8 août 2015 6 08 /08 /août /2015 03:19

Si, si, contrairement à ce qu'on pourrait comprendre à la lecture d'un récent article de la presse locale (qui a été rectifié depuis), La Seyne, comme ses voisines, est bien préoccupée par la question épineuse des chats errants. Et s'efforce de la traiter, sous le pilotage de Claude Dini, conseiller municipal, avec l'appui des services, dont les policiers municipaux et les agents affectés au Plan de sécurité et de prévention des risques (PSPR), et d'une association de bénévoles qui porte le joli nom des "Amis de l'Arche de Noé".

Ceux-ci, entre autres, assurent les nécessaires missions de stérilisation afin d'éviter la prolifération de ces félins sans maître, et participent à la recherche de foyers acceptant d'accueillir les animaux errants.

L'occasion m'est donnée de lancer un nouvel appel au civisme de nos concitoyens. Il est en effet inacceptable que des personnes propriétaires de chats, pour économiser quelques dizaines d'euros, prétendent avoir trouvé un animal errant et sollicitent cette association, ou d'autres, pour qu'elles assurent gratuitement la stérilisation... de leur propre bête. En prétendant se charger de relâcher ensuite le soi-disant pauvre minou errant.

 

PETITS RAPPELS AU CIVISME...

Puisque j'en suis à l'heure des rappels au civisme en matière animale, j'invite également nos concitoyens, notamment ceux des sites urbanisés, à se garder d'alimenter les pigeons qui, eux aussi, prolifèrent en ville et salissent de leurs déjections les espaces publics et privés. Il faut le savoir, outre les problèmes sanitaires et de propreté urbaine que posent ces fichus volatiles, des ennuis plus graves peuvent survenir : ainsi, les fientes récurrentes de pigeons, rongeant un câble électrique, ont provoqué un court-circuit qui a conduit à l'incendie d'un immeuble !

Nos services et ceux de notre office d'HLM "Terres du Sud Habitat" me signalent également que, lorsqu'une copropriété ou un immeuble locatif sont infestés par les blattes et cafards, il est absolument nécessaire que tous les résidents, sans exception, acceptent d'ouvrir leur logis aux entreprises de désinsectisation, faute de quoi, malgré les coûteux traitements, un nouveau foyer d'insectes se développera à partir de l'appartement non traité vers l'ensemble de l'immeuble. Merci, donc, de faire, là aussi, preuve de coopération civique.

 

... ET DES FÉLICITATIONS MÉRITÉES !

Et je dois aussi distribuer des bons points. Ce sera aux propriétaires de chiens qui, de plus en plus nombreux, ainsi que le confirme la société chargée de la propreté de la ville, empêchent leurs animaux faire leurs besoins n'importe où, utilisent la vingtaine de points de distribution de "kits de ramassage", et contribuent ainsi à véhiculer l'image d'une ville aussi propre et accueillante que possible.

Encore un petit effort individuel et collectif, et nous vivrons en bonne harmonie, homo urbanicus et gent animale citadine !

Partager cet article

Publié par Marc Vuillemot - dans Vie sociale et ville pour tous

Bienvenue !

Marc VUILLEMOT
Maire (PS) de La Seyne-sur-Mer
Vice-président de l'agglo de Toulon

Je vous souhaite une agréable visite.

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

VILLE & BANLIEUE

 

Lien vers le site de l'association

de maires que je préside

Cliquez sur la bannière.

 

La Seyne et le "Grand Toulon"

 

Les institutions publiques

où je suis élu...

Le site de la Ville de La Seyne

 

Le site du magazine municipal

 

Le site de l'agglomération TPM