27 mars 2015 5 27 /03 /mars /2015 12:04

Dernier temps fort de la campagne, un rassemblement républicain s'est tenu ce jeudi dans une Bourse du Travail pleine comme à tous les grands moments de la vie politique et sociale seynoise.

Ils sont venus nombreux, de tout le département, de la gauche mais aussi de la droite et du centre, soutenir les Seynois qui, seuls avec leurs amis du canton de Garéoult, proposeront dimanche aux citoyens d'utiliser un bulletin de la gauche unie pour voter pour la république et la démocratie.

Je livre ci-après quelques extraits des propos tenus par certains des intervenants...

 

UNE EXTRÊME DROITE QUI AVANCE FACE CACHÉE

"Impossible pour moi d’envisager le pire, d’avoir les élus d’un parti qui avance face cachée, qui draine derrière lui des racistes, des antisémites, des homophobes, porté par une « drôle de femme » qui vote contre les femmes, en rejetant l’IVG, l’égalité, la parité. (...)

"(...) Je vais vous lire une citation de Françoise Giroud qui circule sur les réseaux sociaux à l’heure actuelle, et qui définit bien l’état d’esprit ambiant : « Ainsi commence le fascisme. Il ne dit jamais son nom, il rampe, il flotte, quand il montre le bout de son nez, on dit : c’est lui ? Vous croyez ? Il ne faut rien exagérer ! Et puis un jour on le prend dans la gueule et il est trop tard pour l’expulser » "

Extrait du propos de Joëlle Arnal, candidate remplaçante

 

UNE GÉNÉRATION OUVERTE, TOLÉRANTE, QUI A ENVIE DE RÊVER

"Quand je vois tous ces jeunes, ma génération, qui se désintéressent de la chose politique et ne vont plus voter, ou pire se tournent vers un vote FN, je pourrais trouver ça désespérant. Mais non, car ma génération ce n'est pas que ça. C'est une génération ouverte sur le monde, multiculturelle, tolérante, et qui a envie de rêver, et j'en appelle donc au sursaut républicain, que tous les jeunes qui ne vont plus voter, soit par désintérêt, soit parce qu'ils ont l'impression que cela ne sert à rien, eh bien que ces jeunes se déplacent dimanche pour ne pas laisser l'irréparable se produire, pour ne pas laisser ce canton aux mains de l'extrême droite."

Extrait du propos de Thomas Roller,

pour le Mouvement Jeunes Socialistes et le Parti socialiste

 

L'ENJEU, C'EST UNE CONCEPTION DE LA VIE SOCIALE CONTRE UNE AUTRE

"On ne peut pas se tromper car, l’enjeu, ce n’est plus un type de gestion contre un autre, non ce n’est pas cela… ce n’est pas que cela… et c’est plus encore. L’enjeu, c’est une conception de la vie sociale contre une autre, c’est un regard, une manière de faire, de concevoir la vie publique, contre une autre. Il est, dans ce que véhicule une idéologie totalitaire, avec son cortège d’idées courtes et de prêt-à-penser, contre la liberté du Peuple !

"(...) C’est pour cela que j’en appelle à l’esprit citoyen et à la Raison des électeurs : dimanche, s’abstenir, est coupable. Dimanche, s’abstenir, c’est « la Liberté guidant le Peuple » qui se prend les pieds dans le tapis et qui chute ! Dimanche, voter blanc, c’est déjà accepter, volontairement, ne pas vouloir entendre « les cris sourds du pays qu’on enchaine » !"

Extrait du propos d'Anthony Civettini, candidat titulaire

 

LE VERNIS BLEU MARINE NE TIENT PAS À L'ANALYSE

"Le FN essaye de nous faire croire que lui aussi a évolué, mais le vernis bleu marine ne tient pas à l’analyse. Cette extrême droite développe des arguments contre les droits des femmes et l'égalité des droits pour tous. Ils assènent de fausses vérités et manipulent le langage.

"(...) Et la parité ? Eh bien au FN, elle est abordée en mélangeant 
communautarisme, lutte
 contre la "diversité" partie, selon eux, de « cette 
idéologie différentialiste et multiculturelle, qui n’est qu’une forme de racisme inversé », ajoutant que « les premières victimes en sont les hommes blancs hétérosexuels ». Et ça, c'est dans le projet de 2012 de Marine Le Pen qui sert aussi dans cette campagne départementale, qui sera réchauffé pour les régionales, et qui sera resservi en 2017... Et là on touche le fond !"

Extrait du propos de Marie Bouchez, candidate titulaire

 

Partager cet article

Publié par Marc Vuillemot - dans Idées et politique générale

Bienvenue !

Marc VUILLEMOT
Maire (PS) de La Seyne-sur-Mer
Vice-président de l'agglo de Toulon

Je vous souhaite une agréable visite.

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

VILLE & BANLIEUE

 

Lien vers le site de l'association

de maires que je préside

Cliquez sur la bannière.

 

La Seyne et le "Grand Toulon"

 

Les institutions publiques

où je suis élu...

Le site de la Ville de La Seyne

 

Le site du magazine municipal

 

Le site de l'agglomération TPM