30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 06:03

http://schlomoh.blog.lemonde.fr/files/sans_papier_yannick_lefranois_1.jpgDeux articles de presse parus sur le site de "Libération" me font froid dans le dos aujourd'hui.

L'un explique que "les députés UMP membres du collectif «La Droite populaire» ont salué lundi l’approbation par les Suisses d’un durcissement du renvoi des étrangers délinquants, y voyant «une vraie leçon de bon sens» dont la France devrait s’inspirer.

C’est une vraie leçon de bon sens de nos amis suisses administrée à leurs voisins européens confrontés aux mêmes problèmes de délinquance», déclarent-ils dans un communiqué.

Le principe est clair», selon eux : «les étrangers qui respectent les lois du pays d’accueil sont les bienvenus, ceux qui les violent doivent faire l’objet d’une procédure d’expulsion après avoir purgé leur peine».

La France devra bien, elle aussi, changer sa législation à ce sujet, si elle veut protéger plus efficacement ses ressortissants et les étrangers qu’elle souhaite accueillir. L’application de ce principe aura également une vertu pédagogique et dissuasive à l’égard de ceux qui seraient tentés de confondre hospitalité et laxisme», soulignent-ils.

"(...) Un an après l’interdiction des minarets, les électeurs helvétiques ont approuvé dimanche à près de 53% une nouvelle initiative du parti populiste UDC proposant une expulsion automatique à l’issue de leur peine des criminels étrangers, sans prise en compte de la gravité des délits.

"Ce vote avait été salué dès dimanche soir par les deux candidats en lice pour la présidence du Front national, Marine Le Pen et Bruno Gollnisch."

Fermez le ban !

Je me suis demandé qui étaient ces députés de "La Droite populaire". Ils sont 35, dont un seul varois : Philippe Vitel. L'homme est sympa, et j'avoue que ça m'a surpris. Je salue en tous cas le caractère républicain des six autres députés UMP du Var qui ne se prêtent pas à ces prises de position dangereuses.

L'autre article, que je vous laisse découvrir sur le même site, raconte que, dans diverses préfectures, et documents officiels à l'appui, il est demandé aux associations chargées des hébergements d'urgence de refuser d'accueillir les sans-papiers !

J'espère que, si ce devait être le cas dans le Var, nos sept députés, Philippe Vitel y compris, monteraient au créneau pour protester.

Moi, en tous cas, ça m'a glacé le sang. Mais sûrement moins qu'aux pauvres types, clandestins non par choix mais par nécessité vitale, qui, dans l'Yonne, l'Isère, le Calvados ou le Haut-Rhin, risquent de laisser leur peau dans une rue glaciale.

Partager cet article

Publié par Marc Vuillemot - dans Idées et politique générale

Bienvenue !

Marc VUILLEMOT
Maire (PS) de La Seyne-sur-Mer
Vice-président de l'agglo de Toulon

Je vous souhaite une agréable visite.

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

VILLE & BANLIEUE

 

Lien vers le site de l'association

de maires que je préside

Cliquez sur la bannière.

 

La Seyne et le "Grand Toulon"

 

Les institutions publiques

où je suis élu...

Le site de la Ville de La Seyne

 

Le site du magazine municipal

 

Le site de l'agglomération TPM