24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 20:58

http://www.blog.rapid-cartes.com/wp-content/uploads/interrogation1.jpgAnalyse des résultats du premier tour de l'élection présidentielle à La Seyne vue par le député UMP sortant, maire de Six-Fours : "Je pense qu'il faut y voir aussi un rejet de l'action municipale..." [celle de La Seyne, pas la sienne, naturellement...]

Autre analyse des résultats seynois, celle du maire et conseiller général UMP de Saint-Mandrier : "Si on regarde La Seyne, je retiens le score très faible de la gauche. Il y a un malaise profond. Les gens veulent que les choses bougent et ne voient rien arriver. C’est une sanction pour l’équipe en place".

Ma foi, à La Seyne, les chiffres sont là pour en attester : la gauche, unie et diverse, qui constitue la majorité municipale, est en progression d'environ 4% en pourcentage et de 12% en voix par rapport au premier tour des présidentielles de 2007. La gauche pèse 40%, la droite descend de 51% en 2007 à 35% aujourd'hui. Drôle de sanction pour la gauche seynoise !

Hollande et Mélenchon réalisent à La Seyne leurs meilleurs scores comparés à ceux des vingt plus importantes communes du Var.

La droite a perdu dans notre ville 15%, soit 5000 de ses voix, en cinq ans... Dont 12% qui sont allées au Front National. Ça devrait modérer les ardeurs oratoires de ses responsables des communes voisines à donner des leçons sur les terres seynoises. Ils se grandiraient à cibler comme ennemie l'extrême droite obscurantiste plutôt que la gauche qui défend les valeurs de la République à laquelle ils sont aussi supposés se référer.

Je salue d'ailleurs la dignité de la droite républicaine seynoise qui s'est abstenue de ce genre de commentaires déplacés.

Ou alors, mes collègues maires UMP des communes voisines, dont je compatis à la déception, ont si dûrement ressenti le camouflet qui a été infligé ici à Sarkozy par un FN aussi électoraliste que dangereux qu'ils ont en perdu toute objectivité en analysant les résultats au travers d'une lorgnette aux verres déformants.

À moins, je n'ose l'imaginer, qu'ils soient prêts à tout, y compris à renier les valeurs républicaines que je leur connais pourtant et à se radicaliser, au risque de révéler un visage qui n'est pas le leur, pour faire flèche de tout bois et donner à croire aux électeurs de l'extrême droite qu'ils sont de la même veine que les zélateurs des Barrès, Drumont et autres Maurras dont on sait les larmes que leurs funestes pensées ont coûtées à la France.

Ils se réjouissent d'une calotte imaginaire que la gauche seynoise aurait reçue. Moi, je suis triste de la taloche que le vote FN leur a mise. Parce que, cette mornifle de notre peuple désespéré par la politique de Sarkozy et de l'Europe des puissants de la finance, c'est à la République qu'elle fait très mal.

Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Idées et politique générale

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE