23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 04:29

http://www.varmatin.com/media_varmatin/imagecache/article-taille-normale-nm/image-seyxxq4009_mh_chien.jpgDepuis le début de la semaine, j'ai essayé de survoler l'ensemble des actions conduites pour la redynamisation du centre de La Seyne. On peut relire les articles touchant à l'habitat, aux espaces et services publics, aux sites commerciaux, aux initiatives d'activité de marketing de proximité, aux transports et aux stationnements. Il reste que, pour être engageante, une vieille ville se doit d'être propre et sûre. Là aussi, on s'y emploie...

 

GUERRE AUX DÉCHETS ET CROTTES, TRI SÉLECTIF, ET BELLES DEVANTURES

En matière de propreté, gage d'attractivité, nous avons installé 20 points de distribution de sacs pour déjections canines, et deux "canisettes" vont être réalisées dans les prochains mois. Le nouveau contrat de collecte des ordures et de propreté urbaine a apporté des améliorations avec des "moto-crottes" et des "glutons" pour le nettoyage des places et trottoirs. Tous les véhicules de balayage et lavage des voies auront été remplacés par des engins neufs dans les prochaines semaines. Dans quelques mois, le tri sélectif des déchets ménagers sera en service dans nos vieux quartiers. Des conteneurs d'apport volontaires seront installés en divers points.

Nos services dédiés à l'entretien des espaces verts travaillent désormais de nuit lorsqu'ils entretiennent les platebandes des voiries afin de ne perturber ni les circulations permettant les accès au centre ni les clients installés sur les terrasses des commerces, et ont installé de nombreuses jardinières dans les artères urbaines.

Et l'opération "Le musée est dans ma rue", lancée en 2012, a habilement conjugué son objectif d'accès à la culture artistique à celui d'un embellissement des vitrines et des pas de portes délaissés, anciennement salis, dégradés et tagués, et aujourd'hui respectés.

 

GUERRE AUX INCIVILITÉS, PLACE À LA TRANQUILLITÉ ET AU RESPECT

La nouvelle Zone de sécurité prioritaire (ZSP) que nous avons obtenue de l'État nous a permis de renforcer les patrouilles de policiers nationaux et municipaux à pied, assurant une présence plus rassurante auprès des habitants, des chalands et des commerçants, avec une attention particulière aux heures de fermeture des magasins

 http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTKZMwWL_ilO4M2jQsDN15z56vLbMV43o21Zrsh-JpR4QWPgtSygcpCROlLywCette ZSP, d'ailleurs, a aussi permis d'obtenir du Préfet que les moyens du "Grand Toulon" de la brigade canine, de la brigade de sécurité territoriale, des brigades anti-criminalité, et même des CRS, soient, si besoin, disponibles pour le cœur de La Seyne, et du Procureur de la République que les plaintes soient plus vite traitées et que auteurs de faits interpellés soient déférés dans le meilleurs délais.

Nous avons l'engagement du Préfet du Var à ce que les quelques (rares) débits de boissons peu reluisants à certaines heures, en particulier en soirée, fassent l'objet de contrôles sanitaires, réglementaires et policiers.

Et l'installation dans quelques temps de caméras de surveillance, aux endroits commerciaux et d'habitat stratégiques, comme le confortement des équipes d'éducateurs, pour la prévention des jeunes et jeunes adultes en rupture, parachèveront le dispositif de tranquillité publique.

 

Mais, on le verra demain, en conclusion de notre tour d'horizon, rien ne peut être pertinent et durable sans l'adhésion de tous...



 

> article suivant sur le cœur de ville

Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Civisme - prévention et sécurité

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE