16 février 2016 2 16 /02 /février /2016 11:01

La saison de chasse au sanglier tire à sa fin. ll reste à la société de chasse seynoise deux battues à mener à terme. Les sangliers se sont en effet installés dans notre forêt intercommunale de La Seyne - Six-Fours depuis quelques années, ce qui, de mémoire de vieux chasseur, ne s'était jamais produit. Ils s'y reproduisent et y occasionnent de tels dégâts, de même qu'aux alentours, que, en accord avec l'Office national des forêts, l'État, et la communauté d'agglomération Toulon Provence Méditerranée, il a été convenu que des "battues de régulation" y soient organisées, mission qui a été confiée aux sociétés de chasse de La Seyne et de Six-Fours.

Pour la première saison, l'objectif de "prélèvement" a été fixé à vingt bêtes. À quelques jours du terme de la saison, dix-huit sangliers ont été abattus et l'objectif devrait être atteint à la fin du mois de février. Je tiens à saluer et remercier nos nemrods seynois et six-tournais pour leur belle implication dans la protection de notre précieux massif forestier public. Et ce d'autant qu'ils ont eu à déplorer la mort d'un chien et de nombreuses graves blessures sur d'autres, car de gros mâles de 90 à 120 kg demeurent bien présents dans les endroits les plus inextricables de la forêt.

L'Union des chasseurs seynois (UCS... à ne pas confondre avec l'USS, notre club de rugby !) prend toute sa part dans la gestion, la protection et la valorisation de notre forêt communale, en accord avec l'Office national des forêts, par exemple en entretenant les drailles, ou en assurant le respect du panneautage par les usagers du massif. Elle le fait en bonne intelligence avec d'autres usagers du massif : associations de protection de la nature, associations sportives, etc.

La forêt de Janas est un bien commun à sauvegarder. Très généralement, tous ses nombreux utilisateurs, promeneurs, chasseurs, naturistes, cavaliers, coureurs, cyclistes, vététistes, s'y emploient. Il n'est guère que certains de ces derniers, non organisés en association, ayant une pratique sauvage du VTT, qui sont trop souvent signalés comme destructeurs de la flore, incorrects avec d'autres usagers, voire dangereux. Ça ne peut plus durer, la puissance publique va être mobilisée pour mettre fin à ces agissements qui nuisent à l'image de l'ensemble des pratiquants de cette discipline sportive de pleine nature. Les voilà prévenus.

Partager cet article

Publié par Marc Vuillemot - dans Nature - mer et développement durable

Bienvenue !

Marc VUILLEMOT
Maire (PS) de La Seyne-sur-Mer
Vice-président de l'agglo de Toulon

Je vous souhaite une agréable visite.

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

LÉGISLATIVES

11 & 18 JUIN 2017

JE SOUTIENS

LES CANDIDATS

DE L'UNION DE LA GAUCHE

ÉCOLOGISTE

ET (vraiment) SOCIALISTE

Denise REVERDITO (EELV)

Adjointe au maire de La Seyne

& Jimmy COSTE (PS)

Animateur des Jeunes Socialistes du Var

CLIQUEZ ICI ou SUR L'AFFICHE

 

VILLE & BANLIEUE

 

Lien vers le site de l'association

de maires que je préside

Cliquez sur la bannière.

 

La Seyne et le "Grand Toulon"

 

Les institutions publiques

où je suis élu...

Le site de la Ville de La Seyne

 

Le site du magazine municipal

 

Le site de l'agglomération TPM