2 octobre 2021 6 02 /10 /octobre /2021 17:53

Jusqu'à l'heure ultime du dépôt des candidatures, il sera temps d'éviter que, une nouvelle fois, les gauches et l'écologie ne portent la responsabilité de l'abandon des classes populaires et moyennes au capitalisme débridé, fauteur d'inhumanité et de destruction de la planète.

Dans une tribune publiée sur le media Internet AOC et reprise sur celui de mon parti, la Gauche Républicaine et Socialiste (GRS), un professeur de science politique lillois, Rémi Lefebvre, livre une analyse que je partage en grande partie sur les causes de la désunion suicidaire qui s'annonce pour 2022.

Mais qui, peut-être, avec « La primaire populaire », pourrait n'être pas inéluctable...

 

IL FAUT QUE S'ARRÊTE LA DÉBANDADE

J'invite ceux qui, comme moi, ne peuvent se résoudre à l'inévitable à puiser dans le texte de Rémi Lefebvre des ressources pour plaider auprès des formations politiques humanistes, progressistes et écologistes pour qu'elles cessent de jouer avec le feu.

Les enquêtes d'opinion ne sont certes que ce qu'elles sont, mais notre électorat "naturel" me semble pourtant nous alerter semaine après semaine. L'institut IPSOS vient de publier un nouveau sondage où sont testées six hypothèses d'intentions de vote (selon les candidats potentiels de droite, et avec ou sans candidature de Zemmour, non candidat mais dont les médias font le lit). Dans celle des six hypothèses où le total des intentions de vote pour la gauche et l'écologie serait le plus élevé (27%), ce score serait en perte de 4 points par rapport à l'enquête réalisée à peine un mois auparavant. Dans le cas où ce même total serait le plus faible (25,5%), la dégringolade serait de 6 points par rapport à début septembre. Les chiffres de ces deux hypothèses (graphiques ci-après à la fin de cet article) parlent d'eux-mêmes. Quand la débandade de l'écologie et des gauches étalée aux yeux de tous va-t-elle s'arrêter ?

 

ET POURQUOI PAS UNE AMICALE PRESSION DU PEUPLE ?

Je lis ça et là des appels de personnalités et autres pétitions citoyennes à l'urgence du rassemblement des gauches et de l'écologie. Comme s'interroge un blogueur hébergé sur le site de Mediapart, on peut toujours se demander ce que valent ces initiatives. Moi, je me dis que ça ne mange pas de pain de s'y intéresser.

Et j'ai d'ailleurs signé pour « La primaire populaire » qui – peut-être me fais-je avoir ? – me paraît être une démarche plutôt bien construite et transparente, permettant, sur la base d'un socle commun minimal de propositions, d'accorder une sorte de « parrainage » à un des cinq candidats déclarés et même à d'autres proposés par les participants. On a jusqu'au 11 octobre pour le faire. Je me suis pris au jeu, j'ai « parrainé » un candidat... mais je ne révélerai pas lequel... d'ailleurs peu importe, l'essentiel pour moi étant juste qu'il ait quelque chance d'accéder au second tour.

Et si beaucoup d'autres faisaient comme moi ?... Ou au moins allaient faire un tour sur le site de cette « primaire populaire » ?... 

 

 

CLIQUEZ POUR AGRANDIR
CLIQUEZ POUR AGRANDIR

 

Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Idées et politique générale

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

CLIQUEZ POUR ACCÉDER
LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE