1 mars 2022 2 01 /03 /mars /2022 08:26

Il faut saluer la réactivité et le fairplay transpartisan de la maire de La Seyne qui a donné suite à la demande que lui ont faite les élus des gauches et de l'écologie d'exprimer et organiser la solidarité des Seynois en direction des Ukrainiens, et notamment des habitants de Berdiansk, notre cité jumelle.

 

L'enjeu est le retour à la Paix et sa préservation absolue. Dans le monde entier, y compris en Russie, des voix s'élèvent pour la réclamer avec force. La Seyne doit joindre son appel à celui des pacifistes de la planète. C'est le sens de l'initiative conjointe du Comité des Jumelages de La Seyne et du Comité Varois du Mouvement de la Paix d'un rassemblement de notre population ce DIMANCHE 6 MARS à 10 heures 30 devant notre Monument aux Morts.

 

 

LA MAIRE REPREND À SON COMPTE LA PROPOSITIONS DES ÉLUS DES GAUCHES

 

Même si l'adjointe Paganellli-Argiolas, déléguée aux jumelages, n'a pas semblé enthousiaste dans sa réponse aux élus des gauches et de l'écologie, trouvant un soi-disant prétexte pour temporiser et ne pouvant s'empêcher de polémiquer dans les réponses qu'elle leur a faites sur un réseau social et dans Var-matin (captures d'écran ci-dessous), l'important est que la maire ne l'ait pas suivie et ait engagé notre ville dans un processus de solidarité active.

 

CLIQUEZ POUR AGRANDIR

 

CLIQUEZ POUR AGRANDIR

 

CLIQUEZ POUR AGRANDIR

 

On pourrait certes suivre la voie ouverte par l'adjointe à la maire vers des escarmouches politiciennes et discuter du choix du site où seraient accueillis les réfugiés ukrainiens. Pourquoi encore priver de lieu d'activités sportives et de loisirs socio-éducatifs les jeunes de Berthe, ayant déjà depuis des mois vu leur Espace Sportif et d'Accueil Jeunes "Gisèle-Halimi" utilisé pour les vaccinations, alors que la plupart des gymnases de La Seyne, et d'autres équipements comme l'Espace Accueil Jeunes des Sablettes, peuvent sûrement faire l'affaire pour l'accueil des Ukrainiens ? Ou, pourquoi pas, des logements dignes de ce nom, dans des familles ou des locaux dédiés, à l'instar de ceux des mineurs réfugiés d'autres pays qu'ils ont aussi dû fuir ?

 

On pourrait aussi se souvenir des levées de boucliers de la droite seynoise, la maire d'aujourd'hui en tête alors élue minoritaire au conseil municipal, lorsque, comme maire, j'ai approuvé les choix du Département et de l'État lorsqu'ils ont souhaité accueillir chez nous, à Saint-Elme et à La Petite Garenne, des mineurs étrangers isolés, ayant eux aussi dû se résoudre à fuir leurs pays en guerre ou connaissant une dramatique famine.

 

Mais l'heure n'est vraiment pas à la polémique. L'important est que, comme elle l'a toujours fait, par exemple en accueillant en 1982 des enfants palestiniens réfugiés (article ci-dessous), La Seyne perpétue sa tradition d'accueil et d'assistance, initiée dès le XIXe siècle avec les Italiens fuyant la misère, puis le fascisme dans les années 1920.

 

CLIQUEZ POUR AGRANDIR

 

LE MONDE ASSOCIATIF APPELLE LA POPULATION À SE MOBILISER POUR LA PAIX

 

De son côté, le Comité des Jumelages de La Seyne et le Mouvement de la Paix appellent les Seynois à un rassemblement devant notre Monument aux Morts ce dimanche 6 mars à 10 heures 30.

 

Une participation nombreuse de nos concitoyens pour dire haut et fort par leur présence combien la Paix est un bien précieux pour toute l'humanité serait un signal majeur à adresser à tous les fauteurs de guerre du globe, et en particulier, en ce moment, au dirigeant russe.

 

CLIQUEZ POUR AGRANDIR

 

Partager cet article

Repost0

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

CLIQUEZ POUR ACCÉDER
LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE