12 juillet 2013 5 12 /07 /juillet /2013 08:05

http://us.123rf.com/400wm/400/400/leremy/leremy1208/leremy120800003/15209865-security-guard-officier-de-police-voleur-icone-pictogramme-de-symbole.jpgIl y a huit mois que le quartier Berthe et le centre historique de La Seyne bénéficient d’un « label » dont on se serait bien passé, celui de Zone de sécurité prioritaire (ZSP). La seule du Var. Certains, qui hurlaient à un inadmissible laisser-aller de la puissance publique avant que je n’obtienne ce dispositif imaginé par le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, estiment aujourd’hui que ça stigmatise la commune. Il faudrait savoir !...

Ce que je sais, moi, c’est que les premiers résultats sont là. Modestes pour l’instant, mais déjà appréciés par les habitants, les promeneurs, et les commerçants qui l’ont dit l’autre soir au commissaire de police lors d’une réunion spécialement dédiée à ce sujet.

 

LES PREMIERS RÉSULTATS SONT TANGIBLES

S’il est difficile d’évaluer le « sentiment d’insécurité », les faits, eux, sont mesurables et sont têtus. Selon les chiffres officiels qui m’ont été fournis par Laurent Cayrel, le préfet du Var, très impliqué dans le dispositif de ZSP, en six mois, les trafics de stupéfiants ont chuté de 14%, les vols avec effraction de locaux de 42%, les vols de deux-roues de 36%, les violences physiques et les menaces avec violences sont également en baisse.

Et ces résultats sont à porter au crédit des effectifs de la police avant même qu’ils ne soient renforcés, puisque ça ne va être chose faite que dans les semaines qui viennent : la moitié de la dizaine de nouveaux postes de policiers attribués au Var sera affectée au commissariat de La Seyne. Le représentant de l’État fait remarquer qu’a été renforcée « la présence policière sur la voie publique, avec la police nationale, notamment la Brigade anti-criminalité, aux heures les plus difficiles, et celle de la police municipale a été élargie ». Il faudrait d’ailleurs être aveugle ou de mauvaise foi pour ne pas s’en être rendu compte en se promenant en ville ou dans la cité Berthe.

Des opérations spécifiques ont été menées et couronnées de succès, avec plusieurs vagues d’arrestations de trafiquants de drogue en bandes organisées, le démantèlement d’un réseau de vol de deux-roues destinés à être vendus en Afrique, des contrôles de commerces, des arrestations pour travail au noir, etc. La justice est plus rapide et donne priorité pour que l’exemple fasse son effet. Mais le travail est de longue haleine, le préfet précisant que « ce qui comptera, c’est la continuité ; l’action doit être longue et profonde, rien ne se règle au Kärcher ! ».

 

ÉDUQUER, FAIRE TRAVAILLER, PRÉVENIR, SURVEILLER, PROTÉGER, RÉPRIMER

Et ce doit nécessairement être une action globale. Les premières caméras de vidéosurveillance ont été installées par les services communaux très motivés et sont en service depuis quelques jours. Les éducateurs de rue du service de prévention spécialisée de l’Association pour la prévention et l’aide à l’insertion (APEA) ont renforcé leur travail, un éducateur municipal spécialiste du travail en direction des jeunes et jeunes adultes toxicomanes travaille depuis plusieurs mois dans la rue, et un « Espace accueil jeunes citoyen » municipal va ouvrir ses portes dans quelques semaines dans la vieille ville. Les associations sont soutenues pour leur travail de prévention naturelle.

Les services communaux présents en centre ville s’ouvrent du mieux possible, les commerçants s’organisent pour animer. La commune joue le jeu de l’emploi et de la formation parce que c’est le meilleur remède contre l’inactivité génératrice de toutes les déviances possibles : elle est l’une des rares du Var, malgré ses difficultés, à avoir atteint l’objectif qui lui a été assigné d’embauche de jeunes en rupture, encadrés par des tuteurs volontaires et accompagnés par la Mission locale, dans le cadre des nouveaux « Emplois d’avenir ».

Avec constance et détermination, tant de la commune que de l’État, avec l’appui de la population et des acteurs économiques, sociaux et culturels, et même si ça déplait à ceux qui font commerce politicien d’insécurité réelle ou imaginée, on a déjà bien avancé. Et on y arrivera.

 

Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Civisme - prévention et sécurité

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE