/ / /


Il est sans doute un peu inhabituel d'entamer un discours inaugural par un constat négatif. Mais si, comme on le sait, à La Seyne, 4 000 demandes de logement restent en souffrance, des chiffres récents et fiables nous rappellent qu'il y en a plus de 11000 sur l'agglomération, pour... 30 mois d'attente en moyenne !!

 

Malgré donc l'indéniable satisfaction que procure un "heureux événement", je crois que vous en serez toutes et tous d'accord : on ne peut oublier, ne serait-ce qu'un instant, la situation que vivent des milliers de nos concitoyens.

 

Pas plus que je n'arriverai un jour à me résoudre au manque d'esprit républicain dont certains hommes politiques font, hélas, toujours preuve dans ce pays, en n'appliquant pas strictement la loi : celle qui, en l'occurrence, prévoit le fameux quota de logements sociaux par commune, la loi SRU.

 

Je sais bien, nous vivons au sein d'un système où la satisfaction des besoins du plus grand nombre est l'exception, et où l'intérêt égoïste est la règle.

 

Faut-il s'y résigner ?

 

Et comme les remerciements et les compliments ne sont vraiment sincères, et ne prennent leur vrai relief, que sur fond de vérité et de franchise, j'insiste encore un tout petit peu : nous devons être sur tous les fronts contre la crise.

 

Donc, comment accepter les assauts contre les services publics ? L'état de l'école en cette rentrée ? Les menaces sur le service public postal et ici, à La Seyne, comme ailleurs, sur l'hôpital, avec notamment la fermeture de la maternité contre laquelle nous appelons à la mobilisation ?

 

Mais je le disais, aujourd'hui, nous participons à un véritable événement, en matière de construction et d'urbanisme dans notre ville.

 

"Le Hameau des Romanes" est la troisième réalisation de logements neufs livrés dans le cadre du Programme de rénovation urbaine (PRU).

 

Avec 141 logements, il s'agit de la plus importante opération de construction réalisée jusqu'ici dans ce cadre.

 

Premièrement, cet ensemble offre 74 logements en "PLAI" (prêt locatif aidé d'intégration), en "PLUS" (prêt locatif à usage social) et en "PLUS CD" (prêt locatif à usage social pour la construction et la démolition).

 

Mais il offre également 67 logements en "PLS" (prêt locatif social).

 

Par exemple, lorsque les chefs d'entreprises m'expliquent qu'ils ont du mal à faire venir des jeunes cadres ou techniciens parce ceux-ci ne trouvent pas à se loger, eh bien, c'est à ce genre de besoin que cette offre peut convenir.

 

J'ai d'ailleurs demandé à cette offre nouvelle soit largement diffusée auprès des acteurs économiques locaux et ils se sont effectivement déclarés vivement intéressés.

 

Deuxièmement, "Le Hameau des Romanes" s'inscrit dans le programme de "l'Ilot Rostand", toujours dans le cadre du PRU. Celui-ci prévoit non seulement une structure de service public, la Maison de la santé, et l'amélioration des voies de circulation et du stationnement, mais il prévoit un autre ensemble de logements, ceux de la SNI (Société nationale immobilière) qui, eux, proposent de l'accession à la propriété et du locatif libre.

 

Cet éventail constitue l'exemple type d'une diversification de l'offre de logement qu'il faut poursuivre.

 

Le PRU, plus largement, prévoit une offre et une répartition nouvelles de logements sociaux, dont l’Office Public de l’Habitat est d'ailleurs le principal maître d’ouvrage :

- 358 logements locatifs sociaux sur Berthe et à proximité,

- 397 logements sociaux neufs ailleurs en ville

- et puis 200 logements locatifs sociaux ailleurs dans l'agglomération,

- soit un total de 855 logements sociaux locatifs neufs !

 

Pour ce qui nous concerne, nous poussons plus loin cette nouvelle logique à l'échelle de la commune. Dans le centre et dans le Sud, nous demandons jusqu'à 30 % de logements sociaux aux promoteurs immobiliers.

 

Avec l'arrêt du bétonnage et la révision de notre Plan Local d'Urbanisme, c'est là une vraie rupture avec le passé récent d'une ville à deux visages et à deux vitesses. C'est la mission que nous ont confiée les Seynois.

 

Pour revenir au "Hameau des Romanes", il faut évidemment parler de qualité. Ce programme est entièrement construit selon les normes HPE (Haute Performance Energétique). Et là encore, c'est une première, je veux le souligner.

