20 septembre 2014 6 20 /09 /septembre /2014 06:23

http://www.collombat-py.fr/portals/pyc/images/619-33-GB.JPGCe jeudi soir se tenait à la Bourse du travail une rencontre des "grands électeurs" désignés par les conseils municipaux autour de deux des six candidats de la gauche à l'élection sénatoriale varoise, celui qui mène la liste, le sénateur sortant Pierre-Yves Collombat, et Marie Bouchez, conseillère régionale chargée des parcs naturels, adjointe à La Seyne, et conseillère communautaire de Toulon Provence Méditerranée.

Dans l'impossibilité d'être présent, j'ai demandé qu'on lise un propos d'accueil que j'avais préparé. Regrettant que l'union de toute la gauche ne se soit réalisée, je veux en effet peser, autant que je le puisse, pour que tous les "grands électeurs" qui ne veulent ni d'une UMP quasi omnipotente dans le Var ni, a fortiori, de l'extrême-droite, au-delà de leurs diversités, mesurent que le seul vote possible est celui en faveur de l'équipe "de la gauche varoise" qu'anime Pierre-Yves Collombat.

Donc, mon discours...


"Chers invités des candidats de gauche aux sénatoriales,

"Vous ne m’en voudrez pas de n’être pas des vôtres ce soir.

"Au moment où seront lues ces lignes, je serai dans un train vers la capitale. Je dois en effet, demain matin suffisamment tôt pour avoir été contraint de partir la veille, plaider la cause de notre complexe cinématographique seynois devant la commission nationale d’aménagement commercial.

"L’enjeu est d’importance pour la poursuite de la redynamisation économique, sociale et culturelle de La Seyne, et même, au-delà, de l’Ouest varois et du tour de la Rade.

"Vous vous souvenez peut-être des conditions dans lesquelles ce projet de neuf salles de cinéma, s’inscrivant dans celui de la rénovation et mise en valeur patrimoniale de l’ancien atelier mécanique de nos chantiers navals, avec un hôtel, des commerces de loisirs et de culture, des espaces de mémoire et des lieux associatifs, a été repoussé il y a sept mois par ceux-là même que l’équipe de Pierre-Yves Collombat veut empêcher de lui ravir le siège qu’il occupe à la Haute Assemblée." (...)

 

LA POLITIQUE POLITICIENNE CONTRE L'INTÉRÊT DES TERRITOIRES

 (...) "Car, après m’avoir chacun assuré de son soutien avant la réunion de la commission départementale devant donner son feu vert à ce programme de cinéma, ce sont bien la représentante UMP de l’agglomération, le représentant UMP du syndicat du schéma de cohérence territoriale, le représentant UMP du conseil général du Var, par ailleurs candidat face à moi aux municipales de mars, et le représentant UMP des communes des alentours, qui ont reçu ordre, je ne sais de qui, quoique j’en ai une petite idée, de voter contre cet élément majeur de la requalification de notre territoire. Avec un seul but manifeste : à quelques semaines des élections municipales de mars, laisser penser à mes concitoyens que nous étions des amateurs ayant présenté un dossier mal ficelé.

"On connaît la suite en forme de boomerang pour ces apprentis sorciers : le projet a été rejeté et doit être soumis demain à la commission nationale siégeant en appel ; on aura fait perdre sept mois à un projet majeur pour l’économie, l’emploi, l’accès à la culture et aux loisirs, et à la structuration du territoire ; mais les électeurs, outrés par cette manœuvre politicienne de laquelle ils n’ont pas été dupes, ont infligé un cinglant revers au camp de la droite locale.

"Et ces gens-là, à qui « on » a demandé de penser clan politique tandis que nous pensons œuvre égalitaire républicaine, prétendent être les seuls représentants du Var au Sénat ! Ce n’est pas acceptable.

"Bien sûr la gauche, ici comme ailleurs, a connu récemment de réels revers, mais pas vraiment chez nous. Et les grands électeurs se doivent de garantir la représentation des territoires. Les citoyens qui lui font confiance dans le Var littoral occidental, à La Seyne, Signes et La Cadière bien sûr, mais également, même minoritaires, dans nos autres communes du Sud-Ouest du Var, existent bel et bien. Il ne serait pas acceptable pour la démocratie que les douze parlementaires varois soient tous issus du seul camp de la droite. Et encore moins, naturellement, que le Var se singularise en envoyant siéger le premier sénateur de l’extrême-droite de l’histoire du Sénat." (...)

 

MES AMIS LES VERTS JOUENT AVEC LE FEU

 (...) "Bien sûr les partis de gauche auraient pu et dû mieux se parler, comme nous le faisons à La Seyne où nous avons une nouvelle fois prouvé que, lorsqu’elle est unie sur un projet concerté, la gauche recueille la confiance.

"Car je suis à la fois ravi, parce que c’est un honneur pour La Seyne, et triste et inquiet, parce que chaque voix comptera, que deux de mes adjointes, femmes de valeurs, et même de valeurs très proches, soient candidates sur deux listes concurrentes ( ).

"Il ne faudrait pas que les précieuses voix de grands électeurs s’éparpillent car, après le renouvellement des conseils municipaux, la gauche en a perdu beaucoup. Et il en faut environ 400 pour conserver notre sénateur. Je sais que les communistes, radicaux et républicains-citoyens de La Seyne ne sont pas étrangers aux décisions des instances départementales de leurs partis de ne pas présenter de listes. Je veux saluer cet esprit de responsabilité, tout en déplorant qu’ils aient été un peu contraints de l’exercer devant le fait accompli.

"Mais les choses sont ce qu’elles sont. C’est fait. N’y revenons plus.

"Pour l’heure, je le dis, tout en respectant l’initiative des Verts, c’est simplement mathématique, la seule liste varoise pouvant assurer la présence au Sénat d’un représentant de la gauche, c’est celle de Pierre-Yves Collombat. Ne jouons pas avec le feu !

"Donc, bienvenue à tous à La Seyne, et excellente soirée d’échanges !"

 


) : outre Marie Bouchez, l'adjointe socialiste seynoise aux sports, quatrième sur la liste de la gauche varoise, l'adjointe seynoise au développement durable du territoire, conduit hélas une liste présentée par les Verts...


 

> le site de Pierre-Yves Collombat

> les grands électeurs du Var (site de la préfecture)

Partager cet article

Publié par Marc Vuillemot - dans Idées et politique générale

Bienvenue !

Marc VUILLEMOT
Maire (PS) de La Seyne-sur-Mer
Vice-président de l'agglo de Toulon

Je vous souhaite une agréable visite.

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

VILLE & BANLIEUE

 

Lien vers le site de l'association

de maires que je préside

Cliquez sur la bannière.

 

La Seyne et le "Grand Toulon"

 

Les institutions publiques

où je suis élu...

Le site de la Ville de La Seyne

 

Le site du magazine municipal

 

Le site de l'agglomération TPM