/ / /

 

VALORISER LE PATRIMOINE POUR LE SENTIMENT D'APPARTENANCE

Les journées annuelles du patrimoine ne sont pas les seuls temps forts qui ont rythmé la vie seynoise en matière patrimoniale. Chaque année connaît désormais un ou plusieurs temps forts thématiques.

 

La fête du pont levant, lors de son inauguration, puis celle de son centenaire, la commémoration des Soldats de l'An II, le départ de l'épopée napoléonienne à partir des collines seynoises et ollioulaises pour la prise de Toulon (« L'envol de l'Aigle »), le bicentenaire de la naissance de Michel Pacha, le passage de la porte des chantiers, moment annuel regroupant anciens de La Navale, citoyens et écoliers, l'appel européen aux témoignages sur la guerre de 1914-1918 que La Seyne a été la seule commune varoise à relayer, la renaissance du « Fonds Charly », peintre caricaturiste renommé dont nous avons recueilli la donation, que nous avons inventoriée et exposée, la réalisation d'une exposition et d'un film retenu au concours méditerranéen « Mémoire des ports » où nos douze ports et 25 kilomètres de littoral ont été valorisés, et bien d'autres événements à substrat historique, récurrents ou occasionnels, constituent autant de stratégies ayant permis une appropriation patrimoniale par le grand public de chez nous ou en visite.

 

Parce que le patrimoine se découvre aussi au quotidien, nous avons créé trois « Chemins de la mémoire », agrémentés de totems explicatifs. C'est d'abord le « Chemin de la Navale », sur le parc du même nom, qui raconte l'histoire de cette industrie qui a fait vivre la ville pendant des siècles et le drame vécu par les 6000 employés qui ont perdu leur emploi à la fin des années 80, complété par le pont levant ouvert gratuitement aux visiteurs. C'est ensuite le« Chemin du centre historique » qui permet de cheminer à la découverte de l'histoire du village originel et de l'extension du cœur de la vieille ville au fur et à mesure des siècles. C'est enfin le « Chemin des Sablettes Fernand Pouillon » qui donne à découvrir l'architecture du hameau reconstruit après sa destruction de la seconde guerre mondiale par cet architecte de renom, les bâtiments et œuvres d'art classés qui sont petit à petit remis en valeur par des prescriptions d'urbanisme, des incitations et des aides aux propriétaires, notamment de commerces, appelés à rénover leurs façades, devantures et étals de telle sorte que les trésors architecturaux, sculptures et autres céramiques d'artistes mondialement connus réapparaissent aux yeux du public.

 

Nous avons aussi pris soin de veiller sur les éléments de patrimoine architectural, urbain et paysager, terrien, littoral et maritime, ainsi que nous l'exposons plus loin. En particulier, deux équipements culturels installés dans d'anciens forts militaires de protection de la rade de Toulon, ont fait l'objet de toutes nos attentions. Nous avons obtenu que le Fort Napoléon soit inscrit à l'inventaire des monuments historiques par le ministère de la Culture. Et le Fort Balaguier, propriété de la Marine Nationale qui a décidé de le mettre en vente, va pouvoir être sauvé d'une cession à un acquéreur privé en étant acquis par la commune grâce à un fonds de concours financier de la Métropole. C'est d'ailleurs la même démarche, portée cette fois par la Métropole, qui présidera à la destinée du Fort Saint-Elme, que le ministère de la Défense veut également céder, et que nous évoquerons plus loin. Et nous avons réussi à sensibiliser l'Université de Lyon, attributaire par legs depuis les années 1890 de l'Institut Michel-Pacha, remarquable construction de la corniche de Tamaris, à la nécessité de remettre en service cet équipement majeur. Ce sera bientôt le cas, avec un appui que nous avons obtenu de la métropole à hauteur de 900000 euros, participant à 5% au programme de rénovation envisagé dans la perspective de faire du lieu un centre de séminaires, de « résidences de scientifiques », de vulgarisation scientifique, autour de ce qui en constitue la thématique historique : les sciences de la mer, notamment la biologie marine.

 

 

Poursuivez votre lecture...

 

> DES LIEUX CULTURELS ET SOCIO-CULTURELS POUR TOUS LES QUARTIERS 

> ÉVÉNEMENTS ET FESTIVALS, OUTILS DE CULTURE ET D'IMAGE

> VALORISER LE PATRIMOINE POUR LE SENTIMENT D'APPARTENANCE

> LA LENGA E LA CULTURA PROVENÇALAS, ENJUÒCS PATRIMONIAUS

> CITOYENS, ASSOCIATIONS, FONCTIONNAIRES, TOUS ACTEURS CULTURELS, POUR TOUS

> BEAUX-ARTS, MÉDIATHÈQUES, ATELIERS DE PRATIQUES CULTURELLES

> ÉVEIL MUSICAL, THÉÂTRE, ART CONTEMPORAIN : LA MÉTROPOLE AGIT

 

 

ou... RETOUR À L'INTRODUCTION DU THÈME "CULTURE"

ou... RETOUR AU CHOIX DE THÈME

ou... RETOUR À L'ACCUEIL DU BLOG

Partager cette page

Publié par Marc Vuillemot

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE

 

 

Mes engagements

 

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var