 

En fait, on va beaucoup plus loin que les précédents programmes. Ainsi, les appartements bénéficieront d’un chauffage individuel au gaz, l’eau chaude sanitaire sera préchauffée par une installation de panneaux solaires. Les labels Qualitel et HPE certifiant également de la bonne isolation thermique et acoustique.

 

Et on ne fait pas cela parce que c'est la mode, et que ça fait bien surtout depuis le très médiatique "Grenelle de l'Environnement".

 

Non, le respect de l'environnement, ce n'est pas un luxe que l'on se "paye". Oui, la Ville et son Office de l'habitat, en font une de leurs exigences majeures.

 

La construction, aussi, c'est de l'emploi. Il y a les retombées évidentes sur la région (il faut noter que ce sont essentiellement des entreprises locales qui ont réalisé ces constructions). Et un effort constant sur l'insertion : sur cette seule opération, quelque 34 équivalents d'emplois à temps plein ont été pourvus selon ces critères sociaux.

 

J'ai sans doute déjà été un peu long, je m'en excuse, mais la question du logement se pose tellement gravement, et même violemment - je l'ai dit, je le répète à nos concitoyens, elle se pose à la fois en termes humains, sociaux, urbains et économiques - que c'est clairement l'un de nos axes prioritaires d'action et de réalisation au cours ce mandat !

 

Alors, "Le Hameau des Romanes"... c'est vraiment joli comme nom.

 

Certes, mesdames, messieurs les locataires, nous ne nous trouvons pas ici dans un petit coin bling-bling, comme on dit aujourd'hui, de la Provence. Mais le beau terme de "Hameau" évoque le soin pris dans cette construction et le respect de celles et ceux qui vont la vivre.

 

Oh, certes, des efforts sont encore à accomplir pour que le PRU marie bien le logement social et le locatif libre ou l'accession.

 

Oh, bien sûr, il ne faut pas remplacer une densification par une autre et il faut absolument être toujours plus à l'écoute permanente des habitants.

 

D'ailleurs, le sommes-nous suffisamment ? D'expérience, je veux vous le dire et prévenir : nous ne le sommes jamais assez.

 

Alors, je le disais à l'instant : lorsqu'on est rigoureux dans le jugement, et même un tantinet sévère, comme j'ai pu l'être, on peut se permettre d'être chaleureux dans les remerciements et les félicitations.

 

Félicitation à notre Office HLM, devenu aujourd'hui Office Public de l'Habitat, "Terres du Sud Habitat". Un grand merci à son vice-président, Jean-Luc Bruno, et aux membres du conseil d'administration, merci à son personnel et en particulier à son directeur, Joël Canapa. Merci aussi à mes collègues élus et aux services de la commune et du GIP pilotant le PRU qui ont accompagné cette réalisation.

 

On l'a souvent dit depuis quelques mois, mais grâce à la compétence, au sérieux, et aussi à la passion des différents acteurs qui prennet un grand intérêt à La Seyne, et que je ne remercierai jamais assez.

 

Nous avons pu bénéficier de plus de la moitié des fonds réservés à la région par l'Etat dans le cadre de son plan de relance. Ces fonds, je le rappelle, concernent les réhabilitations.

 

En ce jour d'inauguration de logements neufs, je ne voulais pas manquer d'insister sur l'importance que revêtent, à nos yeux, la qualité et la rapidité des programmes de rénovation, de réhabilitation des logements existants.

 

Cela aussi est l'un de nos axes d'actions primordiaux.

 

Et puis, permettez-moi de féliciter les entreprises, les architectes, le cabinet Ducher/Bonnet/Pietra, qui ont réussi une œuvre d'une rare qualité tant du point de vue de l'usage que de l'esthétique.

 

Enfin, je veux dire un grand merci, au nom de nos concitoyens, à nos partenaires, à l'Etat, à l'Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine, à la Région Provence Alpes Côte d'Azur, au Département, et à l'Agglomération Toulon Provence Méditerrannée.

 

Merci de votre attention.

 

Partager cette page

Publié par

Bienvenue !

Marc VUILLEMOT
Maire (PS) de La Seyne-sur-Mer
Vice-président de l'agglo de Toulon

Je vous souhaite une agréable visite.

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

VILLE & BANLIEUE

 

Lien vers le site de l'association

de maires que je préside

Cliquez sur la bannière.

 

La Seyne et le "Grand Toulon"

 

Les institutions publiques

où je suis élu...

Le site de la Ville de La Seyne

 

Le site du magazine municipal

 

Le site de l'agglomération TPM