11 mars 2019 1 11 /03 /mars /2019 04:13

Bouchra Reano est la conseillère municipale à laquelle j'ai confié en 2014 une délégation intitulée « promotion de l'égalité de genre », qu'elle cumule d'ailleurs avec celles de la prévention et la lutte contre les discriminations et de la promotion de la lecture publique. C'est elle, avec une équipe composée d'autres collègues élus, de fonctionnaires dévoués, d'animateurs associatifs, qui nous donne à vivre depuis le 6 mars et jusqu'au 14, une semaine appelée « Seynoises », faite d'expositions, de débats, de rencontres, de conférences, de concerts, et d'activités sportives.

Je tiens à la féliciter et à donner à lire le propos qu'elle a tenu ce dernier samedi, à l'occasion de l'inauguration officielle de cette semaine thématique. Rien n'est jamais acquis. Les enjeux sont posés...

 

« "Je la crois" est un slogan martelé par une association qui s'est mobilisée pour défendre une jeune fille de 17 ans qui a vu son violeur acquitté parce qu'elle portait un string en dentelle. 
« On pourrait croire, on aimerait croire, que ce jugement a été rendu dans un pays obscur, lointain; qui ne fait pas des droits des femmes une priorité. Et pourtant ! Ce jugement a été rendu en Irlande en 2018.


« 27% des français considèrent qu'un violeur est moins responsable si la victime porte une mini-jupe.  
« Seulement 10% des victimes de viol ou de tentative de viol osent porter plainte. 
« En France, une femme meurt tous les 3 jours, victime de violences conjugales. 
« L'IVG, une liberté durement acquise, a été remise en cause dans de nombreux pays européens. 
« On ne peut pas ne pas s'indigner devant ces constats alarmants et dramatiques.
« On ne peut pas ne pas s'alarmer devant les propos de certains jeunes désabusés. Ces propos sont une insulte aux combats de ces femmes qui ont, parfois au péril de leur vie, fait avancer la cause féminine nous permettant aujourd'hui d'être des femmes libres.


 

« Alors éduquons, martelons que les droits des femmes ne sont pas négociables ! Un pays qui discrimine les droits de la moitié de sa population ne peut pas se prétendre "un pays développé"
« Peut-on être libre lorsqu'on subit des violences que l'on va justifier par la longueur de notre jupe ? 
« Peut-on être libre lorsqu'on subit des injustices quotidiennement ? 
« Peut-on être libre lorsqu'on nous refuse l'accès à l'éducation, seule voie à notre liberté ? 
« Nous devons continuer le combat pour une société juste et égalitaire. 
« Nous devons continuer le combat pour que notre devise, liberté, égalité, fraternité pour tous, ne soit pas qu'un mythe. 
« Nous devons continuer à rendre hommage à ces grands dames qui ont lutté pour nous et, surtout, nous devons reprendre le flambeau pour que ces vies, parfois brisées, ne l'aient pas été vainement.


« À La Seyne-sur-Mer, nous nous sommes questionnés sur le sens de cette journée, sur les messages véhiculés, et sur le moyen de lutter contre les régressions des droits des femmes. Une journée ne pouvait suffire pour nous permettre, à nous et à l'ensemble de nos partenaires, de nous approprier la question de la condition féminine. 
« Simone de Beauvoir, Simone Veil, Emma Watson, Fatou Sow et bien d'autres, autant de figures d'hier et d'aujourd'hui qui occuperont toute la semaine des droits des femmes, les places de la ville, rebaptisées symboliquement "places aux femmes".


« Nous avons la chance, à La Seyne-sur-Mer, de pouvoir compter sur des femmes engagées, des partenaires associatifs et municipaux pour qui la cause des femmes est un vrai combat. 
« Merci à toutes et à tous car c'est ensemble que nous arriverons à faire évoluer les droits des femmes. 
« Venez nombreux à la rencontre des 8 seynoises mises à l'honneur [c'était samedi]. Et à 17 heures [même jour], vous pourrez découvrir des portraits de femmes engagées lors de notre conférence "femmes d'ici et d'ailleurs, mêmes combats"
« Et je terminerai en vous annonçant, avec fierté, que nous distribuerions dans quelques jours un guide en direction des femmes dans lequel seront inscrits tous les acteurs mobilisés à leurs côtés afin de permettre à chaque Seynoise de se sentir forte, soutenue et libre. »

 

> le programme de la semaine « Seynoises » sur le site officiel de la commune

Partager cet article

Repost0

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

CEUX QUE JE SOUTIENS POUR LES ÉLECTIONS DES 20 & 27 JUIN

ÉLECTION RÉGIONALE
CANTON LA SEYNE-NORD
CANTON LA SEYNE-SUD / SIX-FOURS / SAINT-MANDRIER
CLIQUEZ POUR VOTER PAR PROCURATION

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE