2 avril 2019 2 02 /04 /avril /2019 06:29

Cela faisait des années que je plaidais auprès de l'Éducation nationale la cause des deux écoles primaires qui accueillent les enfants de notre centre-ville. Il n'était pas normal que, implantées dans un quartier urbain fragile, la maternelle Anatole-France et l'élémentaire Jean-Baptiste-Martini ne bénéficient pas des mêmes renforts en ressources humaines d'enseignement que les écoles des autres sites reconnus prioritaires par l'État.

C'est désormais chose faite. Je salue la décision prise par le directeur académique du Var en vue de la prochaine rentrée scolaire.

 

Tout le monde était conscient de la nécessité de mieux accompagner les enfants des quartiers urbains où sévissent de lourdes inégalités sociales, économiques et culturelles. La Nation a le devoir de contribuer à l'égalité des chances pour tous, en « donnant plus à ceux qui ont moins ». C'est le principe de ce qu'on appelle « l'éducation prioritaire », mis en œuvre depuis le début des années 80, en site urbain dégradé comme en zone rurale isolée.

Le quartier Berthe bénéficie ainsi d'une attention particulière de l'Éducation nationale. Il est classé « réseau d'éducation prioritaire renforcé » (REP+). Mais notre cœur de ville, pourtant autant paupérisé, s'il est, comme Berthe, reconnu « quartier prioritaire de la politique de la ville » (QPV), ne peut pas être également REP+ du fait d'une impossibilité d'ordre administratif (*). Cette situation ubuesque concerne une infime poignée de QPV de France, dont notre centre ancien, tous les autres QPV étant automatiquement aussi REP+.

Et c'est normal : lorsqu'on agit sur la rénovation urbaine et de l'habitat, sur la redynamisation économique et pour l'accès à l'emploi, à la santé, à la culture, à l'action socio-éducative ou aux sports, il serait inconséquent de ne pas intervenir aussi sur l'éducation scolaire, clé majeure de l'insertion.

Je demandais donc depuis dix ans que, même si elles ne sont pas « labellisable REP+ », nos deux écoles bénéficient des mêmes appuis de la part de l'Éducation nationale, permettant notamment l'allègement des effectifs des classes, notamment de CP et CE1, pour un suivi plus personnalisé des élèves en difficulté. L'inspecteur d'académie vient de m'adresser un courrier qui répond enfin à ma sollicitation. Et je lui en sais gré.

Comme président de l'association des maires Ville & Banlieue de France, je réclamais depuis des années aux ministres successifs de l'Éducation nationale que cette anomalie soit corrigée pour les endroits du pays où elle existe. Une nouvelle fois, je ne regrette pas mon implication nationale qui m'éloigne parfois de ma commune, mais qui aura permis à La Seyne de bénéficier des résultats de la pugnacité que, avec des dizaines de maires de villes abritant des quartiers fragiles, nous essayons de déployer afin d'obtenir la bienveillance de l'État en faveur des plus humbles de nos concitoyens.

Des maîtres supplémentaires vont devoir être affectés et la commune, pour sa part, sera au rendez-vous et, notamment s'il y a des dédoublements de classes, elle assurera les conditions matérielles nécessaires.

 

( * ) : ce sont les résultats scolaires et des conditions socio-économiques des élèves des collèges qui déterminent si l'établissement et les écoles d'où sont issus les jeunes doivent être classés REP+. Or le collège Paul-Éluard, où sont scolarisés les enfants du centre-ville, accueille des jeunes de plusieurs autres quartiers moins ou pas du tout en difficulté, lui interdisant de bénéficier du classement en REP+. Du coup, les écoles du secteur de scolarisation n'en bénéficient pas non plus.

Partager cet article

Repost0

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

CEUX QUE JE SOUTIENS POUR LES ÉLECTIONS DES 20 & 27 JUIN

ÉLECTION RÉGIONALE
CANTON LA SEYNE-NORD
CANTON LA SEYNE-SUD / SIX-FOURS / SAINT-MANDRIER
CLIQUEZ POUR VOTER PAR PROCURATION

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE