'au mois de décembre, qui voit pourtant l'intérêt pour la vie publique ralentir un peu avec la "trève des confiseurs", ce sont 11.242 pages qui ont été vues.

Sans m'interdire de nouveaux articles sur les sujets que l'actualité locale ou régionale me commandera de présenter ou commenter, je vais donc, dans les prochains jours et jusqu'à l'élection de mars, revenir sur les thèmes que j'ai abordés depuis cinq ans, car je me dois tout de même de rendre au mieux compte jusqu'au bout du mandat qui m'a été confié.

 

REVENIR SUR LES SUJETS ÉVOQUÉS AU COURS DES CINQ ANS PASSÉS...

J'ai ainsi compilé au fil des mois et des années des questions, souvent précises, qui m'ont été posées par mes concitoyens - et d'autres personnes de ma connaissance ou rencontrées ça et là - sur beaucoup de sujets auxquels mes articles ont répondu.

J'ai donc imaginé une forme plus interactive et synthétique pour les articles à venir de ce blog, à partir des questions d'intérêt général qui m'ont été le plus fréquemment posées depuis 2008. Rendez-vous donc dans les prochains jours pour un exercice de "questions-réponses" à l'heure de l'évaluation...

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 09:04

http://eelv.fr/wp-content/uploads/2013/12/Avatar-voteHD.pngC'est plutôt bien que les jeunes le rappellent à la jeunesse, il me semble. Plusieurs mouvements politiques de jeunes mènent campagne pour inviter leurs pairs à ne pas être absents des choix qui résulteront des votes de l'année, pour les élections municipales et les élections européennes.

J'ai trouvé sur Internet des publications de divers mouvements de jeunesse républicains, de droite, de gauche et de l'écologie, qui rivalisent de slogans pour inciter les jeunes à devenir pleinement citoyens, en faisant le nécessaire avant la date fatidique du 31 décembre 2013.

Pas besoin d'inventer un autre slogan pour joindre ma voix à ces appels. C'est trop important. Et ça ne vaut pas que pour les jeunes. Du moins, ça vaut aussi pour les jeunes jusqu'à 122 ans... et plus ! Voyez ICI ce qu'il faut faire !

131223_jeunes_inscr_vote.jpg

 

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication
19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 21:23

http://prod-newchevilly.integra.fr/var/ptic/storage/images/a-votre-service/a-ne-pas-manquer/reunion-publique-quartier-bretagne/148184-3-fre-FR/Reunion-publique-quartier-Bretagne.jpgRien qu'au cours des dix-huit derniers mois, ce ne sont pas moins de vingt-huit sites de la commune sur lesquels, avec les élus de quartiers, des adjoints, conseillers municipaux et des cadres et agents de la mairie, nous nous sommes rendus, à plusieurs reprises, essentiellement en fin d'après-midi, pour des rencontres directes avec les habitants.

À chaque visite, nous avons pu échanger, souvent plus de deux heures durant et même sous la pluie ou glacés par le vent, sur les problèmes propres à chaque lieu. C'étaient, pour beaucoup, des questions liées à la sécurité, notamment des piétons et automobilistes, des difficultés de stationnement à résoudre ou des pistes à explorer pour gagner en fluidité de déplacements, des questions d'éclairage, de propreté, de nuisances, de gênes occasionnées par des chantiers, de défauts de transports collectifs. Certaines de ces demandes étaient relayées par les Comités d'intérêt local, les comités d'usagers, les citoyens membres des conseils de quartiers. Mais rien ne remplace le contact direct avec les résidents d'un "morceau de ville".

 

DES ÉCHANGES "VIRILS" AUX AMÉNAGEMENTS PROPOSÉS ET RÉALISÉS

 J'ai parfois été accueilli "les poings faits" par certains de mes concitoyens, mais, très vite, les échanges francs, l'écoute, les réponses apportées par nos techniciens, y compris négatives lorsque la règlementation, la complexité technique ou les finances ne permettaient pas de promettre une réponse rapide, ont libéré les esprits et les paroles dans un climat de confiance et de respect. Plus d'une fois, la nuit était tombée au moment de nous séparer, après avoir débattu des problèmes du quartier, mais aussi abordé mille et un autres sujets.

En cliquant sur les repères bleus de la carte ci-dessous, on peut accéder, pour chaque quartier, aux décisions et programmes de travaux qui, à ce jour, ont été suivis d'effets dans les semaines ou les mois qui ont suivi. Ce qui reste à faire n'apparaît pas plus que les autres travaux réalisés par la commune ne résultant pas des demandes directes formulées lors de nos visites sur le terrain des dix-huit derniers mois. Et, comme c'est fait de mémoire, il est probable que j'ai oublié des lieux ou des travaux réalisés (je suis preneur de tout rappel me rafraîchissant la mémoire pour compléter ma carte !).

 

IL Y EN A EU POUR TOUS LES QUARTIERS D'UNE VILLE QU'IL FAUT VIVRE

 On remarquera qu'il y en a pour tout le territoire communal, jusqu'aux quartiers collinaires les plus excentrés où certains riverains se sont dits ravis que, pour la première fois, un maire vienne à leur rencontre.

J'ai goûté là à la dimension la plus captivante, sinon la plus importante, de la fonction de maire, avec un sentiment d'être utile, concrètement, à ses concitoyens. Un engagement indispensable que seule une parfaite connaissance d'un territoire qu'on vit depuis longtemps et une totale disponibilité à ce mandat local peut permettre d'exercer...


Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE