19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 16:53

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/4c/GuerreVendée_1.jpg/250px-GuerreVendée_1.jpgOn a connu à La Seyne l'époque où la droite locale avait franchi le pas en intégrant des militants du Front national sur ses listes municipales. On a connu aussi des moments où des transfuges de la droite seynoise ont rejoint le FN, et vice versa. Ça - et d'autres choses - a laissé des traces dans les relations de cette droite-là avec d'autres gens de son camp, clairement républicains, au nombre desquels des élus de l'actuelle minorité municipale.

On devrait donc être habitués à cette porosité qui ne "chouan" pas très bon. Mais je ne parviens pas à m'y faire. Et, lorsque j'apprends que trois députés vendéens et trois de leurs collègues UMP (courant "droite populaire") de la Région Provence Alpes Côte d'Azur ont co-signé avec une parlementaire du FN (elle aussi de PACA) une proposition de loi visant à ce que soient qualifiées de "génocide" les exactions commises en Vendée par les troupes révolutionnaires à l'époque de la Terreur, j'avoue que ça m'effraie encore.

Ce n'est pas tant l'objet du texte qui m'inquiète, même si je pense que ce n'est pas à la représentation parlementaire d'écrire l'histoire, mais bien aux historiens, lesquels sont d'ailleurs partagés sur le sujet, et même si nul ne conteste l'horreur des actes perpétrés à cette époque.

Ce qui me fait peur - et pas pour des raisons électorales à courte vue - c'est que je pense que ces députés-là pourraient servir de poissons-pilotes pour tester l'impact populaire de tels rapprochements contre-nature entre la droite et son extrême qui, avec sa nouvelle leader, tente de se refaire une blancheur, alors que ses fondamentaux n'ont en rien varié quant à leur dangerosité sur la République, la Démocratie, et la Paix.

Je pense connaître les points de vue sur le sujet des responsables locaux de l'UMP et du Nouveau Centre : les élus de notre minorité municipale, notre député Jean-Sébastien Vialatte, notre conseiller général Gilles Vincent, les candidats plus ou moins déclarés aux municipales de 2014, Nathalie Bicais et Jean-Pierre Colin. Mais ce serait rassurant pour les citoyens, de droite comme de gauche, qu'ils les expriment eux-mêmes clairement.



 

MISE À JOUR - ET AU POINT : Il n'était pas nommément cité lorsque j'ai rédigé cet article ce samedi, mais il était au nombre des trois députés UMP provençaux et azuréen signataires. Finalement, il ne sont plus que deux, car on apprend par Var-matin de dimanche que le député varois Philippe Vitel a retiré ça signature et déclaré qu'il "se sent piégé" par son collègue Luca, autre signataire, qui a utilisé sa signature sans lui indiquer que la députée FN Maréchal-Le Pen était également signataire. Dont acte.

2ème MISE À JOUR - ET AU POINT : J'ai appris dans La Marseillaise qu'un deuxième député UMP, Dominique Tian, des Bouches-du-Rhône, a également retiré sa signature. Dont acte aussi.

Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Idées et politique générale

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE