17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 08:20

sportLe sport devrait-il être "apolitique" ? C'est une "vérité" qui a été ressassée, paraît-il, par un (un seul, notez bien) des quatre à cinq milliers de visiteurs de tous âges qui ont parcouru les stands et podiums des deux journées "Faites du sport" qui se sont déroulées le week-end dernier. Moi, je suis sûr que le sport est politique. Il suffit pour s'en convaincre de voir combien le soutien public qui lui est apporté est aujourd'hui en souffrance. Pensez donc, des activités qui concourent à la formation d'hommes et de femmes coopératifs, respectueux de règles du jeu et des autres, bien dans leurs corps et leurs têtes, ça ne participe pas à construction d'une société d'êtres serviles, bien manoeuvrables, que l'on stigmatise selon leur origine et que l'on "communautarise" pour mieux les monter les uns contre les autres !...

Mais, bon, laissons dire...

Moi, je félicite Toussaint Codaccioni et Christian Barlo, les élus en charge des sports, les services de la ville et tous les dirigeants des clubs qui se sont investis pour ces deux superbes journées.

Et je vous livre le propos que j'ai tenu à l'occasion...

"C'est bizarre : alors que certains sports de très haut niveau - et de très haut niveau de revenu, souvent - sont en crise, alors que l'Etat dépiaute avec application les finances des collectivités locales et des associations, cette fête des sports, que vous avez instituée il y a quelques années, ne désemplit pas, les clubs affichent des résultats, les femmes et les hommes qui encadrent les équipes, notamment les jeunes, sont là, présents, actifs, toujours aussi désintéressés, toujours aussi passionnés. Moins nombreux ? Peut-être. C'est partout la crise du bénévolat.

"Mais vous êtes bien là. Et au nom de la municipalité, je vous félicite et vous en remercie.

"Et bien sûr, vous toutes et tous, les sportifs. Le sport sans sportif, n'est-ce pas...

"C'est votre fête aujourd'hui, enfin, ce week-end. Vous êtes à l'honneur. Et chaque année, c'est une fierté renouvelée de voir que les efforts des clubs et de la Ville, ainsi que de tous ceux qui vous aident, sont couronnés de succès.

"Car vos résultats sont là : vous avez obtenu de nombreux titres de champions de France, en badminton, en trampoline, en rugby et aussi pour les joutes ! Là aussi, pour les joutes, malgré les difficultés de tous ordres. Ce n'est pas le sujet, mais je voulais que les responsables de cette association sachent que je ne me désintéresse pas de leur devenir, loin de là !

"Et vous avez obtenu aussi des résultats au plan mondial en trampoline, ski, twirling-bâton et boxe.

"En tout, en comptant les titres départementaux, régionaux ainsi que les podiums nationaux et internationaux, plus de 400 sportifs sont donc récompensés lors de cette "Faites du Sport".

"Bravo et merci ! La Seyne-sur-Mer est bien une ville de sport.

"Et je vais dire une bien bonne grosse banalité mais que l'on a tendance à oublier par les temps qui courent : pour que le haut niveau existe, et bien, il faut une pratique globale, démocratisée, une pratique à la portée de toutes et de tous.

"Eh bien, là aussi, je trouve encourageant que les écoles municipales des sports aient affiché pas moins de 848 inscrits en 2009/2010, dans 55 créneaux horaires, pour 22 disciplines.

"Même constat pour le chalet des sports, aux Sablettes (chaque fois je me dis que ça fait sport d'hiver, ce mot "chalet"), le chalet d'été, donc, qui a pu accueillir quelque 5 800 personnes sur sept semaines d'ouverture estivale ! Chapeau.

"Je dis "chapeau" et ce n'est pas formel. La direction des sports, ses cadres, et notamment son directeur, Jean-Jacques Brès, ses agents, accomplissent et vont accomplir un superbe travail sur le plan technique et pédagogique.

