6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 09:18
Fin de matinée ce samedi, à l'école primaire Jacques Derrida. Avec plusieurs élus de la majorité et de la minorité municipales (*), nous avons reçu plus d'une centaine de nouveaux résidants de La Seyne. L'occasion pour moi de raconter, en un bref survol, l'histoire de notre terroir et ses réalités d'aujourd'hui.

Ça peut sembler être du rabâchage, mais je ne peux m'empêcher de revenir sans cesse sur l'atout patrimonial qui est le nôtre aujourd'hui, comme il l'a toujours été.

Celui d'un littoral de 25 km, tant avec ses sites exceptionnels de petits ports, de plages, de criques, de forêts plongeant vers le mer, dont Michel Pacha avait bien perçu l'intérêt en créant à Tamaris, à la fin du XIXe siècle, la toute première station balnéaire de la côte provençale, et que nous nous efforçons de protéger, mettre en valeur et promouvoir aujourd'hui pour un tourisme raisonné, qu'avec ses sites aménagés pour l'activité portuaire, technologique et économique qui ont constitué, notamment pendant les 150 années de la construction navale, le poumon de notre ville et sur lesquels nous voulons à présent construire notre avenir, avec le technopôle de la mer autour des entreprises et établissements de très haute qualité qui y sont déjà implantées (**), notre futur port de plaisance et ses alentours dédiés aux chantiers navals, au commerce, à la mémoire de "La Navale", et aux loisirs culturels, nos quais voués à l'accueil des grands yachts, notre parc urbain littoral et notre Esplanade Marine voués aux manifestations culturelles, à la détente, aux foires et salons.

Je n'ai pas non plus caché les problèmes de notre ville si riche de ses diversités, avec la lente reconquête de "sens" suite au drame de la fermeture des chantiers, le difficile renouveau en cours de ses quartiers populaires, l'absence de "mixité sociale" dans la plupart des quartiers, et l'effort des services communaux pour "faire le moins mal possible" dans un contexte difficile.

Avant de consacrer près de deux heures, autour d'un pot, à des échanges informels, par petits groupes, avec nos nouveaux concitoyens, j'ai conclu mon propos en leur redisant... "Bienvenue chez chez nous... qui est maintenant chez vous !"


* (par ordre alphabétique) Christian Bianchi, adjoint des quartiers Nord, Toussaint Codaccioni, adjoint au sport, Arthur Paecht, ancien maire, conseiller municipal, Françoise Pouchko-Louat, conseillère municipale, Isabelle Renier, adjointe à l'enfance et au handicap, Michel Reynier, adjoint à la démocratie locale, Bernard Trouchet, adjoint des quartiers Ouest

** CNIM, Ifremer, SNEF-CIEL, France Telecom Marine, Antarès, Océanide, etc
(j'invite au passage les visiteurs de ce blog à découvrir leur savoir-faire trop méconnu en cliquant sur les liens...)

Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

CLIQUEZ POUR SIGNER
LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE