27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 05:16

Certains Seynois le savent. Comme au temps où nous, les "quinquas", étions à l'école primaire quand le samedi était toute la journée jour de classe, je... "prends mon jeudi". Et j'abandonne mes concitoyens. Du moins, j'essaie, lorsque des obligations ne me l'interdisent pas.

Et c'est ce que j'ai fait ce jeudi avec mon camping-car. Pour rejoindre dans le Haut Var, terre de mes ancêtres maternels, la caravane "Ambition PACA" qui circule, à l'initiative et avec un réel enthousiasme des militants du Mouvement des jeunes socialistes, rejoints par nos militants ruraux du PS, ancrés dans leurs terroirs, sympas et disponibles, mais rugueux si besoin dans l'échange politique, à la rencontre des citoyens pour leur parler de notre bilan d'élus régionaux et échanger avec eux sur les axes du projet qu'ils jugent important que nous portions dans notre Région — je l'espère avec toute la gauche et l'écologie — pour les années 2015-2021.

Le quotidien "La Marseillaise" relate d'ailleurs cette initiative originale de vie démocratique.

 

UNE CERTAINE FAÇON DE VIVRE LA POLITIQUE

Moi, c'est comme ça que je l'aime, l'activité militante. Comme nous permettent de la vivre Christophe Castaner, tête de liste socialiste régionale, et Cécile Muschotti, numéro un de la liste varoise. En prise directe avec nos concitoyens, jusqu'au fin fond des villages provençaux les plus reculés, sur un banc public, auprès de la fontaine, sous les platanes où se retrouvent les gens aux heures où la chaleur moins torride les autorise à mettre le nez dehors.

Pas par le truchement des événements "où il faut être et se montrer", ni par les seuls Facebook et autres Instagram. Mais dans la vraie vie. Là où le plus important n'est pas de savoir quel sera le nouveau rebondissement croustillant au prochain épisode de la saga du grand-père en froid avec la tante de la toute sémillante petite-fille de l'inquiétante famille populiste qui, à défaut de proposition crédible, envoûte notre peuple en glissant sur le mal-être économique, social et culturel de la période, comme ont su le faire les nazis des années 1930 afin d'accéder au pouvoir. Ni de connaître quel sera le prochain bon mot que profèrera, devant des caméras de certains médias à l'éthique à géométrie variable, avides de phrases-choc et d'inédits, l'un ou l'autre des chefs de file de la droite provençale et azuréenne qui, oubliant les fondamentaux du gaullisme qui a refondé notre république après de bien noires années, est piteusement à la remorque d'une inquiétante extrême-droite, au point de chercher à lui ressembler. Pour le pire.

 

Allez, ci-dessous, quelques images de ces temps d'une sympathique campagne estivale...

Partager cet article

Publié par Marc Vuillemot - dans Idées et politique générale

Bienvenue !

Marc VUILLEMOT
Maire (PS) de La Seyne-sur-Mer
Vice-président de l'agglo de Toulon

Je vous souhaite une agréable visite.

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

VILLE & BANLIEUE

 

Lien vers le site de l'association

de maires que je préside

Cliquez sur la bannière.

 

La Seyne et le "Grand Toulon"

 

Les institutions publiques

où je suis élu...

Le site de la Ville de La Seyne

 

Le site du magazine municipal

 

Le site de l'agglomération TPM