26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 04:17

http://www.laseynesurweb.com/sites/default/files/imagecache/Image_article_900_large/image_0.jpgBeaucoup se sont demandé si ce n'était pas une opération démagogique de promotion politicienne à laquelle François Lamy, le ministre de la ville, voulait se livrer ce mardi soir, après la cérémonie inaugurale de la médiathèque Andrée-Chedid, en conviant 300 personnes dans notre grande halle de sports Maurice-Baquet, pour entendre leurs avis, leurs questionnements, leurs critiques et leurs propositions sur la rénovation urbaine et l'accompagnement social des habitants des quartiers populaires. Une démarche qu'il a décidé d'accomplir en quatre lieux de France : Bobigny, dans la région parisienne, Rennes, dans l'ouest du pays, Strasbourg à l'est et... La Seyne. Un choix, selon le ministre, pas neutre du tout, car le projet de rénovation urbaine de La Seyne est parmi les plus aboutis du pays...

Ce fut au-delà des espérances, car 405 de nos concitoyens, dont beaucoup de jeunes, loin d'avoir boudé l'invitation, ont laissé leurs coordonnées aux organisateurs en arrivant sur place. Et plus de 150 ont dû rester debout. Quand on donne la parole aux Seynois, ils s'en emparent. Et, malgré le fait que le ministre n'a, quant à lui, pas beaucoup parlé afin de plus et mieux écouter, nombreux ont été ceux qui, faute de temps, n'ont pu intervenir. Quant à nous, acteurs locaux de la politique de la ville, que nous soyons élus, préfet, sous-préfet, responsables d'associations, d'organisme de logement ou de services publics, nous avons respecté la règle du jeu : nous nous sommes tus. Même si, parfois, ça nous démangeait...
Le ministre a répondu brièvement, clairement et simplement à des questions, mais il a surtout pu engranger les préoccupations de nos concitoyens des quartiers populaires, comme d'ailleurs celles que se posent pour ces sites ceux qui n'y vivent pas, montrant une vraie préoccupation des Seynois de toutes conditions et de tous quartiers pour la cohésion sociale et l'égalité républicaine. Bien loin de l'image simpliste que véhiculent ceux qui n'ont pour rengaine que "il n'y en a que pour les gens des cités".

Les préoccupations des gens confirment les nôtres : formation utile, accès à l'emploi sans discrimination, droit au logement, besoin de services publics. Autant de questions qui ne peuvent se traiter à la seule échelle des compétences d'un maire et d'une commune. Il faut que la solidarité s'exerce, de l'État et des villes riches vers les communes pauvres. François Lamy a esquissé les contours de cet objectif. J'attends maintenant sa réforme avec impatience.
Grand merci à tous ceux qui ont pris part à cette soirée utile. Et à ceux qui ont permis son organisation complexe.

Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Idées et politique générale

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE