4 février 2021 4 04 /02 /février /2021 17:29

Ils méritent même les félicitations. Le groupe des élus des gauches et de l'écologie ne chôme pas, dans un contexte rendu difficile par une majorité municipale bien peu démocrate. Elle expédie les réunions du conseil municipal. Elle n'inscrit pas aux débats de l'assemblée communale les sujets structurants pour l'avenir de la commune (cinéma, traversée du port, corniche, quartiers fragiles, etc.) afin de les réorienter sans contradicteur dans le sens qui lui convient. Et elle n'a de cesse de se perfectionner dans le sport qu'elle a mis à la mode au cours de sa campagne électorale, à savoir jouer à travestir du mieux possible les réalités pourtant factuelles et gagner des points de bonus en pratiquant la récupération à son propre compte de ce qui a été mis sur les rails par ses prédécesseurs.

 

Lés élus de la minorité progressiste ont fort à faire face à cette situation de manœuvre et d'irrespect de ceux qui représentent une part, certes minoritaire mais non négligeable, de notre population, surtout si l'on garde en mémoire que, avec ses 7164 voix, l'équipe « coalisée » de droite, de droite extrême et d'extrême-droite, n'a été choisie que par 16% des électeurs seynois.

 

UNE ÉTRANGE COMMUNICATION PARTIELLE ET PARTIALE

La maire, capitaine de cette équipe en division pro du championnat de politique-fiction, est elle-même en première ligne, ne ménageant pas ses efforts pour communiquer avec une subjectivité assumée dans le sens qui lui convient.

Et moi, qui ai toujours eu un grand respect pour les journalistes, leur liberté et leur déontologie, s'astreignant à vérifier leurs sources et croiser les informations qui leur sont transmises, je suis de plus en plus perplexe et surpris lorsque je lis, bien trop souvent, dans les colonnes du plus lu des quotidiens locaux des énormités face auxquelles, avec leurs maigres moyens, les élus d'opposition ont d'autant plus de peine à restaurer la vérité que plusieurs des rédacteurs ne semblent pas prendre la peine de solliciter leurs points de vue pour offrir à leurs lecteurs une information équilibrée.

 

DES SUJETS MAJEURS POUR LA SEYNE TOTALEMENT OCCULTÉS

Nos élus minoritaires s'emploient aussi à révéler des informations importantes et attendues que, curieusement, personne ne relève. Ni la mairie, ni la presse.

Le feuilleton, par exemple, des entraves au projet de cinéma faisait naguère l'objet de gros titres. Et là, pas un mot de quiconque sur l'arrêt rendu en décembre dernier par le Conseil d'État, juridiction ultime de la justice administrative de notre pays. Il confirme pourtant enfin la validité du permis de construire que j'avais délivré il y a plusieurs années et l'autorisation de signer le bail, et renvoie dans ses buts l'association amie de la maire qui avait contesté ces décisions devant le Tribunal administratif, puis la Cour administrative d'appel. Il aurait pourtant été utile aux Seynois de savoir que plus aucun obstacle n'empêche le lancement du programme de « l'Atelier mécanique » et d'en conclure que, s'il ne se réalise pas... c'est par choix délibéré de la majorité municipale.

 

LE NOUVEAU BLOG DES ÉLUS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE

Pour conduire ce travail d'information objective, les élus des gauches et de l'écologie se sont dotés d'un blog sur lequel ils mettent en ligne, plusieurs fois par semaine, des articles permettant de rétablir des faits et de rendre compte de l'exercice de leur mandat.

J'y ai notamment relevé une série de six articles bien construits et étayés, se succédant sous le titre générique de « Rendre à César », rappelant, éléments à l'appui, les réalités incontestables sur les sujets de la rénovation du centre ancien (article 1/6), le soutien au commerce (article 2/6), le stationnement en cœur de ville (article 3/6), la valorisation du patrimoine et des espaces publics du centre historique (article 4/6), la propreté urbaine et autres réalisations pour le cadre de vie de nos vieux quartiers (article 5/6), et la lutte contre les incivilités et la délinquance (article 6/6).

Ce blog n'est bien sûr pas Radio Londres brouillé et interdit d'écoute, mais c'est un instrument utile pour contrebalancer l'information officielle qui s'apparente plus à de la propagande qu'à un souci de faire vivre la démocratie citoyenne en permettant aux Seynois de disposer des éléments pour conduire leur propre analyse de la vie municipale. Et la partager, si la maire se décide un jour à soulever l'éteignoir avec lequel elle a coupé l'oxygène aux outils de la démocratie participative, qui auraient pu continuer à fonctionner « à distance » du fait de la crise sanitaire avec les moyens vidéo et numériques d'aujourd'hui.

Je ne saurais trop conseiller à mes concitoyens soucieux de disposer d'une information moins partiale de faire comme moi : s'abonner à la lettre d'infos adressée par courriel à chaque parution d'un nouvel article sur le blog « La Seyne, habiter la ville ».

 

Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE

 

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE