15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 08:17
La Seyne-sur-Mer avait de quoi être comblée ce mercredi soir. Elle a été choisie pour accueillir du 10 au 25 octobre la cinquième édition de la Biennale régionale de la mémoire populaire.

Et c'est ici, pour la première fois, qu'elle s'ouvre aux arts plastiques, à la photo, à la vidéo... Des artistes, d'ici ou d'ailleurs, et des associations seynoises font de notre ville une sorte de capitale éphémère de l'image et de la mémoire.


Finalement, on a beaucoup évoqué la mémoire ouvrière de notre ville. Renouer avec les racines pour aller plus loin vers l'avenir, c'est fondamental. Mais les multiples regards que portent les artistes qui font cette biennale, offrent aussi un regard neuf, parfois décalé, un regard présent qui fait comme un lien entre passé et futur.


Pour nous, cette manière de revisiter le passé ou le geste de travail, sans nostalgie, avec un vrai respect de cette culture populaire, cela nous touche.


On a sans doute trop souvent, dans cette ville, tenu la culture éloignée des gens. Il n'y a pas d'élitisme quand l'art est vivant et partagé.


Oui, La Seyne est heureuse de se voir envahie d'images et d'oeuvres d'art. Merci à la Région, Merci à Alain Hayot, son vice-président délégué à la culture, merci à Joëlle Metzger, cheville ouvrière du projet, merci à Laetitia Talbot, commissaire de cette biennale.


Je les ai toutes et tous accueillis à la Bourse du Travail, avec d'autant plus de chaleur que ce genre d'événement fait la démonstration que la culture n'a pas seulement un droit de cité à La Seyne. Elle est, et doit être toujours davantage l'un de nos axes de développement. Elle est, et doit être toujours davantage, par le théâtre, par le cirque contemporain, la musique, l'image, une ville d'expression, de création.


Je leur ai dit : "
Ici, nous sommes, vous êtes, en terre de liberté, d'énergie et de force d'expression !"

Regard sur les chantiers navals, regard sur le travail plus généralement : cette biennale nous en met plein la vue !


Elle permet de créer une ouverture sur l'extérieur à travers le regards d'artistes, dans des lieux parfois inhabituels pour nous ou qui se révèlent comme la Criée, la Bourse du Travail (ça ne s'invente pas pour un telle Biennale), la bibliothèque du Clos St-Louis, mais aussi ou encore le centre Nelson Mandela, l'espace Tisot...


J'ai remercié les artistes. J'ai remercié les associations de La Seyne : les Amis de La Seyne Ancienne et Moderne, Les Ateliers de l'image, le Centre culturel Nelson Mandela, Les Chantiers de la Lune, Histoire et Patrimoine Seynois, les Relais de la Mémoire, les Traqueurs de Mémoire, Orphéon et le collège Henri Wallon. J'ai remercié aussi la Régie culturelle régionale, la Région Provence Alpes Côte d'Azur, l'agence Alternative, l'agglomération Toulon Provence Méditerranée, l'Institut National de l'Audiovisuel et, bien sûr, les services de la ville, en particulier la Direction Culture et Patrimoine.

 

Amis visiteurs de ce blog, cheminez en ville. Et profitez-en.

> téléchargez le programme

Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Culture - provençalité et festivités

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

CLIQUEZ POUR SIGNER
LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE