7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 04:45

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT4O3AH28GKd_PrXz6FjgCH7JO9vvV-caJU9OroIOOf5itl5mlGHgLorsque, l'an dernier, les circonstances ont permis à la ville de reprendre en gestion publique communale l'ensemble des places de stationnement du centre ancien qui avaient été déléguée par mon prédécesseur à une entreprise privée, j'ai imaginé d'associer les usagers à la collecte des besoins et la définition des réponses à apporter. J'avais alors exposé notre démarche de démocratie participative dans un article de ce blog.

Un "comité des usagers" a été mis en place, composé de représentants des conseils de quartiers, de résidents du centre-ville, de représentants des commerçants et de fonctionnaires.

Et ça n'a pas été un "gadget", comme certains se sont amusés à le dire. Ce comité a en effet rendu récemment sont premier "devoir", à savoir la nouvelle tarification du parking Martini. Je présenterai demain mercredi au Conseil municipal une délibération qui reprend les propositions formulées.

Avant de l'exposer "en avant-première" aux visiteurs de mon blog, je dois faire part d'un réel étonnement que j'ai eu à l'analyse de la fréquentation, et donc des recettes, comptabilisées depuis le 7 janvier dernier, jour de la prise de relais par les services communaux de la gestion antérieurement privée. Les Seynois sont manifestement attachés au service public car, alors que la tarification telle que l'avait mise en place l'entreprise privée a été maintenue le temps que le comité imagine la nouvelle, on a assisté à un bond de l'usage du parking : 14% de plus de recettes par rapport à la moyenne mensuelle relevée en 2010 pour le mois de février, 25% pour le mois de mars, 21% pour le mois d'avril ! À croire que certains se privaient de l'offre de stationnement pour ne pas remplir les poches des actionnaires de l'entreprise délégataire !

Premier pari tenu, donc. La gestion publique, ça marche. Et ça convient à mes concitoyens.

Le deuxième va, normalement, permettre de transformer l'essai, avec des tarifs plus attractifs et une adaptation aux besoins particuliers de chaque catégorie d'usagers.

> Les prix baissent, pour être ramenés à 1 euro de l'heure.

> La 2ème heure sera vraiment gratuite : on paiera 1 euro si l'on stationne de 1 minute à 2 heures, et seulement 2 euros (et non 3,30 euros comme aujourd'hui) dès que l'on abordera la 3ème heure.

> Un abonnement mensuel qui devrait satisfaire les résidents est instauré, avec un droit de stationnement 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, pour 50 euros mensuels. Ça met la place à 0,07 euros de l'heure...

> Pour les résidents qui veulent seulement garer leur véhicule la nuit, de 18 heures à 8 heures du matin, ainsi que les dimanches toute la journée, un abonnement est imaginé à 30 euros mensuels.

> Un abonnement pour les personnes venant travailler en centre-ville a été prévu ; pour 40 euros par mois, on pourra stationner sans limite du lundi au vendredi.

> Le même abonnement adapté aux commerçants est mis en place dans les mêmes conditions, mais du mardi au samedi.

> L'abonnement pour permettre aux parents de déposer et récupérer leurs enfants aux écoles du centre ancien, qui avait été supprimé dans la convention entre la commune et le gestionnaire privé, est remis en service ; pour 15 euros mensuels, on se garera entre 8 heures et 9 heures et entre 16 heures et 17 heures.

> Nos visiteurs et vacanciers pourront souscrire un abonnement d'une semaine, 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, moyennant 40 euros.

> Si l'on prévoit un besoin de stationnement pour une journée, on pourra acheter par avance son droit de stationnement de 8 heures à 18 heures moyennant 8 euros, soit un tarif plus avantageux que le paiement aux bornes.

> Les commerçants qui le souhaiteront pourront attirer et fidéliser leur clientèle en leur offrant des "chèques parking" de deux heures qu'il achèteront à un tarif préférentiel.

> Un abonnement mensuel pour les motos, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, est instauré pour 20 euros.

> Cinq journées par an seront totalement gratuites, pour permettre le succès des journées d'animation commerciale nécessaires à la redynamisation de l'activité commerciale du centre ancien.

> Et, ceux qui fréquentent le parking Martini l'auront remarqué, nous avons déjà installé un système de paiement par carte bancaire qui était très attendu par les usagers.

On le voit, le "comité des usagers" a bien travaillé. Il reste au conseil municipal à adopter cette proposition. J'espère qu'une majorité se dégagera sur cette nouvelle tarification !

Pour autant, le travail du comité ne s'arrêtera pas là. Il poursuit son activité pour évaluer la mise en oeuvre du dispositif et, éventuellement, l'améliorer à l'usage, et pour imaginer les modes de stationnement sur la voirie, avec l'utilisation du futur disque européen qui permettra de concevoir des stationnements de durées variables sur les 1080 places du centre ville, adaptées aux divers besoins et concourant à la fois à une ville dynamique et au développement durable.

Mais j'y reviendrai.

Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Mobilités et stationnements

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE