4 décembre 2009 5 04 /12 /décembre /2009 06:27
Le soleil n'est pas près de se coucher sur la vie citoyenne des Seynoises et des Seynois.

Je suis toujours impressionné par l'engagement de centaines, voire de milliers, de mes concitoyens. Rien que ces tout derniers jours, j'ai pu, à diverses reprises, en mesurer par moi-même, en relation directe avec eux, l'importance et la diversité.

C'était hier ces bénévoles engagés pour la promotion du commerce équitable qui participaient à la Rencontre de l'Économie Sociale et Solidaire et ont plaidé, à juste titre et avec passion, pour que, dans les marchés publics passés par la mairie, nous intégrions, chaque fois que possible, une clause sociale et environnementale.

Quelques jours auparavant, c'était cette équipe d'administrateurs de l'association "Pins et Tamaris", plus tout jeunes pour la plupart, qui dégageaient une vraie vitalité lors de l'Assemblée Générale de leur association, faisant le point devant leurs 300 adhérents, dans l'ensemble des "seniors", des activités culturelles, artistiques, ludiques et sportives qu'ils proposent à longueur d'année, comme vecteurs de la rencontre sociale, de l'entretien physique et mental, bref de la prévention active de l'enfermement qui guette nos anciens.

C'étaient aussi ces anciens de "La Navale", regroupés au sein de l'association AMIANS, qui se sont donnés pour que soit une pleine réussite la journée dédiée à la mémoire de la construction navale lors de la dernière croisière du paquebot "Saga Rose", sorti des nos chantiers dans les années 60, ou encore ces adhérents d'HPS (Histoire et Patrimoine Seynois) qui ont consacré une journée à passionner un auditoire lors de la rencontre consacrée à la mémoire et l'histoire des migrations que l'Agence pour la Cohésion Sociale et l'Egalité des chances (ACSé) a organisée au Collège Henri Wallon.

C'étaient ces jeunes filles et jeunes gens qui, l'autre jour, ont reçu de mes mains le fanion de la nouvelle promotion de la Préparation Militaire Marine (PMM) que la ville de La Seyne parraine, dans laquelle ils se sont engagés pendant leurs temps de loisirs de cette année scolaire, qui leur permettra d'acquérir une formation très diverse, à la découverte, bien sûr, de la Marine Nationale, mais aussi de faits de société, des gestes de secourisme, et de la mer, encadrés par des personnels de réserve de la défense, eux aussi volontaires et bénévoles.

C'étaient tous ces dirigeants sportifs qui ont pris part à la conception des salles de sports du nouveau complexe Léry et qui, sans relâche et sans compensation autre que le sentiment d'être utiles, créent les conditions de la découverte et de l'accès aux pratiques sportives, si indispensable pour l'épanouissement personnel et l'éducation civique de quelques 11.000 licenciés de notre commune.

C'étaient ces bénévoles de la "Réserve Communale", dont beaucoup de retraités de tous horizons,
à qui j'ai rendu visite lors de leur soirée de fin de saison, qui aident à longueur d'année les services publics pour la prévention des incendies et diverses missions de sécurité civile, permanentes ou exceptionnelles, comme la prise en charge des personnes à évacuer lors de la désactivation de la bombe découverte il y a quelques mois sur un chantier du centre ville ou l'accueil des personnes venant se faire vacciner contre la grippe A.

C'étaient ces jeunes qui se sont engagés pendant plusieurs mois dans le monde associatif, au service d'autres, se forgeant un véritable savoir-faire civique, accompagnés par les militants de l'Office Mutuel de l'Animation Sociale et Educative (OMASE), à qui j'ai remis solennellement une attestation de valorisation de leur engagement citoyen, peut-être sans réelle "valeur marchande" sur le marché du travail, mais qui, assurément, devrait représenter un "plus" dans leur insertion à venir de jeunes adultes.

Et je pourrais en évoquer bien d'autres car, tout ça, ce n'étaient que les occasions qui m'ont été données d'avoir été des leurs, à un moment ou un autre de la seule semaine écoulée.

Oui, vraiment, il faut soutenir cette dynamique humaine qui fait la richesse d'un peuple adulte, fier de ses valeurs de fraternité, de solidarité et de quête d'égalité. Un peuple de la République, ce modèle plus que bicentenaire que le Monde envie à la France, et qu'il faut préserver. Mais on n'en prend pas vraiment le chemin...

Partager cet article

Publié par Marc Vuillemot - dans Sports - loisirs - vie associative et convivialité

Bienvenue !

Marc VUILLEMOT
Maire (PS) de La Seyne-sur-Mer
Vice-président de l'agglo de Toulon

Je vous souhaite une agréable visite.

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

VILLE & BANLIEUE

 

Lien vers le site de l'association

de maires que je préside

Cliquez sur la bannière.

 

La Seyne et le "Grand Toulon"

 

Les institutions publiques

où je suis élu...

Le site de la Ville de La Seyne

 

Le site du magazine municipal

 

Le site de l'agglomération TPM