30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 03:20

http://www.six-fours.net/ShowImage.aspx?strLogType=EventImage&kId=110750&eImageSize=1Après la construction de l'école Georges-Brassens et la réhabilitation de l'école Jean-Zay, la troisième et dernière des écoles du quartier Berthe à avoir bénéficié de financements au titre de la "Politique de la Ville", dans le cadre du Programme de Rénovation Urbaine, aura été l'école Lucie-Aubrac.

Pour les plus anciens de mes visiteurs, il s'agit de l'ancienne "école de Berthe", devenue "école Maurice-Thorez", puis "groupe scolaire Malraux-Giono", qui vient de connaître une véritable "renaissance", et qui porte depuis samedi le nom de Lucie Aubrac, célèbre résistante.

Quelques extraits du discours que j'ai prononcé pour son inauguration, au cours d'une fête organisée tout l'après-midi en faveur des enfants, essentiellement animée par les associations du quartier Berthe et de la ville, et au premier chef le Centre Social et Culturel Nelson Mandela et Les Relais de Mémoire...

 

> Sur les propos du ministre de l'Intérieur amalgamant immigration et échec scolaire...

 "Nous avons toutes et tous, dans cette ville, dans ce pays, nous avons tous grandi, dans tous les sens de ce beau terme – « grandir » -, grâce à l'école. Grâce à l'école de la République.

"Et, d’entrée de jeu, je veux profiter de ce moment pour dénoncer une dangereuse tendance, ces derniers temps.

"Une tendance, assez insidieuse et nauséabonde, qui consiste à désigner une partie de la population, à montrer du doigt certains de nos compatriotes, adultes et même enfants, comme mal intégrés, ou pire, comme refusant de s'intégrer à la nation française....

"On va même jusqu'à prétendre qu'ils seraient la cause des mauvais résultats de l'école.

"Eh bien, moi, j'ai envie de vous dire : votre travail, vos efforts, à toutes et tous, cette fête, aujourd'hui, chaleureuse, conviviale... tout ce qui est accompli dans le quartier et pour le quartier... votre simple présence ici aujourd'hui... tout cela constitue un cinglant démenti à ces propos défaitistes et - je pèse mes mots - mensongers...

"Des mensonges proférés sans la moindre vergogne par ceux qui, le matin, cassent méticuleusement l'école, et le soir, font mine de se désoler qu'elle ne puisse pas remplir correctement ses missions.

"Vous savez comment on nomme ces gens-là dans la tradition de la belle langue de Molière ? Des Tartuffe !"

 

> Une école ouverte sur le quartier...

"Nous vivons un moment très fort à l'échelle de ce quartier et de notre ville. La rénovation de cette école est l'une des réalisations qui montrent concrètement l'avancée régulière du Programme de Rénovation Urbaine.

"Le projet d'origine avait été simplement de réhabiliter une école fortement dégradée pour un montant de 4,4 M€ HT et financée à 26% pour la Ville.

"Le diagnostic du bâti et l'analyse des besoins éducatifs, notamment par la fusion de deux écoles en une, ainsi que l'obligation faite par l'Agence Nationale de la Rénovation Urbaine, d'intégrer, dans tous les projets liés à des écoles, des locaux "ouverts" sur le quartier à vocation associative en lien avec l'éducation et la jeunesse, ont fait évoluer le coût à 8,15 millions d'euros, le surcoût étant absorbé par la Ville (2,5 millions d'euros) et le Département (1,3 millions d'euros), faisant passer la part de la Ville à 44%.

"Le projet d'origine s'est donc enrichi des espaces destinés à un « Accueil de Loisirs Sans Hébergement » ou un "Centre de Loisirs Associé à l'École" qui sera cogéré par le Centre Social et Culturel Nelson-Mandela et l’association Nouvel-Horizon dans le cadre du Projet Educatif Local piloté par la ville, et de nouvelles salles pédagogiques en complément de l'existant dans une architecture résolument tournée vers l'avenir.

"Eh oui, le PRU ce n'est pas uniquement des logements et de la voirie, mais c'est aussi des équipements publics dans les domaines de la culture, la santé, l'animation sociale et l'éducation."

 

> Et des remerciements...

"Et si je sais critiquer, si je sais pousser mon "coup de gueule", je sais aussi remercier et surtout saluer l'esprit de responsabilité des élus d'autres collectivités, comme aujourd'hui et dans ce dossier, le Conseil général du Var, malgré les difficultés dont il souffre, comme toutes des collectivités, du fait du désengagement de l'État. Mais aussi, sur ce dossier, des responsables des services de l'Etat que je dois remercier, tout comme j'ai pu souligner, il y a quelques mois, avec objectivité, que l'élan tout keynésien du Plan de Relance du gouvernement avait profité grandement à notre ville et à ce quartier."

"(...) Et je voudrais adresser un petit salut particulier à mes collègues élus qui se sont investis sur ce dossier, notamment Christine Sampéré et les élus qui se consacrent à l’éducation scolaire, périscolaire et extrascolaire, Rachid Maziane, chargé de suivre, justement, la rénovation urbaine, et l'adjoint des quartiers Nord, Christian Bianchi."

 



Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Éducation - enfance - jeunesse

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE