17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 03:10

http://simplifierpourdurer.files.wordpress.com/2010/06/douche.jpgIl n'y a pas que dans les services communaux que, à La Seyne, on s'efforce "d'internaliser", c'est-à-dire de faire gérer des missions directement par les personnels du service public, à la double condition que le service rendu soit au moins identique et qu'il soit moins coûteux. L'office d'HLM "Terres du Sud Habitat" (TSH), établissement public, vient de son côté, de conduire une étude au terme de laquelle il décide de ne plus acheter au privé certaines prestations de plomberie, en l'occurence pour l'entretien courant et la rénovation des logements.

 

INVESTIR POUR MIEUX CONSOMMER

 Dès la mise en place du nouveau dispositif, prévue début janvier 2014, c'est une économie de 80.000 euros annuels qui sera ainsi réalisée. Il ne s'agit pas de dépenser moins pour dépenser moins, mais de réinvestir les gains réalisés au bénéfice des locataires.

Ainsi, 30.000 euros annuels seront consacrés aux remplacements des colonnes montantes, c'est-à-dire les adductions d'eau des immeubles, qui ont l'âge de ceux-ci, cinquantenaires pour certains, travaux qui, faute de budget, n'avaient pu être intégrés dans le Programme de rénovation urbaine (PRU). Ce travail sera réalisé sans incidence pour les locataires autre qu'une meilleure gestion de la consommation d'eau, par la prévention et la réparation de fuites parfois importantes.

 

ADAPTER LES SALLES DE BAIN AU VIEILLISSEMENT

 Les 50.000 autres euros économisés seront affectés à un programme de remplacement par des bacs à douche des baignoires, avec leur robinetterie et leur faïence, pour les personnes vieillissantes ne pouvant bénéficier des subventions du Pact-arim prévues à cet effet, soit parce qu'elle disposent de revenus trop élevés ne leur permettant pas d'y avoir droit, soit parce qu'elles n'y sont pas éligibles car leur état de santé n'est pas assez dégradé. Ces économies nouvelles permettront d'accroître cette offre, en direction toutefois des foyers à jour de leurs loyers et ne posant pas de problèmes récurrents de voisinage. Le dispositif sera mis en place en coopération entre TSH et le Centre communal d'action sociale (CCAS) de la commune qui mène une action volontaire pour les seniors dans le cadre du label "Bien vieillir, vivre ensemble" obtenu par la ville de La Seyne (voir ICI et ICI).

Ce ne sont pas des sommes considérables qui sont en jeu, mais la moindre économie résultant d'un effort de gestion, alliée à une mobilisation du savoir-faire des personnels du service public, peut, dans une démarche de bon sens, contribuer à améliorer le quotidien. Merci à "Terres du Sud Habitat" et à notre CCAS d'y apporter leurs pierres.

Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Services publics et personnels communaux

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE