12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 23:56

Bon, voilà, si, après mon propos de la semaine dernière, je me réjouis de la victoire dans le canton lointain de "Le Mans 7" du "quadrinôme" de la gauche unie, au deuxième tour de l'élection départementale partielle (dont les grands médias ne parleront pas... étrange...) qui s'y est jouée ce dimanche, face à ceux qui n'ont pas su créer les conditions de l'unité de la gauche et de l'écologie, en l'occurrence mes camarades socialistes de là-bas, je vais risquer de me faire éjecter de mon propre parti (c'est écrit dans les statuts du PS que ce n'est par convenable de ne pas soutenir les candidats de notre propre parti).

Et pourtant je le fais. Oui, chapeau à cette partie de la gauche qui a su se rassembler pour offrir une perspective au peuple de ce morceau de la Sarthe ! Et dommage, vraiment, que ce soit le Parti socialiste qui en fasse les frais. Mais, porteur de désunion par sa posture conjoncturelle locale comme par ses options de politique nationale ayant rompu avec nos "fondamentaux", avec les orientations de notre dernier congrès, et avec les engagements du Président de la République en 2012, ayant déçu notre peuple, il l'a bien cherché.

Je me répète, je le sais, mais seule l'unité de toutes les sensibilités de la gauche peut, selon moi, créer les conditions d'un vote d'espoir pour nos concitoyens, certes à grands coups de compromis, mais sans compromissions.

C'est pourquoi j'apprécierais moyennement que, chez nous, dans la 7ème circonscription du Var, au contraire de ce que faisons à La Seyne qui constitue un bout significatif de ce territoire électoral, nous ne soyons pas capables de trouver le consensus utile pour le faire l'année prochaine. Quoi qu'en pensent les responsables locaux et nationaux de nos partis respectifs. Et malgré les egos qui pourraient titiller les velléités des uns ou des autres, de quelque parti de gauche ou de l'écologie qu'ils soient, pouvant être tentés de jouer des cartes personnelles, fractionnelles ou sectorielles. Que, sans faire le fanfaron, mais sans fausse modestie car étant conscient du poids symbolique de ma parole dans notre territoire, je ne louperai pas — sans animosité ni défiance ni autre conséquence, bien sûr — dans mes jugements publics, fussent-ils membres de mon équipe municipale.

En clair, que ce serait bien que les sensibilités de la gauche et de l'écologie de l'ouest Var, quelles que soient les postures nationales des partis, parviennent à s'entendre en vue du printemps prochain...

 

Partager cet article

Publié par Marc Vuillemot - dans Idées et politique générale

Bienvenue !

Marc VUILLEMOT
Maire (PS) de La Seyne-sur-Mer
Vice-président de l'agglo de Toulon

Je vous souhaite une agréable visite.

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

LÉGISLATIVES

11 & 18 JUIN 2017

JE SOUTIENS

LES CANDIDATS

DE L'UNION DE LA GAUCHE

ÉCOLOGISTE

ET (vraiment) SOCIALISTE

Denise REVERDITO (EELV)

Adjointe au maire de La Seyne

& Jimmy COSTE (PS)

Animateur des Jeunes Socialistes du Var

CLIQUEZ ICI ou SUR L'AFFICHE

 

VILLE & BANLIEUE

 

Lien vers le site de l'association

de maires que je préside

Cliquez sur la bannière.

 

La Seyne et le "Grand Toulon"

 

Les institutions publiques

où je suis élu...

Le site de la Ville de La Seyne

 

Le site du magazine municipal

 

Le site de l'agglomération TPM