/ / /

 

TREIZE SITES SPORTIFS DANS LES QUARTIERS, DONT DEUX NOUVEAUX

Nous avons conduit des travaux de maintenance et d'amélioration des 13 espaces sportifs qui sont répartis sur l'ensemble de la commune de telle sorte que les habitants disposent d'équipements de proximité, et en avons créé deux nouveaux. On a ainsi pu passer de 122000 à plus de 160000 heures annuelles d'utilisation de nos sites dédiés au sport. En bordure littorale, outre le chalet des sports, à Saint-Elme, nous avons accru les offres d'activités de la Base nautique communale[1], tant par des activités municipales (écoles de sport, classes de mer, etc) que par l'appui apporté aux associations sportives nautiques [2].

 

Toujours dans le Sud de la commune, l'ensemble sportif Jean-Passaglia, regroupant déjà le complexe Jean-Guimier (football, tennis, handball, salle polyvalente) et la halle Armand-Sauvat (1020 mpour la pratique omnisport : handball, volley-ball et basket-ball, badminton, etc.), dispose désormais de deux nouveaux équipements, avec le stade de football  Sébastien-Squilacci et la salle de sports annexée par le Département au collège Jean-L'Herminier (dojo pour la pratique des arts martiaux, salle de sports équipée d'un mur d'escalade, pratique du tennis de table et de l'escrime).

 

À l'Ouest de la commune, c'est le complexe tennistique Barban, avec ses neuf courts et son mur d'entrainement, qui a été au cœur de nos préoccupations de ces dernières années, après deux décennies de conflit entre la commune et l'association gestionnaire pour la résolution duquel, pour parvenir à l'ultime décision juridique du Conseil d'État donnant raison à la commune fin 2019 contre l'association CSMS, nos équipes de juristes auront consacré un temps très (trop...) important sans que ces difficultés ne nuisent à la pratique du tennis. À l'Ouest également, c'est le complexe Aquasud, centre aquatique avec son bassin sportif, son espace balnéoludique, son toboggan, son équipement de pentaglisse, son solarium, réalisation municipale permettant, grâce aux subventions d'équilibre que la commune alloue à son délégataire, d'accéder à des pratiques sportives et de loisirs aquatiques à des tarifs très abordables, tout en assurant aux écoles et centres de loisirs la possibilité d'initiations à la natation.

 

Au centre de la ville, c'est le complexe sportif Antoine-Scaglia, avec son stade (terrain en gazon naturel avec tribune couverte et gradins classé en catégorie 5 pour la pratique du football, une piste d'athlétisme en synthétique, quatre courts de tennis et un mur d'initiation, deux terrains de basket-ball et un terrain de handball), le stade de football synthétique Daniel-Valentini, et la salle Maurice-Baquet (salle omnisports d'une surface de 1020 mavec gradins pour la pratique du handball, volley-ball et basket-ball, gymnase polyvalent d'une surface de 300 mpour la gymnastique sportive, la baby-gym, le twirling-bâton, etc.) qui fait l'objet d'une rénovation générale d'environ deux millions d'euros qui n'avait jamais été entreprise depuis sa création en 1967. C'est aussi, en cœur de ville, le plateau sportif Paul-Hubidos annexé au collège Marie-Curie sur lequel nous ne parvenons toujours pas, malgré nos propositions répétées au département du Var, à obtenir que soit réalisé un équipement global, dont une partie couverte, dont ont besoin les collégiens et qui, comme pour d'autres établissements de compétence départementale, pourrait être utilisé pour des activités hors du temps scolaire (encore une illustration de l'incompréhensible posture d'évitement du Conseil départemental semblant considérer que... Saint-Mandrier est une île, à savoir que la commune de La Seyne, qui relie sa voisine mandréenne au reste du département, vue du siège départemental, ayant disparu des radars, peut-être prématurément engloutie sous les eaux, en avance la funeste évolution climatique qui est en marche...). Au centre également, c'est la halle Ernest-Renan, d'une surface de 286 m², pour une pratique omnisports (arts martiaux, basket-ball, twirling bâton, gymnastique d'entretien, etc).

 

À mi-chemin entre le centre historique et le quartier Berthe, c'est le très connu, bien au-delà du Var, stade Victor-Marquet et son terrain d'honneur de rugby en gazon naturel (que nous avons « écologiquement » choisi d'arroser avec le dernier point de captage de la commune, la source Saint-Jean) avec sa tribune couverte, ses gradins et ses vestiaires, pour lequel nous avons permis au club de rugby d'implanter des équipements modulaires nécessaire à la convivialité des sportifs et supporters. Et, à proximité du stade, c'est la salle de culture physique Delfino utilisée par les rugbymen voisins, mais également par le centre de loisirs adultes municipal (CLAM) et d'autres usagers, notamment seniors, y pratiquant des activités de renforcement musculaire.

 

Plus au Nord, c'est le complexe sportif Léry, avec en extérieurson terrain en gazon naturel avec vestiaires et tribune couverte pour la pratique du rugby, sonterrain annexe, une aire de lancer de marteau, deux terrains de handball, et en intérieur un site de tennis de table d'une surface de 492 m², un plateau de boxe d'une surface de 307 m², une salle dédiée au trampoline d'une surface de 638 m², une vaste salle polyvalente pouvant accueillir 200 personnes, et la salle d'escalade Roc en Seyneque nous avons inaugurée qui rencontre un succès croissant, permettant, grâce à son mur d'escalade de 11 mètres de haut avec minimum 30 voies ouvertes en simultané et zone de bloc, une initiation et une pratique dans l'un des espaces indoor les mieux aménagés de la région, là encore à des tarifs permettant au plus grand nombre de pratiquer, à partir de 4 euros par séance. Cet espace Léry a permis d'accroître les capacités d'activités du complexe sportif Paul-Langevin, dont nous avons conduit la rénovation progressive,disposant d'une salle de sports d'une surface de 820 m2pour la pratique du handball, du volley-ball et du basket-ball, de deux  salles omnisports de 200 et  250 m² dédiées aux arts martiaux et la lutte gréco-romaine, deux terrains de beach-volley, une aire de saut en longueur, quatre couloirs.

 

Et, tandis que nos prédécesseurs avaient fermé puis démoli le gymnase Marcel-Cerdan du quartier Berthe, nous avons créé, pour retrouver une couverture harmonieuse de l'ensemble du territoire seynois en matière d'équipements sportifs, deux équipements supplémentaires au nord de la ville : un lieu dédié aux activités socio-sportives dans l'ancien local collectif résidentiel (LCR) du Germinal, offrant des activités aux adolescents et jeunes adultes, personnes « précaires », et femmes éloignées de la pratique sportive organisée, et organisant du « sport de pied d'immeuble », c'est-à-dire des activités sportives au cœur des quartiers (lutte, boxe, escalade, football, ...), ainsi que, enfin, annexé au terrain de football en gazon synthétique avec vestiaires et gradins Raymond-Januzzi, dont nous avons parachevé la réalisation, l'espace sportif et d'accueil de la jeunesse (ESAJ) évoqué plus haut, livré aux pratiquants en 2019, avec ses lieux d'activités pour les jeunes et sa halle de sports dimensionnée aux normes requises par les fédérations.

 

Le tableau serait incomplet si on omettait d'évoquer les espaces naturels permettant les pratiques de loisirs et de sports. Si le Département a consenti quelques efforts pour l'entretien de ses Circuits rustiques d'activités physiques aménagés (CRAPA), ces parcours de santéqui ont été installés dans les bois de Vignelongue et du Fort Napoléon, celui de la forêt de Janas, dont la gestion relève désormais de la Métropole TPM, a été entièrement réaménagé suite à des intempéries. Le massif forestier de Sicié, de plus de 800 hectares, dont près de la moitié sur la commune de La Seyne, constitue également un terrain d'activités sportives très fréquenté que nous avons organisées et règlementées, en accord avec les associations sportives concernées par les activités de pleine nature, celles de protection et valorisation de la nature et de l'environnement, et l'Office national des forêts (ONF), afin de prévenir les dégradations que la présence humaine intense commençait à engendrer pour la faune, la flore et la géologie. Aujourd'hui, chasseurs, cavaliers, coureurs, orienteurs, randonneurs et promeneurs, à pied et à vélo, respectent très généralement les usages, les zones et périodes interdites, les pistes que nous avons tracées, participent avec ardeur à la protection de la géologie, de la faune et la flore, coopèrent et se respectent mutuellement. Il n'est guère que certains vététistes adeptes de sensations fortes, s'adonnant à leur sport hors de toute fédération sportive qui pourrait sensibiliser aux règles de prévention de l'environnement et d'usages partagés courtois, qui occasionnent des dégâts sévères et qu'il est très difficile de prendre sur le fait pour éveiller leurs consciences, voire les sanctionner.

 

Ainsi, la répartition des espaces sportifs et des activités qui s'y déroulent en fonction des spécificités de chacun d'eux sur l'ensemble du territoire communal nous permet de conjuguer à la fois la possibilité d'accéder à un lieu de pratique à proximité des lieux de résidence ou de travail de nos concitoyens et la rencontre active de gens des divers quartiers autour de ces loisirs. Nous nous sommes attachés à ce que, au-delà de la dimension physique et sportive, les lieux dédiés à ces pratiques soient réellement des vecteurs d'harmonie entre les habitants des quartiers si divers qui constituent, de façon très particulière, le territoire de La Seyne.

 


[1]– kayak, pirogue, planche à voile, dériveur, catamaran, plongée, aviron de mer, etc

[2]– Aviron Seynois, Club Nautique de la Méduse, section Plongée du Club Sportif Municipal Seynois, Yacht Club des Sablettes, ...).

 

 

Poursuivez votre lecture...

 

> DÈS LE PLUS JEUNE ÂGE, L'ÉVEIL AUX PRATIQUES SPORTIVES 

> TREIZE SITES SPORTIFS DANS LES QUARTIERS, DONT DEUX NOUVEAUX

> LES INFRASTRUCTURES MÉTROPOLITAINES OUVERTES AUX SEYNOIS

> DES SOUTIENS LOGISTIQUES ET FINANCIERS AUX CLUBS SPORTIFS

> DES ÉVÉNEMENTS SPORTIFS "GRAND PUBLIC"

 

 

ou... RETOUR À L'INTRODUCTION DU THÈME "SPORT"

ou... RETOUR AU CHOIX DE THÈME

ou... RETOUR À L'ACCUEIL DU BLOG

Partager cette page

Publié par Marc Vuillemot

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE

 

 

Mes engagements

 

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var