16 juin 2020 2 16 /06 /juin /2020 07:51

Les informations qui nous arrivent, relayées par la presse, de suspicions d'irrégularités dans l'établissement de procurations de vote de la part de candidats d'une liste à Marseille, dénoncées par leur tête de liste elle-même, doivent nous alerter sur les conditions qui sont à respecter pour confier à quelqu'un le soin de voter à sa place le 28 juin prochain.

Comme maire, je fais confiance à tous les candidats seynois pour bien respecter les textes, mais j'ai le devoir de rappeler à tous le "mode d'emploi" de cette possibilité offerte par la Loi pour que La Seyne demeure exemplaire...

 

Un Seynois malade, en difficulté de mobilité, éloigné de La Seyne, ou pour certaines autres raisons déterminées par le Législateur, a la possibilité de donner pouvoir à un autre Seynois de voter pour lui, sous réserve qu'ils soient bien tous deux inscrits sur les listes électorales de la commune.

Aucun texte, à ce jour, n'a modifié les conditions d'exercice du vote par procuration pour ce second tour de l'élection municipale de 2020, hormis sur un point : une procuration établie pour le second tour initialement prévu le 22 mars demeure valable pour la nouvelle date du scrutin fixée au 28 juin du fait de l'épidémie (sauf s'il s'agissait d'une procuration établie pour une durée donnée, d'une date fixée jusqu'à une autre date fixée qui a été atteinte après le 22 mars).

 

ATTENTION AUX INFORMATIONS NON OFFICIELLES

Des informations ont circulé dont il ne faut pas tenir compte. Ainsi, chaque électeur n'a droit qu'à une seule procuration d'un électeur établi en France, et non deux comme ça avait pu être envisagé. De même, aucun assouplissement pour la démarche d'établissement des procurations n'a été confirmé, et il est raisonnable de s'y prendre très vite, d'autant que l'acheminement postal demeure ralenti.

En particulier, craindre de contracter le covid-19 en se rendant dans un bureau de vote, sauf sur recommandation pour cause de santé fragile attestée par un certificat médical, n'est légalement pas une raison valable pour pouvoir donner procuration.

Toutes les informations sont données sur le site officiel de l'administration française, qui explique clairement qui peut donner une procuration, à qui on peut la donner, et quelle démarche accomplir.

On y accède en cliquant sur l'image ci-contre (ou ci-dessus suivant le matériel informatique utilisé).

 

LE MIEUX EST ENCORE D'AVOIR CONFIANCE ET DE SE DÉPLACER POUR VOTER

Je sais que les équipes certains candidats proposent de mettre en relation une personne voulant donner une procuration avec une autre acceptant de la recevoir. Ce n'est pas interdit, du moment que l'on ne se propose pas d'accomplir les démarches à la place du mandant (la personne qui donne la procuration).

Mais je tiens à rassurer une nouvelle fois les Seynois. Les mesures sont prises pour que toutes les précautions sanitaires soient garanties pour le scrutin dans les bureaux de vote. Je les ai exposées sur le site officiel de la commune. Le mieux reste que chacun exerce son droit de choisir la prochaine équipe municipale en se déplaçant lui-même pour accomplir dimanche 28 juin son devoir de citoyen.

 

Partager cet article

Publié par Marc Vuillemot - dans Civisme - prévention et sécurité

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE

 

 

Mes engagements

 

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var