27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 22:44

http://www.article11.info/spip/local/cache-vignettes/L220xH308/poing_leve-3e760.jpgPatrick Martinenq est réélu conseiller général PS de La Seyne. L'extrême-droite, qui s'offusquait il y a quelques jours d'être qualifiée de raciste sur ce blog, est battue. La République a gagné.

Si l'abstention a reculé d'environ 5%, elle demeure très - trop ! - importante. Six sur dix des électeurs ont encore délaissé les urnes. Il y a un énorme travail d'éducation citoyenne à accomplir. Et à répondre aux attentes d'un peuple de plus en plus déboussolé par les politiques publiques, celles qu'il subit rudement au quotidien, et celles qui pourraient les remplacer si elles étaient un tant soit peu lisibles.

La gauche tout entière a été explicite à La Seyne après le premier tour. Les candidats, Joêlle Arnal et François Alcaraz pour le NPA, Anthony Civettini et Cathy Giovannini pour le Front de Gauche, et Denise Reverdito et Claude Dini pour Europe Ecologie - Les Verts, comme tous les partis de gauche et leurs élus, ont clairement appelé à voter contre l'obscurantisme du FN. C'est très bien.

D'autres aussi, du camp républicain, loin d'enjeux de hasardeuses postures stratégiques pour d'autres échéances à venir, ont été parfaitement clairs pour inviter à faire barrage aux thèses répugnantes sur lesquelles se sont autrefois nourris le fascisme et le nazisme, et avec lesquelles le pouvoir d'aujourd'hui joue dangereusement : Marcel Barbero, élu de la minorité municipale de droite, et Gérard Beccaria, candidat du MoDem. Sandra Torres l'a également exprimé et même le député UMP de la circonscription et le président UMP de l'agglomération se sont démarqués de l'irresponsable consigne "ni FN-ni PS" de Sarkozy et de leur propre parti.

Ce n'est hélas pas le cas d'autres apprentis-sorciers de la droite et du (pseudo) centre.

L'histoire (locale, certes, mais tout de même) jugera.

Et il y a eu, surtout, l'impressionnant travail de ces jeunes et jeunes adultes de nos quartiers populaires, pour beaucoup issus de l'immigration, certains adhérents d'un parti, mais la plupart non "encartés", qui se sont démenés pour sensibiliser à l'importance du vote et de ses enjeux. Le peuple démocrate de La Seyne leur doit toute sa gratitude et son respect. Admirable pied-de-nez aux funestes populistes de l'extrême-droite ! Et belle leçon aux soi-disant républicains qui se sont déjugés aux yeux de nos concitoyens attachés aux valeurs de la République.

Une dynamique est enclenchée. Elle en est à ses balbutiements. Elle doit être confortée, au plus près du peuple. Le gros du travail est devant nous, et, avec les élus de la majorité municipale, mieux cohérents et mieux soudés pour être mieux lisibles, je me dois d'ailleurs de l'intégrer dans la méthode et le projet politiques qu'il me reste à mettre en oeuvre pour la deuxième partie de notre mandat.

Oui, vraiment, ce dimanche soir, vive La Seyne républicaine !


Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Idées et politique générale

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE