15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 05:05

http://www.la-seyne.fr/joomla/images/stories/conseils-quartie.jpgÇa a tellement bien démarré qu'il a fallu leur installer des lieux et mettre à leur disposition des personnels volontaires pour accompagner leur mission. Eux, ce sont les 40 à 50 citoyens bénévoles engagés dans chacun des quatre Conseils de quartiers, et les cinq élus investis dans la démocratie locale, encore appelée démocratie de proximité ou démocratie participative : Christian Bianchi, adjoint des quartiers Nord, Martial Leroy, adjoint du centre et de l'Est, Alain Lopez, adjoint du Sud, Bernard Trouchet, adjoint de l'Ouest, et Michel Reynier, d'abord impliqué dans la démocratie locale, aujourd'hui chargé de la circulation et du stationnement.

 

NI GADGET, NI DÉMAGOGIE, NI RÊVE, NI SUBSTITUTION

Dès 2008, j'ai voulu éviter les travers d'une démocratie-gadget, d'une démocratie démagogique faisant croire aux gens engagés qu'ils feraient à la place des élus municipaux, d'une démocratie du rêve, laissant émerger des propositions techniquement, légalement ou financièrement utopiques, ou d'une démocratie de substitution faisant double emploi avec le conseil municipal ou voulant saper la vie des indispensables sept Comités d'intérêt local qui quadrillent notre territoire, par nature plus "revendicatifs" dans leur démarche associative. Il fallait donc avancer avec prudence et modestie. Et ça a plutôt bien marché...

Pour preuve, fin 2011, la quasi totalité des personnes impliquées dès 2008 dans les conseils de quartiers y étaient encore investies, et de nouvelles ont voulu les rejoindre, obligeant à une révision du règlement intérieur. Et pourtant, ce n'est pas une activité de dilettante. Entre les réunions des conseils, celles des quatre conseils réunis en "assemblées plénières", celles des commissions thématiques qu'ils ont créées, traitant des plans de circulation et de stationnement, du lien social (fêtes de quartiers et des voisins, concours des "jardins et balcons fleuris", bourse aux plants, etc.), des solutions à apporter aux problèmes du quotidien, des aménagements urbains, du cadre de vie, des transports collectifs, des dénominations de voies, ce sont plus de 80 rencontres formelles qui ont eu lieu en quatre ans. Et tout ce travail a débouché concrètement sur des réalisations en propre, et sur des réalisations opérées, sur proposition des conseils de quartiers, par la commune, TPM, le département, ou l'opérateur de transports "Réseau Mistral".

 

UNE CHARTE, UN COLLECTIF D'ANIMATION, UN STAND NOMADE, POUR ALLER PLUS LOIN

Il y a un an, suite à un bilan d'étape effectué avec les "conseillers de quartiers", le fonctionnement a encore été amélioré, avec une "charte du dialogue participatif citoyen seynois", un dispositif de communication, et un "collectif d'animation" formant une équipe de volontaires des conseils de quartiers resserrée autour de l'élu de secteur, formulant des projets, et assurant le lien avec les élus "thématiques" concernés par les sujets traités.

Chaque conseil de quartier dispose aussi désormais d'un espace en propre : au "Comptoir citoyen" pour le centre, au "Relais citoyen" installé dans l'ancienne école Eugénie-Cotton pour l'ouest, à la tour C de Berthe pour le nord, et à la maison Saint-Georges pour le sud. Des personnels d'animation et de secrétariat, volontaires issus d'autres services communaux, sont affectés auprès des élus (merci à Anne, Christine, Katia, Mireille, Rajaa et Virginie pour leur engagement !). Et, depuis peu, quatre jeunes sous contrat "emploi d'avenir" viennent prêter main forte.

Et, dernier né du dispositif de "vie des quartiers", le "stand nomade", avec un minibus affrété, qui sillonne régulièrement et s'arrête dans chaque petit coin pour faire connaître aux habitants le conseil de leur quartier, son rôle, ses actions, et recueillir les besoins, les avis, les suggestions, que les conseillers de quartier s'approprient.

Un petit dépliant explique bien la démarche à ceux qui voudraient en savoir plus.

Alors, franchement, de volontaire mais inquiet que j'étais en 2008, je suis aujourd'hui satisfait, impressionné, et décidé à poursuivre pour toujours plus de démocratie locale.

 


 

> Accéder à l'article suivant sur la démocratie participative

Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

CLIQUEZ POUR SIGNER
LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE