5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 04:07

http://laseyne.info.free.fr/alaffiche/fete-sourire-2012-01.jpgSi les aménagements urbains adaptés aux personnes à mobilité réduite (PMR), sur lesquels j'ai posé ma réflexion dans un précédent article, représentent une part significative des efforts qu'une commune se doit d'accomplir pour être accessible à tous, ils ne sont pas les seuls.

 

LE LOGEMENT ADAPTÉ : UNE APPROCHE INTERCOMMUNALE

La question du logement, notamment, constitue aussi un sujet majeur. Si toutes les constructions neuves, dont les centaines de logements que construit notre office communal d'HLM "Terres du Sud Habitat", sont désormais réalisées de telle sorte qu'elles soient aisément adaptables aux situations de handicap, il est loin d'en être de même pour le bâti ancien, même celui datant de quelques dizaines d'années, et les contraintes techniques et financières rendent l'exercice difficile. À La Seyne, notre Opération programmée d'amélioration de l'habitat (OPAH) permet d'obtenir des aides pour rénover et adapter les logements du centre ville. Mais la tâche est ardue et, sur 75 groupes de logements représentant près de 7000 appartements, seuls 2300 sont accessibles. C'est pourquoi la ville s'est engagée avec détermination dans une démarche intercommunale, au sein de l'agglomération TPM, pour une approche collective de prise en compte du handicap et du vieillissement, qui commence à porter quelques fruits.

 

ÉCOLE, LOISIRS, CULTURE, SPORT : ON S'ADAPTE ET ON ADAPTE

Mais des efforts significatifs sont aussi accomplis par les services communaux accueillant du public, qui adaptent leurs espaces, leurs fonctionnements, et se dotent de personnes-ressources d'accueil et d'accompagnement. La ville a ainsi pris le relais de l'État, qui s'est désengagé en 2011, pour assurer l'intégration des enfants handicapés dans les écoles et les accueils de loisirs ; mieux, de 11 enfants en 2009, on est passé à 23 en 2012, pour un coût de fonctionnement désormais entièrement assumé par la commune de 100.000 euros. L'accueil de loisirs municipal des jeunes et jeunes adultes handicapés qui avait été supprimé par nos prédécesseurs a été relancé à partir de l'Espace Accueil Jeunes des Sablettes.

En matière culturelle, les services communaux de la culture et de la santé ont créé un atelier de théâtre pour les personnes hospitalisées au service de psychiatrie de l'hôpital de La Seyne, tous les spectacles organisés par la ville sont désormais accessibles aux PMR, avec du personnel dédié, les bibliothèques acquièrent des livres-audio et des livres à gros caractères, des visites olfactives sont organisées au jardin du Fort de Balaguier en période estivale.

La pratique sportive et d'activités de plein air n'est pas oubliée. La première aire varoise de jeux d'enfants adaptée à tous les handicaps a été créée sur le Parc de la Navale. Le platelage et les fauteuils spéciaux d'accès à la plage de Saint-Elme a été entièrement renouvelé, le matériel permet l'accès à l'eau des tétraplégiques, et une douche spéciale a été installée. La plage de La Verne est désormais également équipée. Et l'ascenseur d'accès au handi-tennis de Barban, en panne depuis des années, a été réparé et remis en service.

 

RESTE L'EMPLOI... ET LE REGARD DES AUTRES

L'accès au travail et à l'emploi demeure une préoccupation d'autant plus grande en période de chômage. Bien sûr, la commune, en tant qu'employeur, est plus qu'en règle au regard du pourcentage d'emplois réservés aux travailleurs porteurs de handicaps, mais elle s'efforce aussi d'acheter des services à des établissements et services d'aide par le travail, qui sont des structures médico-sociales de travail protégé pour personnes handicapées ; c'est notamment le cas pour l'entretien des espaces verts des écoles ou des fournitures de repas.

Les choses avancent donc pour assurer aux personnes porteuses de handicaps la juste place que la République leur doit, comme citoyens à part entière. Mais il reste tant à faire. À commencer par faire évoluer, encore et toujours, les regards des personnes valides... La "fête du sourire", manifestation nationale déclinée dans chaque département, est organisée depuis trois années pour le Var à La Seyne. Ouverte aux valides et aux handicapés, stands, concerts et animations, organisés par l'association des paralysés de France avec nos services commuanux de l'enfance, de la culture, de l'événementiel et des sports, sont l'occasion, justement, de changer ces regards...

Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Vie sociale et ville pour tous

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE