22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 05:23

Ce lundi soir, nombreux étaient les Seynois rassemblés dans la salle de la Bourse du Travail pour l'inauguration d'une exposition consacrée à une rétrospective sur le logement social à La Seyne depuis la création, en 1948, de notre Office public municipal d'HLM.

Il fallait en effet prendre le temps de marquer une étape dans la vie du logement social seynois, à quelques semaines du 1er janvier 2017, moment où la loi a prévu que notre office public de l'habitat ne sera plus rattaché à la commune, mais à la communauté d'agglomération Toulon Provence Méditerranée.

Ce fut l'occasion pour moi, dans mon discours inaugural, de mesurer le chemin parcouru, de féliciter les acteurs d'une belle aventure sociale. Et d'avancer vers le futur, en faisant quelques annonces...

 

« Mesdames, messieurs, chers collègues, chers amis,

« Nous lançons cet après-midi une démarche à laquelle j'ai tenu. Au travers de cette exposition, réalisée en collaboration par les services de notre office d'HLM « Terres du Sud Habitat », TSH comme on dit, et de la Ville, je souhaite prendre date à un tournant du logement social à La Seyne.

« Bien sûr, c'est une évidence : lorsqu'on parle de logement, de logement social en particulier, on parle de la vie. On parle de l'humain avant de parler de la pierre, même si la pierre doit être un outil maîtrisé de développement économique et de progrès social...

« Dans ma conception de la vie ensemble, dans notre conception partagée, je crois, tout est lié : l'action publique au sens strict, celle des établissements ayant mission de service public, les acteurs économiques et sociaux, et la force associative, tellement mise à mal depuis des années, attaquée de manière tellement irresponsable - et je pèse le mot, en ces temps de tensions sociales -, par toutes les politiques d'austérité mises en place...

« Irresponsable car il ne faut pas s'étonner de l'absence de la puissance publique quand celles et ceux qui participent à la relayer de manière vivante, sur le terrain, je parle des acteurs associatifs, notamment les amicales de locataires ou ce qu'on appelle les associations "de pied de tours", ne sont plus soutenus.

 

MA VIE, MA VILLE, MON LOGEMENT

« "Ma vie, ma ville, mon logement" est le titre cette exposition. Car c'est un élément de vie en république.

« Je ne dissocierai pas non plus de ce sujet les bons résultats du Programme de rénovation urbaine, un projet parmi les plus importants de France, qui bientôt s'achève même s'il reste quelques chantiers importants. Et je ne féliciterai jamais assez pour ces résultats « Terres du Sud Habitat », notre TSH, le Groupement d'intérêt public « Nouvelle Seyne », dont le directeur, Pierre de Riberolles, prend une retraite méritée, très bientôt...

« Je ne dissocierai pas de cette réflexion les acteurs publics tels que les forces de sécurité, les pompiers, la police municipale et nationale, mais aussi de prévention, d'éducation, scolaire et populaire, de sport et de culture, qui doivent faire leur travail dans nos cités HLM dans des conditions souvent difficiles et qui sont, eux aussi, en butte à de terribles purges d'austérité...

 

UNE CULTURE SOCIALE DE L'HABITAT

« Le logement social, donc. Aujourd'hui, nous mesurons à la fois le chemin parcouru et tout ce qui reste à faire avec des milliers de demandes en attente, dans une ville qui est pourtant l'une des rares de ce département - pour ne comparer qu'à cette échelle -, à vouloir tendre vers les 25% de logements sociaux exigés par la loi...

« Cette culture sociale, nous n'en sommes bien sûr pas les seuls dépositaires. Mais La Seyne, à l'évidence, est un pilote, une vitrine, une source d'encouragement et une force de combat, de mobilisation... Cette culture sociale, qui nous vient de loin, qui est un peu dans nos gènes seynois, ne doit pas se dissoudre dans la modernité et l'élargissement des compétences territoriales. Pour le dire d'une manière un peu plus imagée, si vous le permettez : ne perdons pas notre âme communale dans la nécessaire action intercommunale

« Au contraire, ce que j'appelle notre « culture sociale » doit se renouveler, trouver sa voie, nouvelle et renforcée, dans un monde en pleine mutation. Et je sais que les élus, les acteurs sociaux, les militants associatifs, vous, mesdames et messieurs, portez en vous cette ferme résolution.

 

LE LOGEMENT EST UN DROIT

« Dès ma prise de fonction en 2008, j'ai décidé de prendre un arrêté anti-expulsions. Eh bien je persiste et signe : lorsqu'il n'y a pas malhonnêteté et tant que les possibilités de recours et de relogement ne sont pas trouvées, avec l'accompagnement des services et des associations spécialisées, je m'opposerai toujours à toute mesure administrative injuste et aveugle.

« Que l'on ne s'y trompe pas : je suis parfaitement conscient que le logement social aurait tout à perdre dans une gestion laxiste. Mais le logement est un droit, ne l'oublions pas. Et il faut continuer le combat pour qu'il devienne une réalité et, désormais, un effort beaucoup mieux partagé.

 

DU RATTACHEMENT À L'AGGLOMÉRATION À LA FUSION DES OFFICES DE L'HABITAT

« Concrètement, au début 2017, notre office TSH sera rattaché à Toulon Provence Méditerranée, TPM. Son conseil d’administration et l'agglomération ont déjà statué dans ce sens - ne l'eussent-ils pas fait que le préfet aurait pris un arrêté l'imposant.

« L'étape suivante, probablement dans deux ans, sera la fusion de TSH avec THM, l'office toulonnais « Toulon Habitat Méditerranée », et, peut-être, si le Grand Toulon devient métropole, avec la partie de l'office départemental « Var Habitat » concernant nos 12 communes.

 

DE 1948 À AUJOURD'HUI, MERCI AUX PRESIDENTS ET AUX ÉQUIPES DES HLM

« Je veux solennellement remercier et féliciter pour l'immense travail accompli les agents et les directions de l'office, les administrateurs et les présidents, depuis tant d'années, avec une mention spéciale pour l'un des pionniers, Jeannot Passaglia, qui a été au lancement de l'aventure au lendemain de la guerre.

« Une mention particulière aussi pour le président Yves Gavory et mes collègues du conseil municipal qui, en charge depuis 2014 de représenter la ville au conseil de TSH, vont devoir laisser la place en janvier à des élus communautaires, après avoir, avec efficience et courage, mené à bien les réformes imposées, pour sauver l'office, par les instances nationales de contrôle et d'accompagnement du logement social, qui ont dû passer par des décisions difficiles en matière de gestion humaine et financière avec l'appui constant du directeur David Guengant et de ses formidables équipes.

« Nous espérons que l'agglomération permettra à quelques élus communautaires, par ailleurs conseillers municipaux seynois, de demeurer dans le conseil d'administration. Je vais d'ailleurs probablement devoir reprendre le flambeau de la présidence avec l'aide de ceux d'aujourd'hui qui pourront rester.

 

VERS DES ATTRIBUTIONS ANONYMES ET PUBLIQUES DES LOGEMENTS

« Et je voudrais que soit rapidement mené à bien un chantier dont nous parlons depuis longtemps, celui du « scoring », de l'anonymat et de la publicité, pour les attributions de logements, ainsi que les offices de l'agglomération de Rennes, puis d'autres, l'ont mis en place, pour une parfaite transparence et une équité sur la base de critères. On est tant attaqués, à tort, sur cette délicate question !

« Mais revenons à notre exposition, qui porte un regard synthétique sur l'histoire du logement social à La Seyne, avec quelques références au contexte national. Elle aura au moins un mérite : celui de rappeler, et ainsi, de faire mieux comprendre, de rendre mieux lisible, une démarche à travers les années, depuis 1948, avec ses hauts et ses bas, ses succès et ses crises, avec les immenses mutations, avec l'impact, je le disais, de politiques d'austérité, notamment depuis la crise des années 70, et les désillusions de la ghettoïsation, l'impact décisif et terrible du chômage, en France en général, et ici, avec la fermeture des chantiers navals sur fond de globalisation économique.

« Oui, au moment où l'on tourne une page, avec la nouvelle gestion intercommunale, ce bilan compte, et doit être connu.

 

UNE PAGE SE TOURNE, LA MÉMOIRE DOIT ÊTRE PRÉSERVÉE ET PARTAGÉE

« Et ce travail de mémoire, d'analyse, de réflexion, de convivialité autour du logement social ne devra pas s'arrêter là. Bientôt s'achève, je le disais, notre rénovation urbaine, et autour de l'année 2018, nous marquerons ensemble cette étape cruciale de l'évolution humaine, urbaine, sociale, et économique de notre ville.

« Un travail sur le fond, de collecte, de réflexion collective, d'implication des locataires, des citoyens, au travers de leurs associations, est nécessaire.

« Je demande d'ailleurs, d'ores et déjà aux services municipaux et à tous les partenaires concernés, de préparer cela avec la population, avec tout le tissu associatif...

« Bref, ce moment, aujourd'hui, est un coup d'envoi, dont je souhaite qu'il s'amplifie.

« Concrètement, l'exposition ira à la Maison du patrimoine en janvier, puis à la médiathèque Andrée Chedid... Une information, durant deux mois sera donnée sous la forme d'une borne interactive dans le hall de la mairie...

« Je compte sur vous toutes et tous pour multiplier les occasions de maintenir et développer l'information, la communication, l'action, autour de cette thématique centrale du logement social.

« Permettez-moi, pour terminer, de remercier et féliciter ceux qui, à TSH et dans nos services municipaux, la culture et le patrimoine, la com, la reprographie, pour leur travail collectif pour réaliser cette exposition. »

Partager cet article

Bienvenue !

Marc VUILLEMOT
Maire (PS) de La Seyne-sur-Mer
Vice-président de l'agglo de Toulon

Je vous souhaite une agréable visite.

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

LÉGISLATIVES

11 & 18 JUIN 2017

JE SOUTIENS

LES CANDIDATS

DE L'UNION DE LA GAUCHE

ÉCOLOGISTE

ET (vraiment) SOCIALISTE

Denise REVERDITO (EELV)

Adjointe au maire de La Seyne

& Jimmy COSTE (PS)

Animateur des Jeunes Socialistes du Var

CLIQUEZ ICI ou SUR L'AFFICHE

 

VILLE & BANLIEUE

 

Lien vers le site de l'association

de maires que je préside

Cliquez sur la bannière.

 

La Seyne et le "Grand Toulon"

 

Les institutions publiques

où je suis élu...

Le site de la Ville de La Seyne

 

Le site du magazine municipal

 

Le site de l'agglomération TPM