19 décembre 2021 7 19 /12 /décembre /2021 06:31

En 2023, il y aura 50 ans que l'écrivain, poète et chanteur chilien Victor Jara aura été assassiné par les militaires fascistes auteurs du coup d'État de "l'autre 11 septembre", celui de 1973, qui a mis fin par la violence à l'expérience gouvernementale socialiste de l'Unidad Popular et imposa au peuple du Chili dix-sept années de dictature militaire sous l'autorité de fer de Pinochet.

Aujourd'hui, les Chiliens se rendent aux urnes pour le second tour de leur élection présidentielle. Le candidat de gauche y affronte celui de l'extrême-droite nostalgique des années noires de Pinochet.

Ayons une pensée pour la petite ville de Caleta-Tortel, sur la côte pacifique, commune amie de La Seyne. La bête fasciste rode. À Caleta-Tortel, dans tout le Chili, comme ailleurs dans le Monde. Et ici.

 

La conséquence du coup d'État, ce fut la dissolution du parlement (Congreso Nacional), l'interdiction des syndicats et des partis politiques, la censure de la presse, l'armée concentrant tous les pouvoirs, la junte fasciste gouvernant par décrets, l'appareil judiciaire contrôlé, les libertés muselées, le chômage d'un tiers de la population civile, toute opposition violemment réprimée, avec le soutien tacite des partis chiliens de droite et de centre droit, et celui du président américain Nixon, dont, plus tard, Powell, Secrétaire d'État, dira : « It is not a part of American history that we're proud of. » (« Ce n'est pas une partie de l'histoire américaine dont nous sommes fiers. »).

Ce furent plus de 2000 morts et disparus, 33000 arrestations, 27000 victimes de tortures, des centaines de milliers d'exilés politiques. Sur fond de crise, de désignation de boucs émissaires, d'enfermement identitaire. Ça ne vous dit rien ?...

Oui, la bête immonde de l'extrême-droite rode toujours. Au Chili comme ailleurs. Face à elle, dans la suite de l'Unidad Popular des Chiliens (union des partis radical, socialiste, communiste et d'action populaire unitaire, de la gauche chrétienne, appuyés par les principaux syndicats), l'Union Populaire de chez nous est plus que jamais indispensable. Pourquoi pas par le biais de la Primaire Populaire ?...

Le chanteur belge Julos Beaucarne, décédé ces derniers mois, a honoré en 1977 dans une chanson, "Lettre à Kissinger", la mémoire de Victor Jara.

 

 

Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Idées et politique générale

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

CLIQUEZ POUR ACCÉDER
LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE