20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 07:11
Pour ceux qui n'ont pas pu lire la tribune qu'on m'a demandé de rédiger pour "La Marseillaise - Le Varois", parue ce jeudi, je la mets en ligne...

"Je me réjouis du récent sondage du Figaro plaçant Michel Vauzelle en tête au premier tour, gagnant au deuxième. Mais je me désole qu’aucune des autres listes de gauche, à l'exception de celle d'Europe Écologie, ne soit en capacité de participer au second tour dans une Union de la Gauche reconstituée.

 

"Posons un regard sur l’histoire. Elle ne représente ni des sermons à retenir ni des enseignements à reproduire, mais elle reste utile pour trouver des clés. La gauche est en vie. Elle se retrouve dans des fondements communs et des diversités, autant sur des sujets que sur des postures. Elle a couramment vaincu quand elle était en difficulté, parce que ça l’a conduite à se réunir.

 

"Souvenons-nous : l’affaire Dreyfus amena le bloc des gauches et la victoire de la République laïque ; le danger des ligues fascistes conduisit au Front populaire et ses progrès sociaux inédits ; les pouvoirs ultra dominants de l'UNR, puis de l'UDR, entraînèrent le Programme Commun, avec trois législatures aux effets significatifs pour notre peuple.

 

"Oui, ces temps sont révolus. Il serait insensé de les tirer de l’oubli tels qu'ils furent. Ce serait inadéquat. Mais rien n'interdit de marcher dans les traces de ce qu’ils ont d'actuel.

 

"Et ce qui a fait, justement, la force et la pertinence de la majorité régionale de la gauche unie depuis 1998, c'est la richesse de ses diversités. C'est efficace à la Région comme ça l'est dans les communes qui ont pris ce parti de l'unité. Pour gagner, bien sûr, mais surtout pour gérer. Et il n'est pas très difficile de s’entendre sur le bilan, donc sur le futur projet, dès lors qu'on a œuvré ensemble. Et qu'on continuera à le faire. Jusqu'en mars.

 

"Si la gauche peine à se persuader de ses potentialités de satisfaire aux défis de notre temps, à faire prospérer ses vues et faire vivre ses valeurs, elle n'est pourtant pas déconsidérée. Son bilan est reconnu. Ses responsables et ses partisans ne rencontrent pas d’aversion auprès de notre peuple.

 

"On ne devrait plus aujourd'hui tergiverser. La révision des politiques publiques, la réforme annoncée des collectivités au mépris de leur libre administration pourtant inscrite dans le marbre de la Constitution, leur étranglement financier prévu par la réforme fiscale, sont des atteintes jamais vues au modèle républicain français, au service public facteur d'égalité, et à la démocratie. Rien que ça doit suffire à nous réunir pour faire front.

 

"Dans le Var, c'est unie que la gauche a réalisé ses meilleurs scores. C'est unie qu'elle est lisible. Et voulue par notre peuple provençal."

Partager cet article

Publié par Marc Vuillemot - dans Idées et politique générale

Bienvenue !

Marc VUILLEMOT
Maire (PS) de La Seyne-sur-Mer
Vice-président de l'agglo de Toulon

Je vous souhaite une agréable visite.

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

VILLE & BANLIEUE

 

Lien vers le site de l'association

de maires que je préside

Cliquez sur la bannière.

 

La Seyne et le "Grand Toulon"

 

Les institutions publiques

où je suis élu...

Le site de la Ville de La Seyne

 

Le site du magazine municipal

 

Le site de l'agglomération TPM