/ / /

 

Absolument pas. Elles sont au montant autorisé par la loi (environ 1 600 euros pour un adjoint et 200 euros pour un conseiller municipal).

Et je fais même réaliser des économies à la commune. J'ai renoncé dès 2008 à l’indemnité mensuelle de 500 euros pour frais de représentation, qui s'ajoutait à l’indemnité de maire et que mon prédécesseur s’était fait voter.

Et, du fait que je suis vice-président de l’agglomération et, depuis 2010, conseiller régional, j'ai hoisi d’écrêter son indemnité de maire. Je perçois ainsi 1982,01 euros nets mensuels de la Ville (au lieu des 3 863,82 euros que la loi accorde) et 2 075,66 euros de TPM.

Certes, l’équipe municipale n’ayant pas, comme toutes les précédentes depuis 1989, « explosé en vol », il y a autant d’élus attributaires des délégations du maire qui justifient leurs indemnités que depuis le début du mandat.

Il serait malvenu de regretter que j'aie maintenu l’unité et la solidarité de mon équipe plurielle et riche de sa diversité.


RETOUR FINANCES    RETOUR BILAN DE MANDAT    RETOUR ACCUEIL DU BLOG

Partager cette page

Publié par

Bienvenue !

Marc VUILLEMOT
Maire (PS) de La Seyne-sur-Mer
Vice-président de l'agglo de Toulon

Je vous souhaite une agréable visite.

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

VILLE & BANLIEUE

 

Lien vers le site de l'association

de maires que je préside

Cliquez sur la bannière.

 

La Seyne et le "Grand Toulon"

 

Les institutions publiques

où je suis élu...

Le site de la Ville de La Seyne

 

Le site du magazine municipal

 

Le site de l'agglomération TPM