7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 07:10

http://statique.lamarseillaise.fr/media/k2/items/cache/3d1e9f729ea1a7bc8d6250390f44cf9d_XL.jpgLa Seyne, collectivité actrice du changement agricole des territoires ? On pourrait à bon droit se demander si je n'ai pas attrapé un coup de chaud à la cervelle en début de semaine, lors de mes séjours à Paris et Bruxelles ! Comment une commune de 63000 habitants, urbaine s'il en est, où ne restent que cinq exploitations paysannes, peut-elle avoir été repérée comme "actrice du changement agricole" et être proposée en exemple lors d'un colloque organisé par l'Agence régionale pour l'environnement et l'écodéveloppement (ARPE) et le Réseau bio de Provence Alpes Côte d'Azur ?

C'est pourtant vrai et, ce jeudi, nous étions, avec Denise Reverdito, adjointe chargée de l'aménagement durable de la commune, et Céline Chicharro, responsable du Domaine de Fabrégas, conviés à Brignoles pour présenter l'avancée de ce projet lors d'une rencontre de professionnels, d'associatifs, et d'élus locaux et régionaux, projet qui, outre sa fonction de préservation de l'environnement forestier littoral, de valorisation du patrimoine, d'insertion sociale et professionnelle, veut participer au développement de notre territoire, en agissant tout au long de la chaine agricole, de la production à la consommation. Et de façon la plus républicaine possible, en en faisant profier le plus grand nombre.

 

LES TERRES ENRICHIES, LE PAYSAN CHOISI, BIENTÔT LA PRODUCTION...

 Je ne reviendrai pas en détail sur le programme d'actions que nous développons depuis près de quatre ans sur cet espace naturel et agricole de plus de 60 hectares que le Conservatoire du Littoral confie en gestion à la ville, sur lequel je faisais un point il y a presque un an au travers d'un article de ce blog et que le quotidien "La Marseillaise" a promu par un article au printemps dernier.

Juste pour indiquer que les choses avancent et que, depuis la publication de ces informations, les travaux d'aménagement de l'exploitation communale se réalisent et s'achèveront sous peu, que la moutarde blanche, engrais vert semé pour servir de piège à nitrates, a rempli sa mission, que l'agriculteur bio a été choisi et que je lui remettrai officiellement fin novembre les clefs de son domaine de maraîchage, et que, par ailleurs, le verger et le rucher pédagogiques gérés par nos fonctionnaires dédiés, dont la petite équipe vient d'être renforcée d'une personne, sont en ordre de fonctionnement.

 

UN ESPACE ET UN PROJET À S'APPROPRIER

 Oui, les choses avancent à Fabrégas, dans une belle coopération entre le Conservatoire du Littoral et la commune, et avec l'encouragement des institutions publiques et de tous nos concitoyens qui, de plus en plus nombreux, viennent sur place pour découvrir, comprendre, et même participer. Au point, donc, que La Seyne a été conviée à servir d'exemple parmi les communes qui agissent. Ici, on a peu de foncier agricole, mais on a des idées. Et des hommes et femmes de conviction et de savoir-faire pour les traduire en actes.

Partager cet article

Publié par Marc Vuillemot - dans Nature - mer et développement durable

Bienvenue !

Marc VUILLEMOT
Maire (PS) de La Seyne-sur-Mer
Vice-président de l'agglo de Toulon

Je vous souhaite une agréable visite.

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

VILLE & BANLIEUE

 

Lien vers le site de l'association

de maires que je préside

Cliquez sur la bannière.

 

La Seyne et le "Grand Toulon"

 

Les institutions publiques

où je suis élu...

Le site de la Ville de La Seyne

 

Le site du magazine municipal

 

Le site de l'agglomération TPM