30 novembre 2021 2 30 /11 /novembre /2021 04:08

Pendant le mois précédant les fêtes de fin d'année, se tenaient au Fort Napoléon les Fêtes Calendales. Temps festifs, culturels et patrimoniaux se conjuguaient par une coopération entre l'association cheville ouvrière historique, Lei Cigaloun Segnen, la municipalité, et d'autres qui les ont rejointes, dont le Cèucle occitan dau pais de La Senha.

Et voilà que la mairie, sans autre forme de procès, a décidé que, si Calendales il devait y avoir, ce serait dans une salle proche du port, totalement inadaptée à ce type d'événement, et non plus dans le site prestigieux qui les accueillait depuis toujours. Lei Cigaloun Segnen, plutôt que proposer un programme miteux au rabais, ont dû renoncer.

 

UN NOUVEAU COUP "D'ESCOBA" SUR LA CULTURE PROVENÇALE

On se souvient sûrement des propos rassurants de l'adjoint au maire délégué "à la politique culturelle et à la promotion des traditions" (sic) en janvier dernier : « Il n'y a jamais eu d'intention de bannir de l'action communale la valorisation et l'expression de notre identité et même de nos traditions. »

Heureusement qu'il n'y a jamais eu cette intention, sinon, qu'est-ce que ça serait !!! La culture, la langue et les traditions provençales et occitanes en prennent un coup à La Seyne. Après d'autres décisions qui m'avaient conduit à les déplorer (voir article de Var-matin), voilà qu'un événement qui ravissait petits et grands, anciens et nouveaux Seynois, et qui allait fêter son 35ème anniversaire, tombe à l'eau.

Quoi qu'en ait dit l'adjoint à la culture et aux traditions, les intentions sont assumées par la maire, qui, pour les justifier, ne s'embarrasse pas des dires de son adjoint et explique que « les choix de la municipalité se concentrent plutôt sur la remontée du niveau en langues étrangères et notamment l'anglais ».

 

SUR L'AIR DE « OF THE PAST LET US WIPE THE SLATE CLEAN »...

D'ailleurs, les faits attestent de la cohérence entre les intentions de la maire et ses actes. On ne saurait lui en faire reproche. La fête foraine – une initiative au demeurant sympa – qui a pris place sur l'Esplanade Marine pour la même durée que celle qu'auraient eue les Calendales ​​​participe en effet à l'élévation du niveau linguistique en anglais, avec ses attractions qui ont pour noms Heart Breaker (Rompe-Còr), Booster (Fusada), Extrem Limit (Confinh Extrèm), King Circus (Circ dau Rei), Surf (Ondada), Technopower (Tecnòpodença), Steam Voyager (Viatjaire de Vapor), Baby Star (Estèla dei Nistons), and so on and so forth...

Et cependant, il me semble reconnaître la dame qui, sur cette photo prise à l'occasion des Calendales de 2018, félicitait à mes côtés l'une des gagnantes du concours de crèches provençales que Lei Cigaloun Segnen organisaient avec la Ville. Mais ça, c'était avant.

 

LO CÈUCLE OCCITAN DAU PAÏS DE LA SENHA NE BAISSE PAS LES BRAS

Que ceux qui appréciaient les chants choraux qui, parmi d'autres animations et concerts, rythmaient nos festas calendalas (prononcer : festo calindalo) ne soient pas trop déçus. Si les locaux culturels du patrimoine militaire de la République se refusent à accueillir l'événement, ceux mis à disposition des capelans par la grâce de la loi de 1905 sur la séparation des cultes et de l'État seront ouverts le 11 décembre à 15 heures à un concert de chants du chœur du Cercle occitan du pays de La Seyne et du duo Jòia...

 

Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Culture - provençalité et festivités

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

CLIQUEZ POUR SIGNER
LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE