13 novembre 2015 5 13 /11 /novembre /2015 06:25

Après presqu'un mois et demi de silence, je peux enfin réactiver ce blog qui, avec près de 1000 messages mis en ligne depuis 2009, avait, semble-t-il, atteint sa capacité maximale. J'ai pu obtenir de la mémoire et je reprends donc la publication de mes billets.

Je le fais tandis que, rentrant d'une journée à Paris où les maires des quartiers populaires étaient conviés à la présentation des modalités de montage des dossiers du nouveau programme national de rénovation urbaine, dans lequel sera inscrit le projet de requalification de notre centre ancien seynois, j'ai acheté un album de bandes dessinées pour occuper mon voyage en train.

Un album que son éditeur, Les arênes BD, qualifie de "glaçant, d'un réalisme implacable". Et, de fait, on ne sort pas indemne de la lecture de ces 160 pages à faire frémir n'importe quel républicain.

François Durpaire, le scénariste, qui est un historien universitaire, et Farid Boudjellal, le dessinateur, usant de la technique de l'uchronie, projettent le lecteur dans une France d'après 2017, si à vingt heures pile, le dimanche de mai de cette année-là, soir du second tour de la prochaine élection présidentielle, apparaisait sur les écrans de télévision le visage de la dirigeante du parti d'extrême-droite dont on assiste à l'inquiétante progression.

 

AVEC CETTE FRANGE DROITIÈRE DE LA DROITE QU'ON CONNAÎT CHEZ NOUS

Les auteurs démontrent, dans ce qui pourrait malheureusement ne pas être une fiction si la démocratie, mise à mal sur fond d'austérité, ne se ressaisit pas, comment, en quelques mois, de façon tout à fait légale dans le cadre offert par les institutions de la Vème République, tout pourrait basculer, avec la complicité de cette partie extrême de la droite se ralliant à l'extrême-droite fasciste, et faisant sombrer le pays, à commencer les plus humbles de ses habitants, dans un indicible chaos aux relents des pires époques de notre histoire.

Une lecture édifiante. Qui donne d'autant plus la chair de poule en Provence Alpes Côte d'Azur, où certains leaders de l'ancienne UMP, et non des moindres dans la course au conseil régional, tiennent des propos périlleux, comme ce Niçois, copain d'une ethnologue de renom de la droite, qui a naguère évoqué une "cinquième colonne" ou, tel ce Toulonnais ayant tenté en vain sa chance à La Seyne, ont fricoté il y a encore peu avec des mouvements sulfureux comme le M.I.L., lequel soutient sans ambage la nécessité de "réaffirmer la prééminence de nos traditions, de nos mœurs, de nos pratiques culturelles, sans tolérer qu'elles soient altérer [sic] par des pressions externes".

À lire, franchement. Après, comme le met en exergue l'éditeur... "vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas". Et, prenez-le venant d'un acteur politique local ayant toujours appelé à voter à droite lorsque le danger du FN s'est fait sentir... même sans jamais être payé de retour - ça vous prémunira de céder à toute tentation soi-disant bien pensante de quelque fusion ou retrait contre-nature à l'occasion de tel ou tel deuxième tour...

 

> Un article sur la BD dans le Nouvel Obs

> la fiche de la BD sur le site non marchand BDovore.com

Partager cet article

Publié par Marc Vuillemot - dans Idées et politique générale

Bienvenue !

Marc VUILLEMOT
Maire (PS) de La Seyne-sur-Mer
Vice-président de l'agglo de Toulon

Je vous souhaite une agréable visite.

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

VILLE & BANLIEUE

 

Lien vers le site de l'association

de maires que je préside

Cliquez sur la bannière.

 

La Seyne et le "Grand Toulon"

 

Les institutions publiques

où je suis élu...

Le site de la Ville de La Seyne

 

Le site du magazine municipal

 

Le site de l'agglomération TPM