"Oui, et là je m'arrête un très court instant, cher Toussaint, car toi aussi je tiens à saluer le sacré boulot (et le boulot ô combien sacré !) que tu fais depuis un peu plus de deux ans, je m'arrête un instant, donc sur le travail des agents municipaux dans le cadre du projet de service de la direction des sports.

"L'accent est mis sur le travail en régie (entretien des terrains engazonnés, réalisation de travaux de ferronnerie, etc) et le travail en transversalité avec les autres services municipaux : Jeunesse, Santé, secteur 3ème âge, bâtiments communaux, infrastructures...

"C'est une démarche, chacun le sait à laquelle je tiens particulièrement à la municipalité. Car je le rappelle : avec un budget toujours plus difficile (et ce n'est pas la réforme des collectivités et les politiques publiques menées aujourd'hui en France qui vont améliorer le choses), avec un budget toujours aussi tendu, je le répète, nous devons faire toujours mieux pour nos concitoyens et pour le service public.

"D'ailleurs, la transversalité n'est pas seulement tournée vers les autres services municipaux. Avec l'Education nationale, ça marche aussi puisqu'on note une forte fréquentation, par les élèves des écoles primaires (du CE2 au CM2), des classes de mer-environnement, de VTT-orientation-environnement, de tennis, d'accrosport-trampoline ainsi que du centre balle ovale.

"Pour les équipements sportifs, notre plan pluriannuel d'investissement poursuit sa mise en oeuvre avec la rénovation prévue d'installations comme Barban, parmi les priorités en 2011/2012, et la construction d'une salle polyvalente près du stade de Berthe.

"Ces réalisations viendront compléter les nouveaux équipements dont la ville a été dotée récemment : deux terrains de beach-volley au complexe Langevin et la salle des sports du collège L'Herminier (réalisée par le Conseil général, tiens, il a mis la main à la poche, mais il est vrai que c'est encore dans ses compétences obligatoires...). En tout, cela va permettre d'élargir l'offre sportive dans les quartiers Sud (tennis de table, escrime, judo notamment), et nous y tenons beaucoup.

"Avant de terminer, je voudrais tout de même souligner quelques points saillants passés ou à venir.

"Dans la catégorie "petits nouveaux", cette rentrée sportive on aura vu tout de même la création d'un Cercle d'Escrime Seynois,

"Au chapitre "bonnes résolutions", je crois que l'on peut rappeler le projet de transformer le dojo n°2 de Langevin en une salle spécialisée de lutte,

"Et puis, comme on sort à peine de l'été, qu'on me permette de remercier une nouvelle fois TPM d'avoir cette année financé l'arrivée du Tour de France à la voile, qui a connu un beau succès populaire. Mais je voudrais, au-delà de tout cela, rendre un vrai hommage au monde nautique, dans lequel j'inclus évidemment notre base nautique, qui a connu des succès, des joies, des drames, aussi.

"Tout ce monde de générosité et de bonne humeur qu'est le monde de la voile (je ne suis pas un « voileux », mais je suis Seynois, et c'est comme si c'était un peu aussi ma famille...) donne, je crois, toute sa valeur (et surtout toute sa réalité !) au label "365 jours sur mer" que nous avons lancé, tous ensemble cette année.

"Merci et bravo et vous toutes et tous. Vive le sport, vive tous les sports à La Seyne-sur-Mer !"

Partager cet article

Publié par Marc Vuillemot - dans Sports - loisirs - vie associative et convivialité

Bienvenue !

Marc VUILLEMOT
Maire (PS) de La Seyne-sur-Mer
Vice-président de l'agglo de Toulon

Je vous souhaite une agréable visite.

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

VILLE & BANLIEUE

 

Lien vers le site de l'association

de maires que je préside

Cliquez sur la bannière.

 

La Seyne et le "Grand Toulon"

 

Les institutions publiques

où je suis élu...

Le site de la Ville de La Seyne

 

Le site du magazine municipal

 

Le site de l'agglomération TPM