16 septembre 2015 3 16 /09 /septembre /2015 03:47

On se souvient sûrement de l'accident dont fut victime un jeune garçon renversé par une automobile il y a quelques mois sur l'avenue Jean-Bartolini, reliant le carrefour de l'entrée de l'hypermarché Auchan à la cité SNCF Pierre-Sémard. Cette grande voie urbaine en ligne droite, comme d'autres, eût-elle été "recalibrée" et aménagée dans le cadre de la rénovation urbaine du quartier Berthe, demeure une avenue où certains ont une fâcheuse tendance à un peu trop "appuyer sur le champignon".

Or elle dessert des équipements publics fréquentés par de nombreux enfants des importantes cités du Floréal, du Fructidor et du Vendémiaire : centre culturel Henri-Tisot, écoles Jean-Zay, stade Raymond-Januzzi...

 

LES MAMANS VEULENT MOBILISER LES MAMANS

Des mamans du quartier s'inquiètent à juste titre pour leurs petits. Elles auraient pu - c'est un outil de la démocratie locale - faire signer une petition, ou manifester, pour exiger de la puissance publique que la sécurité de leurs jeunes piétons soit assurée. Ce n'est pas ce parti pris qu'elles ont retenu. Accompagnées dans leur démarche par l'équipe de la dynamique association MAEFE (Maison associative enfance famille école), elles m'ont demandé de les recevoir et, de notre échange, a débouché une visite sur site à laquelle je me suis rendu ce lundi avec Claude Astore, notre adjoint aux infrastructures et à la police municipale, et Elisabeth Cam, ingénieure de nos service techniques communaux.

Les solutions, elles les ont réfléchies. De petits aménagements de signalétique routière pourront se réaliser à un coût raisonnable.

Mais elles ont aussi imaginé de se mobiliser, à tour de rôle, pour organiser un dispositif de "pédibus", encore appelé "Car-à-pattes", pour conduire de façon éducative les enfants à l'école, après que la commune aura matérialisé le trajet.

Et de proposer à la directrice de l'école voisine un projet commun de conception et de réalisation avec les enfants d'une signalétique un peu offensive et originale complétant les panneaux routiers officiels. La ville, naturellement, apportera son appui technique et logistique à ce programme.

 

UNE INITITATIVE CITOYENNE QUI VALORISE TOUT UN QUARTIER

Outre la démarche pédagogique active qui devrait permettre de sensibiliser nos petits concitoyens au "code de la rue", c'est également un heureux moyen de mobiliser les familles pour qu'elles s'impliquent dans une démarche coopérative collective.

Notre grand quartier Berthe, déjà cité en exemple pour des initiatives citoyennes comme celles qui ont concouru à sensibiliser aux économies d'énergie ou qui en font le quartier du Grand Toulon qui participe le plus au tri sélectif des déchets ménagers, pourrait donner de bonnes idées aux parents d'autres quartiers, en particulier ceux qui génèrent le plus de ralentissements de circulation ou d'encombrements aux heures d'entrée et de sortie de l'école.

La commune, en tous cas, sera aux côtés de ces citoyennes volontaires dont l'implication mérite d'être soulignée.

Sécurité des enfants piétons : des mamans se prennent en main

Partager cet article

Publié par Marc Vuillemot - dans Civisme - prévention et sécurité

Bienvenue !

Marc VUILLEMOT
Maire (PS) de La Seyne-sur-Mer
Vice-président de l'agglo de Toulon

Je vous souhaite une agréable visite.

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

VILLE & BANLIEUE

 

Lien vers le site de l'association

de maires que je préside

Cliquez sur la bannière.

 

La Seyne et le "Grand Toulon"

 

Les institutions publiques

où je suis élu...

Le site de la Ville de La Seyne

 

Le site du magazine municipal

 

Le site de l'agglomération TPM