/ / /

 

Assurément « Monaco Marine », une industrie attirée par « une logique de projets locaux ». Des années d’efforts de divers acteurs institutionnels, notamment la commune de La Seyne, ont abouti. Monaco Marine, après Monaco, Beaulieu-sur-Mer, Saint-Laurent-du-Var, Antibes, le golfe de Saint-Tropez et La Ciotat, installe à La Seyne un important site d’entretien, réparation, rénovation de yachts à voile ou à moteur de 10 à 60 mètres.

Cela représente 16 millions d’euros (dont 6 investis par les partenaires publics), 140 emplois (40 directs et 100 induits).

« En réhabilitant le site de Bois-Sacré, nous participons au développement déjà entrepris, nous inscrivant ainsi dans une logique de projets locaux » a déclaré Michel Ducros, PDG de Monaco Marine.

Au-delà de l’entreprise elle-même, c’est toute une filière que La Seyne favorise et développe avec l’accueil des yachts de haute plaisance et le nouveau port.


RETOUR ÉCONOMIE    RETOUR BILAN DE MANDAT    RETOUR ACCUEIL DU BLOG

Partager cette page

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE

 

 

Mes engagements

 

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var