7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 15:36

http://sphotos-h.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-prn1/47267_526621247354055_2077807334_n.jpgAvec beaucoup d'autres républicains, mes camarades du Parti socialiste continuent à accompagner mon combat pour l'égalité territoriale en matière d'offre de soins. Il faut dire qu'il y a de quoi s'impatienter un peu et que les fonctionnaires du ministère de la santé et de l'Agence régionale de santé de Provence Alpes Alpes Côte d'Azur ne semblent pas très pressés d'appliquer les orientations que le Président de la République a fixées, notamment dans le 19ème de ses engagements pour la France alors qu'il était candidat ("Je fixerai un délai maximum d'une demi-heure pour accéder aux soins d'urgence") et qu'il a justement explicités chez nous (voir la vidéo de Var-matin en fin d'article) : "Nous ferons en sorte de trouver la bonne solution qui permettra [...] qu'il y ait ici, toujours, des accouchements".

L'heure est donc au combat contre ceux qui freinent le changement et, dans un communiqué, les socialistes de la section "Var Ouest" à laquelle j'appartiens (et, au passage, que j'invite les hésitants à rejoindre...) ont publié un communiqué que je livre aux visiteurs de mon blog... 

"On peut se réjouir que, face à la mobilisation des élus, et notamment les maires de La Seyne et d’Ollioules, des syndicats, du collectif varois de défense de l’accès aux soins, du collectif des femmes de l’Ouest Var, des partis de gauche, et naturellement du monde mutualiste, l’Agence Régionale de la Santé (ARS) a enfin entrouvert la porte vers l’accompagnement de la Mutuelle de France du Var dans sa démarche de sauvetage de la clinique Malartic.

"Il reste à concrétiser par un appui financier assuré pour mettre en œuvre urgemment le plan de retour à l’équilibre indispensable.

"Il reste aussi à résoudre la question plus globale de l’offre publique de soins pour les 200.000 habitants de l’ouest toulonnais. Cela passe par une démarche intégrée, associant la clinique Malartic d’Ollioules et l’hôpital George-Sand de La Seyne, permettant de garantir le maintien ou la réouverture des services minima essentiels de santé de proximité : urgences, médecine générale, chirurgie, gynécologie-obstétrique et IVG.

"La section Var-Ouest du Parti socialiste :

- dénonce les propos irresponsables de la chargée de l’offre de soins de l’ARS laissant accroire que tout va pour le mieux et faisant mine d’ignorer les engagements du Président de la République d’assurer un accès aux sites de santé en moins de 30 minutes ;

- exige de la Ministre de la Santé que les engagements pris publiquement à La Seyne en janvier 2012 fassent l’objet d’instructions explicites et rapides à la direction de l’ARS qui s’emploie manifestement à freiner la politique du gouvernement ;

- invite la population à se tenir prête à prendre part aux initiatives qui seront prises pour imposer la traduction en actes de la volonté du Président de la République."


L'interview vidéo de Var-matin au cours de laquelle le futur Président de la République s'est engagé... 

 

Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Santé - hôpital - maternité

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE