28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 06:29

mb_deportes.jpgAprès trois semaines au cours desquelles, par la force des nombreuses choses qui m'ont mobilisé (et un peu de laisser-aller, je le reconnais... préférant consacrer mon rare temps libre à des balades à vélo plutôt que face à mon écran), je réactive ce blog. Mes visiteurs assidus me pardonneront... je l'espère...

Pour ce premier article depuis le 3 avril dernier, je ne parlerai pas de moi, mais de l'allocution poignante prononcée par mon amie Marie Bouchez, conseillère régionale socialiste, lors de la cérémonie de commémoration du souvenir des déportés des camps nazis et japonais qui s'est déroulée dimanche 24 avril dernier...

« C’est avec une digne et réelle émotion que je m’exprime devant vous en cette journée de commémoration dédiée à la libération des camps et de la déportation, mais aussi journée du souvenir pour les victimes du génocide arménien, et puis au triste 25ème anniversaire de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl.

« De ces moments si durs, des femmes et des hommes sont devenus des héros après avoir été des victimes de la folie multiple que nous sommes aussi et toujours capables d’engendrer.

« Mais ici, la volonté et la présence de chacune et chacun d’entre nous reflètent l’union, devant l’inacceptable, à dénoncer, à combattre à jamais.

« D’autant que chaque jour vient nous rappeler que les actes les plus vils, les idéologies les plus nauséabondes sont malheureusement présents et utilisés.

« Cette union, en effet, devant cette communauté humaine qui a su lutter sous toutes formes, se fédérer pour la fin de cette barbarie, de cette inhumanité logée et érigée en lieu et place de nos démocraties et de notre république.

deportes_2011.jpg« D’ici et d’ailleurs, les peuples se sont rejoints, se sont soulevés pour combattre le racisme, la xénophobie, le rejet de l’Autre et les crimes d’Etat. Ils se sont réunis pour réinventer un monde de paix, de liberté, de partage des civilisations et des richesses humaines.

« Merci pour tout cela, merci à la mémoire collective. Celle-ci est à renouveler quotidiennement pour mieux la conserver, mieux la transmettre. L’histoire nous apprend à rester éveillés, le savoir et l’éducation à garder les consciences ouvertes et généreuses.

« Les dangers qui menacent ces équilibres et ces choix sont bien là et le « plus jamais cela » n’est pas encore de mise, on le sait, on le voit, on le vit.

« Alors merci aux passeurs d’histoire, aux « mélangeurs respectueux des civilisations », aux militants de l’éducation populaire, aux associations que vous représentez.

« Merci à ceux qui se battent pour que des lieux de mémoire continuent à exister ou à émerger en relais d’humanité. Nous devons donner des moyens à ces tâches essentielles, nous ne pouvons réduire par petites économies et politique du court terme, l’accès aux droits fondamentaux que sont l’éducation la culture, les espaces de pédagogie vers une citoyenneté à conquérir et à sauvegarder.

« Si j’évoque ces lieux de mémoire, c’est en lien avec ceux qui animent et bâtissent depuis longtemps déjà un projet de mémorial important sur notre région, je veux parler du Camp des Milles, à Aix-en-Provence. Il fut un transit vers la mort, une ségrégation orchestrée, un bâillonnement des convictions collectives et intimes, un asservissement des peuples, que l’on soit juif, tzigane, communiste, républicain espagnol... et j’en oublie !

« Passage vers le pire, vers l’anéantissement, mais aussi image macabre des responsabilités, bien affichées et organisées.

« J’espère, et nous l’espérons avec Michel Vauzelle, Président de la Région, que ce lieu de mémoire, de culture et d’éducation, pourra enfin voir le jour cette année. Je salue la forte volonté de ceux qui ont soutenu ce projet depuis longtemps. Il fera partie intégrante de ce qui doit nous rassembler aujourd’hui et demain.

« Alors, chers amis, chers collègues élus, Présidents et membres des associations, Représentants de l’Etat, Citoyennes et Citoyens, continuons à transmettre, à nous souvenir, à faire vivre ce qui nous unit pour le meilleur commun de l’humanité.

« Des femmes et des hommes ont résisté, sont morts afin que nous soyons libres, dans un monde de paix, pour une terre d’accueil, fruit de tolérance et de solidarité entre tous.

« Souvenons-nous ! Sachons aussi qu’au quotidien descendent des collines, sortent des usines et des villes, ici, ailleurs, du nord au sud, de l’est à l’ouest, des bâtisseurs d’avenir, porteurs de volonté collective face à la barbarie, face aux dégâts des asservissements et des captations de richesses de tous ordres, face aussi à la facilité de reconstruire des murs entre nous.

« Seule, la paix, la connaissance, le goût des Autres, le partage des richesses et la démocratie sont notre issue.

« Pour laisser un héritage à notre jeunesse, à nos futurs enfants, un héritage bien vivant, bien utilisable, et pour qu’ils aient leur propre et libre choix devant l’avenir à construire...

« Soyons ensemble sur ces valeurs. »

Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Devoir de mémoire

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE