17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 05:05

http://www.jdp-avocats.com/wp-content/uploads/2012/02/Accident-circulation.jpgUn accident de circulation d’un camion semi-remorque, en entrée de l’agglomération de La Seyne, au débouché de la partie maritime du pôle de compétitivité Mer-Méditerranée (ex-Pôle Mer-PACA) sur la route départementale 559, me conduit à rappeler un certain nombre d’exigences des Seynois.

Nous sommes fiers du développement de la recherche, de l’innovation scientifique et technologique, et des applications économiques industrielles et artisanales que permet notre Pôle Mer. Nous mesurons le formidable potentiel de redynamisation que recèlent ses entreprises et établissements scientifiques et de recherche. Leurs excellents dirigeants savent que la commune fait tout ce qui est en son pouvoir pour les accompagner. Il serait trop bête que les savoir-faire de pointe qui s’y exercent soient ternis par un laisser-aller en matière de sécurité dans l’environnement de ce site d’excellence.

 

LE PÔLE MER DOIT ÊTRE EXEMPLAIRE

 Notre Pôle Mer doit être exemplaire à tous points de vue, autant qu’il l’est en matière technique et économique ; Laurent Cayrel, préfet du Var, a récemment rappelé à l’ordre l’institution gestionnaire des espaces d’accueil des camions du ro-ro pour que les conditions sanitaires et de vie y soient urgemment améliorées ; de notre côté, nous plaidons pour que les aménagements des infrastructures publiques alentour du pôle garantissent, comme doivent le faire les protocoles industriels, une totale sécurité des travailleurs et des riverains.

Chacun, opérateurs privés comme puissance publique, doit prendre sa part dans la réussite d’un beau projet éco-industriel et social d’avenir.

 

UN ACCIDENT SANS CONSÉQUENCE MAIS QUI DOIT INTERPELLER

 J’ai ainsi dû rappeler ce mardi, dans un communiqué, quelques évidences...

« L'incident, heureusement sans gravité, survenu ce jour avec une remorque de camion à la sortie de la zone industrialo-portuaire de Brégaillon, m'amène à rappeler les exigences de la ville de La Seyne que la circulation liée aux activités du site soit considérée avec toute l'attention voulue.

« Je réitère mes inquiétudes, qui sont celles de mes concitoyens, en matière d'accidents de la route, de risque sanitaire et de pollution pour les populations avec les transports à venir issus du traitement des boues de la rade et de la déconstruction des navires, et de désagrément pour les riverains.

« Je demande que toute la clarté soit faite sur l'accident de ce jour qui, par chance, n'a pas eu de conséquences fâcheuses. Je demande également aux autorités de l'État d'effectuer tous contrôles nécessaires sur le pôle industriel.

« Et je préviens que, sans réalisation dans les délais convenus, par le Conseil général du Var, d'un accès avec carrefour giratoire à l'extrême nord du site, de façon à préserver les sites urbanisés, je prendrai toutes les mesures d'interdiction de circulation nécessaires.

« Je souhaite un essor de redynamisation économique profitable à tous, mais j'entends que celui-ci se fasse dans un cadre opérationnel intégrant prioritairement le principe de précaution. »

Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Économie - tourisme et commerce

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE