1 décembre 2016 4 01 /12 /décembre /2016 21:54

François Hollande, avec dignité, a fait ce jeudi ce qu'il aurait pu faire tout au long de son mandat : un exercice, qui m'est apparu honnête, d'évaluation de la politique qu'il a conduite. Il a évoqué les avancées sociales et sociétales qu'il peut, à bon droit, mettre à son actif. Il a cité des axes de son projet qu'il n'a pu que partiellement réaliser. Et il a mentionné une erreur de jugement, sur la question de la déchéance de la nationalité.

C'est correct. Quoi qu'un peu tardif. Et, tout de même, un tantinet oublieux de quelques sujets...

 

DES RENONCEMENTS À REGRETTER, MAIS QU'IL EUT AU MOINS FALLU ASSUMER

Pourquoi n'avoir pas, par exemple, expliqué quelles raisons l'ont conduit à renoncer à saisir, soit le Parlement par voie de révision de la loi constitutionnelle, soit le peuple par voie référendaire, sur l'un de la soixantaine d'engagements pris en 2012 qu'était d'accorder le droit de vote des étrangers, hors union européenne, aux élections locales ? Il n'y aurait eu aucune honte à le faire.

Pourquoi n'avoir pas, autre exemple, expliqué ce qui l'a mené à permettre à son Premier ministre de soumettre à la représentation nationale, par la voie d'exception anti-démocratique du 49-3, un projet de loi qui n'était en rien à son programme de 2012 : cette abominable réforme démantelant le droit du travail, confiée à une ministre, Myriam El Khomri, sacrifiée à une étrange cause, liquidant - pour complaire à quels intérêts ? - les acquis sociaux des travailleurs que nous devions aux luttes courageuses de nos anciens ?

Mais, qu'importe. Son intervention télévisée a été un acte empreint de noblesse. C'est fait. Passons à la suite.

 

UNE SEULE SOLUTION : L'UNION AUTOUR D'UN PROJET DE GAUCHE

La suite, c'est l'absolue nécessité d'unir la gauche. On le doit au peuple qu'il faut prémunir des désastreuses perspectives annoncées tant par la droite extrême qu'incarne désormais M. Fillon que par l'extrême-droite de Mme Le Pen.

Ça doit commencer par l'unité des socialistes autour d'un projet simplement de gauche. Rien n'est perdu. Nous devons être plus d'un à penser devoir inviter à se parler celle que je soutiens, Marie-Noëlle Lienemann, et Gérard Filoche, et Benoît Hamon, et même Arnaud Montebourg, eût-il - mais il y a aujourd'hui prescription - laissé un goût amer à ceux qui ont cru en lui pour, il y a quelques années, "rénover" le PS.

Et se parler devant les Français : il y a moyen pour ces quatre-là de confronter leurs projets respectifs, de les enrichir des propositions de chacun, et de trouver les compromis utiles pour parvenir à une unicité de programme anti-capitalisme financier plaçant l'humain au centre d'une démarche de société. Et laissant au vestiaire les égos que tel ou tel d'entre eux pourrait encore avoir - et ce n'est pas le cas de Marie-Noëlle Lienemann, j'en atteste et je l'affirme.

Un candidat unique de la gauche du PS peut remporter la primaire des socialistes et de leurs sympathisants. On sera alors fin janvier. Il restera deux mois pour essayer de parvenir, toujours par la négociation et la confrontation publique, face à notre peuple - et gare à ceux qui s'en exonèreraient - à rassembler l'ensemble de la gauche autour d'un projet républicain, solidaire, social et écologique, à soumettre à notre peuple dont je me refuse à croire qu'il peut se satisfaire d'un abominable duel Fillon - Le Pen.

Sauf à avoir des perspectives subreptices personnelles pariant dangereusement sur des lendemains - ou plutôt surlendemains - enchanteurs faisant suite à un terrible échec difficilement inévitable sans unité, il serait totalement et gravement irresponsable de ne pas tenter d'y parvenir.

Et ce serait un bien mauvais signal donné à nos concitoyens attachés aux valeurs républicaines.

Partager cet article

Publié par Marc Vuillemot - dans Idées et politique générale

Bienvenue !

Marc VUILLEMOT
Maire (PS) de La Seyne-sur-Mer
Vice-président de l'agglo de Toulon

Je vous souhaite une agréable visite.

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

VILLE & BANLIEUE

 

Lien vers le site de l'association

de maires que je préside

Cliquez sur la bannière.

 

La Seyne et le "Grand Toulon"

 

Les institutions publiques

où je suis élu...

Le site de la Ville de La Seyne

 

Le site du magazine municipal

 

Le site de l'agglomération TPM